Mustapha Bouchachi

Mustapha Bouchachi
220px
Fonctions
Député

(1 an, 10 mois et 8 jours)
Président de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l'homme

(5 ans)
Prédécesseur Hocine Zehouane
Successeur Noureddine Benissad
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Jijel (Petite Kabylie)
Nationalité Algérienne
Parti politique FFS
Diplômé de Université d'Alger
Université de Southampton
Profession Avocat
Religion Islam

Mustapha Bouchachi est un homme politique algérien, né en Algérie dans la wilaya de Jijel.

Biographie

Mustapha Bouchachi est né en 1954 à Mechta Aazib, Douar Bouyoucef (Commune actuelle de Sidi Abdelaziz) dans la wilaya de Jijel (Petite Kabylie). [1].

Fils de chahid, il a été scolarisé après 1962 dans un centre d’enfants de chouhada à Oued Aïssi, près de Tizi Ouzou[2].

Issu d’une famille de révolutionnaires, Mustapha n’avait que 6 ans lorsque son père Mokhtar, moudjahid, tué en 1960 lors d’un bombardement dans la Wilaya II[3].

Etudes

Il a poursuivi ses études secondaires au lycée Amirouche Aït Hamouda de la même ville de Tizi Ouzou[4].

Après l'obtention du baccalauréat, Mustapha Bouchachi se retrouve ensuite à Alger où il entame un cursus d'études supérieures à la faculté de droit de l'Université d'Alger[5].

Mustapha Bouchachi obtient un magistère en droit à l’université de Southampton au Royaume uni où il a été envoyé dans le cadre d’une bourse de l'État algérien[6].

Parcours professionnel

Au début des années 1980, de retour à Alger après ses études au Royaume uni, Mustapha Bouchachi a enseigné à la faculté de droit de l'Université d'Alger[7].

Il y a dispensé des cours de procédures pénales[8].

Il s'est aussi inscrit au barreau d'Alger pour exercer le métier d’avocat[9].

Parcours politique

Mustapha Bouchachi a adhéré au Front des forces socialistes (FFS) en 1979[10].

Dans les années 1990, il a intégré la Ligue algérienne pour la défense des droits de l'homme (LADDH), qu’il a présidé de 2007 à 2012.

Lors des Élections législatives algériennes de 2012, Mustapha Bouchachi a été élu comme député du FFS à l'Assemblée populaire nationale (APN) pour la wilaya d'Alger[11],[12].

Il a démissionné de son mandat de députation en mars 2014 pour être remplacé par Mohamed Nebbou.

Notes et références

Notes

Références

  1. http://www.vitaminedz.org/algerie-mustapha-bouchachi-avocat-les-algeriens-ont-ch/Photos_20488_200468_0_1.html
  2. http://ffs1963.unblog.fr/2007/11/22/portrait-de-mostefa-bouchachi-president-de-la-ligue-algerienne-de-defense-des-droits-de-lhomme/
  3. https://www.dzairinfos.com/articles/elwatan-mostefa-bouchachi-president-de-la-ligue-algerienne-de-defense-des-droits-de-l-homme-la-ligue-n-est-pas-un-parti-politique
  4. http://www.berberes.com/nouvelles/entretien/5694-mustapha-bouchachi-avocat
  5. http://www.fac-droit-alger.dz/ « Copie archivée » (version du 18 mai 2011 sur l'Internet Archive)
  6. http://vendemiaire.over-blog.org/article-algerie-maitre-bouchachi-derange-mais-force-le-respect-44841657.html
  7. http://www.vitaminedz.org/mostefa-bouchachi-president-de-la-ligue-algerienne-de-defen/Articles_15688_69200_16_1.html
  8. http://www.tsa-algerie.com/20160124/code-penal/
  9. http://www.barreau-alger.dz/versionfrancais/Avocatlut4.html
  10. http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2015/01/26/print-2-173841.php
  11. http://www.djazairess.com/fr/letemps/71628
  12. http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2015/01/26/article.php?sid=173841&cid=2

Voir aussi

Articles connexes

Vidéo

Liens externes