Nikolaï Chtchelokov

Nikolaï Chtchelokov

Nikolaï Chtchelokov
Illustration.
Nikolaï Chtchelokov en 1938.
Fonctions
Ministre de l'Ordre public de l'URSS
Gouvernement Alexis Kossyguine
Prédécesseur nouvelle fonction
Successeur fonction supprimée
Ministre des Affaires intérieures de l'URSS
Gouvernement Nikolaï Tikhonov
Prédécesseur Nikolaï Doudorov
Successeur Vitaly Fedortchouk
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Almazna
Gouvernement de Iekaterinoslav
Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Date de décès (à 74 ans)
Lieu de décès Moscou, RSFS de Russie
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Nationalité Drapeau de la Russie russe → Drapeau de l'URSS soviétique
Parti politique PCUS

Signature de Nikolaï Chtchelokov

Nikolaï Anissimovitch Chtchelokov (en russe : Никола́й Ани́симович Щёлоков ), né le dans le gouvernement de Iekaterinoslav, dans Empire russe, et mort le à Moscou, en Union soviétique, est un homme politique soviétique, ministre de l'Ordre public de 1966 à 1968, ministre des Affaires intérieures de l'URSS de 1968 à 1982, général de l'armée d'URSS. Membre du parti communiste depuis 1931, membre du Comité central du PCUS depuis 1968.

Fils d'ouvriers et ouvrier lui-même à ses débuts, il gravit les échelons du pouvoir et devient un apparatchik efficace connu pour son goût pour le luxe, ami proche de Leonid Brejnev[1].

Nikolaï Chtchelokov se suicidera quand tombé en disgrâce totale et ayant perdu tout titre honorifique, il est accusé de corruption et chassé du parti par son ancien rival Iouri Andropov[2]. Il repose au cimetière Vagankovo.

Biographie

Nikolaï naît dans la famille d'ouvrier métallurgiste Anissim Mitrofanovitch Chtchelokov et son épouse Maria Ivanovna Chtchelokova. Il commence à travailler à l'âge de douze ans comme conducteur de cheval dans les mines. En 1926, il entame une formation à l'école des mines et travaille à la mine no  1 à Kadievka. Il part pour Dnipropetrovsk et poursuit ses études à l'Institut de métallurgie  dont il est diplômé en 1933. En 1938, alors qu'il est le chef d'atelier de conversion à l'usine métallurgique, on le nomme secrétaire du comité du Parti communiste du raion Krasnogvardeïski (Dnipropetrovsk). En 1939-1941, il préside le comité exécutif municipal. À cette époque, se produit sa rencontre avec Leonid Brejnev, alors le secrétaire du parti au centre régional de Dnipropetrovsk. Ce sera le début d'une longue amitié.

Lors de la Seconde Guerre mondiale, Chtchelokov fait partie du conseil militaire du premier front du Sud. En 1943-1945, en qualité de chef de section politique de la 218e division des tirailleurs et du 28e corps des tirailleurs il participe à la Bataille du Caucase, aux opérations militaires en Ukraine, en Pologne et en Tchécoslovaquie. Décoré de la médaille du Courage et de l'ordre de la Guerre patriotique, il sera gradé colonel à la fin de la guerre[3].

Références

  1. (en) Andrei Markevich & Ekaterina Zhuravskaya, « Career Concerns in a Political Hierarchy: A Case of Regional Leaders in Soviet Russia. », sur cefir.org, (consulté le 30 aout 2015)
  2. (ru) Валентина Оберемко, « Почему погиб министр Щёлоков?. », sur aif.ru,‎ (consulté le 18 janvier 2016)
  3. (ru) « Щёлоков Николай Анисимович », sur warheroes.ru (consulté le 18 janvier 2016)

Liens externes

(en) Russian Ministry of the Interior: History Through the Camera Lens 1802-2013 by Russian Interior Ministry & RIA Novosti Group