Nicolas Bastos

Nicolas Bastos
Surnom Bastos
Naissance (35 ans)
Activité principale Batteur
Activités annexes Enseignant Batterie
Genre musical Heavy metal
Années actives 2003 - aujourd'hui
Labels Sony, Century Media Records, Yamaha Drums
Composition du groupe
Membres Dagoba , Deep in Hate
Anciens membres L'Esprit du clan

Nicolas Bastos, né le 29 avril 1982, est un batteur spécialisé en heavy metal et metal extrême et professeur de batterie. Il est depuis juin 2016 le batteur du groupe Dagoba. Il a fait l'objet de plusieurs articles et interviews dans la presse spécialisée nationale[1],[2].

Biographie et formation

Nicolas Bastos étudie le piano de l'âge de 6 ans jusqu'à 12 ans. Il a un coup de cœur pour la batterie à l'âge de 16 ans et prend des cours en école de musique publique et dans le privé. À 20 ans, il est admis à la prestigieuse école de batterie la Drumtech à Londres dont il sort diplômé en 2003[3].

Musicien de groupes

Il joue à Londres durant ses études et en France dans différents petits groupes de rock metal et fonde le groupe Deep in Hate en 2004. En 2005, il rejoint le groupe L'Esprit du Clan dans lequel il participe à quatre albums. Il a participé à des sessions d'enregistrement ou scéniques pour T.A.N.K, Aborted et Betraying the Martyrs ainsi que pour Universal Music France[4]. Au début de l’année 2016, il est contacté par Shawter et Werther de Dagoba pour une tournée au Canada en tant que remplaçant du batteur qui ne pouvait l'assurer. Cette tournée ne se fait finalement pas mais au départ de Franky Costanza[5], il lui est proposé d'intégrer définitivement le groupe pour finir la tournée 2016 dont plusieurs dates avec le groupe Apocalyptica et pour préparer le nouvel album Black Nova. Cet album est considéré à ce jour par la critique spécialisée nationale et internationale comme l'un des meilleurs du groupe et le jeu et les arrangements de batterie de Nicolas Bastos sont remarqués[6],[7],,[9]. Nicolas Bastos quitte L'Esprit du Clan en juin 2016 et leur présente un nouveau batteur ; finalement, Julien Wallois est retenu. En 2017, il est membre du jury pour la finale nationale du tremplin Emergenza à Paris au côté du guitariste du groupe Indochine, Boris Jardel.

Discographie

  • Deep in Hate:
    • 2004 Never Remorse (Demo)
    • 2006 Promo 2006 (Rehearsal) (Demo)
    • 2007 Only the Strong Survive
    • 2011 Origins of Inequality
    • 2014 Chronicles of Oblivion
    • 2017 Disobey
  • L'Esprit du Clan :
    • 2007 Chapitre III - Corpus Delicti
    • 2009 Chapitre IV : L'enfer c'est le notre
    • 2011 Chapitre V - Drama
    • 2016 Chapitre VI
  • Dagoba:
    • 2017 Black Nova
  • Divers :
    • 2005 Drifting Breed
    • 2006 Apocalyse Now Confrontation with God
    • 2013 Obszon Geschopf Highway of Horrors

Participations aux festivals

Enseignements, drum shows

Il exprime dans plusieurs interviews qu'il est passionné par la transmission et le partage que lui apporte l'enseignement. Il est nommé "prof de l'année 2012" par Batteur Magazine. Il enseigne autant aux jeunes débutants qu'aux professionnels (dont Raphael Mercier de Mass Hysteria) à son domicile ou par skype. Il aborde toutes les techniques et non seulement le metal.

Il participe régulièrement depuis plusieurs années à des Master Class et drums shows notamment pour Yamaha Drums (Yamaha Drums Show 2017) [10],[11] , le Bagshow 2012 [12] organisé par La Baguetterie (qui commercialise d'ailleurs des baguettes à sa signature fabriquées par Pro Orca), l'International Drum Summer Camp à Nevers chaque été depuis 2013[13].

Il crée grâce à l'aide de l'équipe de la salle L'Empreinte Savigny-le-Temple, son propre show de batterie (le Bastos Drum Show) en 2011, 2013 et 2015 dans lesquels il invite des élèves à jouer mais aussi des confrères[14],[15].

Il propose sur sa chaine YouTube, dès qu'un peu de temps le lui permet, des covers de groupes metal réputés (Slipknot, Machine Head, Decapitated) ou des chansons d'artistes totalement différents comme par exemple Taylor Swift.

Notes et références

  1. « BATTEUR MAGAZINE », MENSUEL,‎ (lire en ligne)
  2. « BATTERIE MAGAZINE », MENSUEL,‎ (lire en ligne)
  3. « wikidrummer interview »,
  4. « ENCYCLOPEDIA METALIUM »
  5. « ANNONCE DU GROUPE DAGOBA »
  6. « HERETIKMAGAZINE »,
  7. (es) « FOTO CONCIETOS »,
  8. « LAGROSSERADIOFRANCE »
  9. « programme yamaha drums shows 2017 »,
  10. « Yamaha Artistes Nicolas Bastos », sur Yamaha officiel
  11. « bagshows 2012 »
  12. le journal du centre, « les pointures de la batterie », JOURNAL,‎ (lire en ligne)
  13. « le parisien », sur leparisien.fr,
  14. « Sortir en seine et marne », sur seine-et-marne.fr,