Nagato (Naruto)

Nagato
長門
Personnage de fiction apparaissant dans
Naruto

Âge 35 ans (décédé)
Anniversaire 19 septembre[1]
Groupe sanguin A[1]
Signe astrologique Vierge
Yeux Gris-violets (Rinnegan)
Cheveux Rouges
Taille 175.5 cm
Masse 40.1 kg
Rang Ancien chef du village caché d'Ame (Pays de la Pluie)
Anneau Porté par Tendô (Rei)

Seiyu Junpei Morita
doubleur(s) David Manet
Première apparition Manga : chapitre 372

Nagato (長門?) est un personnage du manga Naruto. Il est celui qui contrôle Pain (le leader officiel d'Akatsuki) ; bien que ce soit lui qui s'exprime à travers les sept corps, Nagato n'est pas Pain, car ce nom ne désigne que les six cadavres que Nagato manipule dans l'ombre[note 1]. Il siège généralement dans le village caché d'Ame (Pays de la Pluie) qu'il dirige à travers Pain. Avec Yahiko et Konan, Nagato était un des orphelins de la guerre qui se passait dans leur village d'origine Ame et ils ont été élevés par Jiraya.

Creation et conception

Profil

Apparence

Nagato apparaît pour la première fois dans un flashback de Jiraya au chapitre 372, sous l'apparence d'un enfant aux cheveux rouges dont les mèches couvrent la partie supérieure du visage[2]. Il a des yeux particuliers contenant des cercles concentriques gris et violets, le dōjutsu Rinnegan, qui lui confèrent de grands pouvoirs. Lors des rassemblements des membres d'Akatsuki, il se présente en permanence sous l'apparence de Tendô (cadavre de son meilleur ami Yahiko) qui porte également à sa place la bague nécessaire pour être considéré comme membre de l'organisation.

Désormais adulte, il a peu changé physiquement : il a conservé son visage pointu et de longs cheveux rouges. Il est connecté, par des câbles fixés sur deux coques dans lesquelles sont logés ses bras, à une grosse machine de forme arachnéenne qui semble être son seul moyen de déplacement, à la suite de la brûlure grave de ses jambes par un piège de Hanzô. Il est complètement décharné, et n'a que la peau sur les os. Dans son dos est également plantée une dizaine de barres métalliques noires (dont une énorme lui transperçant le dos au niveau de la colonne vertébrale) du même métal que les piercings des corps et des invocations de Pain, lui servant d'émetteurs et de récepteurs pour transmettre son chakra à ceux-ci[3].

Histoire

Nagato est originaire d'Ame, village caché du Pays de la Pluie. Il possède une grande connaissance du monde des ninjas, et fait montre d'idées bien arrêtées en matière de politique, d'économie et d'histoire.

Il est devenu orphelin au cours d'une guerre où participaient Konoha et Ame. C’est lorsque des ninjas de Konoha tuèrent ses parents par erreur, en pensant qu'ils étaient des ninjas ennemis, qu'il éveilla pour la première fois, le Rinnegan[4], le plus puissant des dōjutsu (le seul connu à l'avoir possédé jusque-là était le précurseur de tous les ninjas, le Sage des six chemins (六道仙人, Rikudō Sennin?), créateur du "ninjutsu" et du monde ninja).

Selon Tobi, Nagato est un membre du clan Uzumaki, ses cheveux rouges en étant un signe. Ses pupilles lui ont été implantées par Madara Uchiwa avant la mort de celui-ci, et en prévision de l’utiliser pour le ressusciter.

Alors qu’il est en train de mourir de faim, Nagato rencontre deux autres orphelins de son village, Yahiko (devenu Tendô, le corps principal « Royaume du Dieu ») et Konan, qui lui offrent un morceau de pain ; tous les trois doivent se débrouiller seuls pour survivre. Alors qu'ils recherchent de la nourriture, ils rencontrent les trois sannin qui étaient en mission à Ame ; Orochimaru propose de les éliminer pour mettre fin à leur misère, mais Jiraya décide de les épargner, et de rester avec eux pour leur apprendre le ninjutsu. Peu après cette rencontre, Yahiko est attaqué par un ninja d'Iwa, que Nagato tue instinctivement pour défendre son camarade. Jiraya découvrit à cette occasion qu'il possède le Rinnegan.

Nagato ne cesse de développer sa maîtrise du Rinnegan pendant les trois années d'entraînement avec Jiraya, jusqu'à maîtriser tous les types de chakra. Après son départ, Nagato avec Konan et Yahiko deviennent de grands ninjas et fondent l'organisation Akatsuki dans le but de stopper la guerre entre les pays et de maintenir la paix. Suite à un traquenard de Hanzô et Danzô, qui décident de les éliminer pour protéger leurs intérêts, Yahiko meurt, et demande à Nagato de préserver à tout prix la paix. Mais la mort de son meilleur ami affecte beaucoup ce dernier, qui développe aussitôt une quantité phénoménale de chakra pour mettre en fuite Hanzô et ses troupes. Plus tard, par vengeance, Nagato crée Pain, tue Hanzô, et devient le chef du village d'Ame, changeant les objectifs d'Akatsuki sous l’influence de Tobi. Jiraya, ayant entendu parler d'eux de temps à autre, a été témoin de fausses rumeurs selon lesquelles ils auraient été tués.

Il est à noter que Nagato et ses idéaux d’origine, ont inspiré Jiraya pour le caractère du héros de son premier livre « Chroniques d'un ninja intrépide » auquel il donne le nom de « Naruto ». L'évocation de ce livre par Naruto lors de leur ultime rencontre, ainsi que les ideaux de ce dernier, chamboulent complètement la conscience de Nagato, qui se sacrifie pour ressusciter tous les ninjas qui ont été tués durant la destruction de Konoha.

Kabuto l’invoque lors de la 4e grande guerre ninja avec la « Réincarnation des âmes », aux côtés d'Itachi, avec lequel il a une longue discussion tandis qu'ils se dirigent vers le champ de bataille. Contrôlé par son invocateur qui supprime sa personnalité, il affronte Naruto et Killer Bee, absorbant une partie du chakra de Hachibi lorsque Bee utilise la forme « version 2 », ce qui le revitalise, lui redonnant notamment son apparence de jeunesse ; il démontre alors à ces derniers l’ensemble des techniques des six corps de Pain. Il est finalement vaincu par le « Susanô » d'Itachi, qui s’est libéré de son contrat grâce aux « Déités célestes » de Shisui qu’il avait transmis à Naruto de son vivant ; son épée Totsuka scelle l’âme de Nagato et le libère. Alors qu'il s’apprête à disparaître, Nagato encourage Naruto à continuer de suivre la même voie que Jiraya, et le remercie pour l’avoir remis dans le droit chemin.

Personnalité

Manipulé par Obito par la suite, Nagato perd de vue ses idéaux d’origine et devient un des principaux antagonistes de la seconde partie du manga. Remis dans le droit chemin par Naruto, il se sacrifiera pour redonner la vie à tous ceux de Konoha qui l'ont perdue par sa faute.

Capacités

Rinnegan

Détenteur d’un puissant dojutsu, le Rinnegan, Nagato était considéré comme un descendant du Sage des six chemins, et Jiraya le considérait comme l'enfant de la prophétie qui pouvait faire régner la paix dans le monde ninja. D'après celui-ci, il aurait maîtrisé les six changements de nature du chakra à seulement dix ans grâce à son Rinnegan, fait unique dans l'histoire des ninjas. Il est capable de manipuler en même temps six cadavres qu'il nomme Pain, après leur avoir implanté des dizaines de piercings de métal noir (émetteurs et récepteurs de chakra) extrêmement résistants un peu partout sur le corps et le visage ; il contrôle de la même manière de nombreuses invocations que peut utiliser un de ses corps. Lorsque les six Pain sont réunis, ils forment Pain Rikudō (litt. "la sextuple voie de la douleur", ou "les six mondes de la souffrance").

Après la mort de son meilleur ami Yahiko, Nagato fera de son cadavre le corps principal parmi les six (Tendô). Bien qu'il réside la plupart du temps dans le village caché d'Ame (Pays de la Pluie), lorsqu'il désire manipuler les corps dans un lieu éloigné, Nagato doit lui aussi quitter le village et rester à une distance raisonnable des cadavres, dans un endroit le plus élevé possible, pour maintenir un contrôle total sur eux.

Dans une interview[Où ?] donnée fin 2009 par Masashi Kishimoto, l’on apprend que la maitrise des six royaumes offre un nouveau pouvoir supérieur aux six autres : Gedō. C'est le seul pouvoir que Nagato n'a pu transférer dans un corps ; il est à l'origine de ses techniques les plus puissantes.

Nagato peut également utiliser les pouvoirs des divers corps de Pain : forces d’attraction et répulsion, maîtrise des âmes, armes de haute-technologie intégrées au corps, invocations et absorption de chakra.

Il est révélé plus tard que le Rinnegan de Nagato avait été implanté par Madara Uchiwa avant sa mort, afin qu’il puisse le ressusciter au moment opportun.

Apparition dans les autres médias

Dans un arc hors-série de l’anime consacré à la lecture d’un roman de Jiraya par Tsunade, Yahiko apparaît, avec Nagato et Konan, en tant que la « Team Jiraya », qui défend un idéal de justice dans un village où les genin de Konoha se retrouvent en mission pour sauver leurs aînés.

Réception

Techniques

  • Rinnegan (輪廻眼, litt. Œil Métempsychique, Rinnegan?)[5]
    Le dōjutsu du Sage des six chemins. Il a un étroit rapport avec l'âme, d'où son nom.
    Il permet de diviser son âme dans plusieurs corps et agit comme des caméras de surveillance : chaque angle de vue fixé par un corps est également visible par les autres corps, permettant une défense presque sans faille (on peut masquer la vue d'un des corps pour le priver d'un angle de vue).
    Le Rinnegan permet également d'utiliser les six transformations élémentaires du chakra et de maîtriser aisément les techniques ninjas[6].
  • Fūton - Les paumes de la bourrasque (風遁・烈風掌, Fūton - Reppushō?)[7]rang C
    Produit une puissante rafale de vent.
  • Invocation - Statue du Démon des Enfers (口寄せ・外道魔像, Kuchiyose - Gedō Mazō?)[8]
    Nagato invoque la statue du Démon des enfers, une statue de plusieurs mètres de haut sortant du sol ; la statue se relie ensuite à son invocateur par un réseau de tiges métalliques plantées dans le dos, lui absorbant son chakra, ainsi, la statue peut tuer tous les adversaires à proximité par simple contact en leur arrachant leur âme.
  • Répulsion céléste (神羅天征, Shinra Tensei?)[8]
    Une force de répulsion entoure Nagato, lui permettant par exemple de repousser de nombreuses armes de jet lancées sur lui.
  • Technique de résurrection du démon métempsychique (外道輪廻天生の術, Gedō Rinne Tensei no Jutsu?)[9]
    Nagato peut redonner la vie aux personnes que Pain a tuées récemment. Cette technique est par contre fatale, car nécessitant la totalité du chakra de l’utilisateur.
  • Attraction céleste (万象天引, Banshō Ten'in?)
    L'inverse de Shinra Tensei, cette fois Nagato attire ce qu’il veut vers lui.
  • Invocation 口寄せの術 (Kuchiyose no jutsu?)
    Nagato peut invoquer toutes sortes d'animaux :
    • Un cerbère géant se divisant en plusieurs chiens au fur et à mesure des coups qu'il prend
    • Un oiseau géant au bec effilé
    • un caméléon géant doté d'une faculté de camouflage
    Les invocations sont commandées via des piercings récepteurs géants et possèdent le Rinnegan. Cela permet notamment à Nagato d'éluder la procédure habituelle d'invocation (composition des mudras et sacrifice du sang lié au pacte), lui faisant gagner un temps précieux.
  • Naissance de l'astre divin (地爆天星, Chibaku Tensei?)
    Nagato lance vers le ciel une sorte de petite boule noire qui, une fois arrivée en hauteur, se met à aspirer la terre qui se détache en fragments et se concentre autour de cette boule, créant ainsi d'énormes dégâts terrestres et aspirant par la même occasion l'ennemi lui-même.
    Itachi découvre un point faible de cette technique : les attaques puissantes à longue distance lancées dans sa direction sont irrémédiablement attirées vers le noyau gravitationnel, qui peut ainsi être détruit.

Bibliographie

  • (ja) Masashi Kishimoto, Naruto Official Data Book 3 (NARUTO - ナルト - 秘伝・者の書 : キャラクターオフィシャルデータBOOK, NARUTO - Hiden: Sha no Sho - Character Official Data Book?), Tōkyō, Shūeisha, coll. « Janpu komikkusu »,‎ , 356 p. (ISBN 978-4-08-874247-2)

Tomes

Notes et références

Notes

  1. Dans le chapitre 443, Nagato déclare : « Le dernier Pain a été détruit », ce qui prouve encore une fois que le nom Pain ne désigne que les sept corps que Nagato manipule à distance, mais en aucun cas Nagato lui-même. Cela dit, Konan désigne Nagato comme étant le « 7e Pain ».

Références

  1. a et b Official Databook 3, p. 120
  2. Volume 48, Chapitre 442
  3. Volume 47, Chapitre 436
  4. Volume 48, Chapitre 444
  5. Official Databook 3, p. 313
  6. Chapitre 375
  7. Official Databook 3, p. 300
  8. a et b Chapitre 447
  9. Chapitre 449