Mouvement de jeunesse sioniste

Mouvement de jeunesse sioniste

Un mouvement de jeunesse sioniste est une organisation destinée à des enfants et des adolescents juifs qui comporte des aspects sociaux et éducatifs, liés au sionisme tel qu'il est représenté aujourd'hui par Israël. La plupart de ces mouvements ont vu le jour avant la fondation de cet État, dans les premières années du XXe siècle en Europe.

Blau-Weiss, fondé en 1912, est le plus ancien de ces mouvements.

En France, sous l'Occupation pendant la Seconde Guerre mondiale, le Mouvement de la jeunesse sioniste (MJS) était un réseau juif de Résistance intérieure française créé à Grenoble en 1941 par Joseph Fisher, directeur du KKL-France[1],[2],[3].

Références

  1. Mouvement de la jeunesse sioniste durant la Seconde Guerre mondiale, AJPN.
  2. Paul Giniewski, Une résistance juive – Grenoble 1943-1945, Cheminements, 2009 (aperçu en ligne).
  3. Paul Giniewski et Eytan Guinat,Un Juif simplement bleu-blanc, Tricorne, 2014.