Ninon Haït-Weyl

Ninon Haït-Weyl
Ninon Weyl.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Ninon Weyl
Pseudonyme
Nicole Harcourt
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de
Conflit

Ninon Haït née Weyl, née le à Mulhouse et morte le à Fontainebleau, est une résistante juive française (son nom de résistante est Nicole Harcourt[1],[2]), qui dirige avec Marc Haguenau la Sixième, mouvement de résistance juif en zone libre[3],[4],[5],[6],[7],[8].

Éléments biographiques

Ninon Weyl est née le 2 avril 1911 à Mulhouse[9].

Elle est une ancienne cheftaine des Petites Ailes chez les E.I.F à Mulhouse, dans le Haut-Rhin, en Alsace[10].

Avec Elisabeth Hirsch et Ruth Lambert, Ninon Haït-Weyl, arrive à faire sortir des camps de détention en France des centaines d'enfants et d'adolescents[11].

Elle meurt le à Fontainebleau[9].

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • (en) Lucien Lazare, Rescue as Resistance : How Jewish Organizations Fought the Holocaust in France, Columbia University Press, , 400 p. (ISBN 9780231101240, lire en ligne), p. XII
  • (en) Susan Zuccotti, The Holocaust, the French, and the Jews, U of Nebraska Press, , 383 p. (ISBN 9780803299146, lire en ligne), p. 383
  • Thierry Keck, Jeunesse de l’Église (1936-1955) : Aux sources de la crise progressiste en France, Karthala Éditions, , 488 p. (ISBN 9782845865914, lire en ligne), p. 139, note 122
  • Catherine Richet, Organisation Juive de Combat, Édition Autrement, (ISBN 9782746709027, lire en ligne)
  • (en) Mordecai Paldiel, Saving One's Own : Jewish Rescuers During the Holocaust, University of Nebraska Press, (ISBN 9780827612976)