Navistar International

Navistar International

Navistar International
logo de Navistar International
illustration de Navistar International

Création
Forme juridique Société par actions
Siège social Lisle
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité Construction automobile
Effectif 14 800
Site web www.navistar.com

Navistar International, ou Navistar, (NYSE : NAV), est une entreprise américaine de construction de camions, d'autobus et de moteurs. En 2009, elle est connue du grand public par les camions de sa filiale International Trucks[1].

Histoire

Son histoire a commencé à Chicago, en 1902, avec la création d'International Harvester issu de la fusion, sous la houlette de la banque JP Morgan, des entreprises Mc Cormick Harvesting Machine Company et de Deering Harvester Company, deux constructeurs de machines agricoles leaders sur leurs marchés. L'entreprise a développé progressivement de multiples activités, telles que la construction de camions, celle de turbines à gaz ou celle de matériel de motoculture.

Dans les années 1980, elle connait de très grandes difficultés qui la conduisent à céder toutes ses activités, y compris celles historiques dans l'agriculture, à l'exception de la fabrication des camions, sur laquelle elle s'est recentrée depuis.

Ce changement d'activités d'une part et la cession de la marque International Harvester d'autre part l'amènent à changer de nom en 1986, date à laquelle elle prend celui de Navistar International.

Au mois de février 2011, Navistar s'associe à EcoMotors pour développer un moteur turbo à pistons opposés[2],[3],[4].

En septembre 2016, Volkswagen annonce l'acquisition d'une participation de 16,6 % dans Navistar pour 256 millions de dollars en même temps qu'un contrat de fourniture de moteur Volkswagen est signé par Navistar[5].

Articles connexes

Notes et références