Nation ethnique

Nation ethnique


La nation ethnique est rattachée à la terminologie québécoise qui prend soin de la distinguer de la nation civique, en lien avec la nation canadienne et ses relations avec le Québec[1][réf. insuffisante], le terme étant maintenant appliqué à d'autres situations, comme la République de Macédoine[2]. Elle se base sur le langage, la culture, les traditions, bref sur l’ethnicité attribuée à un groupe d’individus.

L'Allemagne est un exemple de la nation ethnique, en raison de son code juridique traditionnellement orienté selon le droit du sol et le droit du sang[réf. nécessaire].

L'aspect naturel de l'ethnicité au sein d'une nation est contesté car une ethnie est aussi une construction (en dehors du fait que la définition de cette notion est floue), en particulier au sein d'une nation[3].

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes