Musée Solomon R. Guggenheim

Musée Solomon R. Guggenheim
NYC - Guggenheim Museum.jpg
Informations générales
Ouverture
Visiteurs par an
953 925 ()
Site web
Collections
Collections
Nombre d'objets
Plus de 6 000
Bâtiment
Architecte
Protection
Liste indicative du patrimoine mondial ()
New York City Landmark ()
Inscrit au NRHP
National Historic Landmark
Localisation
Pays
Commune
Adresse
1071 Fifth Avenue (at 89th Street),
New York City 10128-0173
Coordonnées
40° 46′ 24″ N, 73° 57′ 51″ O

Le musée Solomon R. Guggenheim ou Solomon R. Guggenheim Museum est un musée d'art moderne situé sur la Cinquième avenue dans l'Upper East Side à New York, aux États-Unis. C'est le plus connu des différents musées créés par la fondation Solomon R. Guggenheim. Aussi il est souvent appelé simplement le Guggenheim. Il compte en 2005 environ 6 000 œuvres dont 3 % seulement sont exposées[1].

Historique

La célèbre hélice à l'intérieur du musée

À l'origine, son nom était « The Museum of non-objective painting », que l'on peut traduire par « musée de la peinture non figurative ». Il fut créé pour être un lieu d'exposition de l'art d'avant-garde d'artistes modernistes tels que Wassily Kandinsky et Piet Mondrian. L'emplacement actuel du musée, à l'angle de la 89e rue et de la Cinquième avenue, dominant Central Park, date de 1959, après que le nouveau bâtiment fut dessiné par Frank Lloyd Wright, qui décéda avant la fin des travaux et l'ouverture du musée le 21 octobre 1959.

L'espace muséal a une structure en hélice. Le visiteur entre par le sommet, puis descend progressivement jusqu'au niveau du sol par une rampe légèrement inclinée : la notion de salle d'exposition disparaît ainsi au profit d'une continuité de présentation.

Thomas Krens dirigea le musée entre 1988 et 2005. Il s'employa à franchiser l'établissement en permettant l'ouverture d'autres centres Guggenheim dans le monde. Il chercha également à équilibrer le budget de l'institution. C'est aussi sous sa direction qu'un mini-musée Guggenheim ouvrit ses portes dans le quartier de SoHo, au sud de Manhattan, mais celui-ci finit par disparaître en 2001[2]. Thomas Krens chercha à attirer le public par de grandes expositions temporaires. Les autres recettes du musée proviennent des concessions aux quatre restaurants et cafés ainsi qu'aux trois magasins et librairies[3].

Le musée a été inscrit sur la liste indicative au patrimoine mondial de l'Unesco en 2008[4].

Quelques artistes représentés dans les collections

Apparitions du musée Guggenheim au cinéma et à la télévision

Notes et références

  1. Frédéric Martel, De la culture en Amérique, Paris, Gallimard, 2006, (ISBN 2070779319), p. 419.
  2. Frédéric Martel, De la culture en Amérique, Paris, Gallimard, 2006, (ISBN 2070779319), p. 418.
  3. Frédéric Martel, De la culture en Amérique, Paris, Gallimard, 2006, (ISBN 2070779319), p. 422.
  4. UNESCO Centre du patrimoine mondial, « Frank Lloyd Wright Buildings - UNESCO World Heritage Centre », sur whc.unesco.org (consulté le 27 février 2018)

Annexes

Articles connexes

Lien externe