Mutagène

En biologie, un mutagène (du latin, littéralement origine de changement) est un agent qui change le génome (en général l'ADN) d'un organisme et élève ainsi le nombre de mutations génétiques au-dessus du taux naturel d'arrière-plan.

Les mutagènes sont en général des composés chimiques ou des radiations.

Les mutations, en dehors de celles qui affectent les cellules reproductives, ne sont pas inoffensives. Si elles n'induisent pas toutes des cancers, c'est la première étape nécessaire vers la cancérisation.

Les causes des mutations

Les mutations surviennent de deux façons : des mutations endogènes, produits d'erreurs spontanées de la réplication de l'ADN, et des mutations invoquant un mutagène. On distingue deux catégories de mutagènes : les mutagènes physiques et les mutagènes chimiques[1].

Les agents physiques mutagènes

  • Les rayons UV (env. 260 nm) induisent une dimérisation des bases pyrimidiques adjacentes, notamment s'il s'agit de deux thymines
  • Les radiations ionisantes ont des effets différents sur l'ADN selon le type de rayonnement et son intensité : mutations ponctuelles, insertions/déletions, ou des lésions plus graves et importantes de l'ADN.
  • La chaleur provoque des coupures de l'ADN par hydrolyse.
  • les médicaments dit de "thérapie génique" développés notamment par le généthon (laboratoire du téléthon)

Les produits chimiques mutagènes

Le test d'Ames est une des méthodes permettant de déterminer le pouvoir mutagène d'un produit chimique. On parle de risque CMR de certains produits chimiques : cancérogène, mutagène et reprotoxique. Il existe une ligne particulière parmi les risques chimiques (R68) définissant le risque mutagène d'un produit.

En 2006, l'Union Européenne a voté le règlement (CE) n° 1907/2006 relatif à l'Enregistrement, évaluation et autorisation des produits chimiques (REACH en anglais).

Quelques exemples peuvent être cités :

Médicaments ayant des effets secondaires mutagènes

Produits suspectés

Les radiations mutagènes

Il s'agit des radiations assez énergétiques:

Les mutagènes dans la culture populaire

Les mutagènes ont enflammé l'imagination des auteurs de science-fiction. Ainsi, dans la série Dragon Ball Z [2] les saiyans (humanoïdes aliens) possèdent leurs propres mutagènes héréditaires contrôlables qui leurs octroient des facultés physiques notables, ou bien dans le dessin animé des Tortues ninja, 4 tortues sont soumises à l'action d'un mutagène et sont transformées en êtres humanoïdes. Un tel effet des mutagènes n'est pas du tout scientifique. Les effets réels, bien différents d'une totale réorganisation bénéfique du génome comme dans le dessin animé, sont plutôt : cancérisations et survenues de maladies génétiques, tératogenèse et autres problèmes de santé.

Références

  1. T.A. Brown, Genomes, Flammarion -Medecine-Sciences
  2. « Dragon Ball Z », dans Wikipédia, (lire en ligne)

Voir aussi