Mourir à l'ombre des Lumières

Mourir à l'ombre des Lumières
Auteur Marion Sigaut
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman historique
Version originale
Langue français
Date de parution 2010

Mourir à l’ombre des Lumières, l’énigme Damiens est un ouvrage de Marion Sigaut, paru en mars 2010 chez Jacqueline Chambon (ISBN 978-2742790159), qui conte l’enquête sur Robert-François Damiens, qui avait tenté d’assassiner Louis XV[1].

L’ouvrage peut être considéré comme la suite de La Marche rouge, la fille de Robert-François Damiens étant enlevée en 1750 comme « Les enfants perdus de l'Hôpital général ».

Mourir à l'ombre des Lumières

Sommaire

Histoire

À la veille de sa mort, le prince Emmanuel de Croÿ-Solre confie à son fils le secret qu’il porte et a bouleversé sa vie. Envoyé en janvier 1757 en Artois pour enquêter sur Robert-François Damiens, auteur d’un attentat commis contre le roi de France Louis XV, le prince de Croÿ met au jour les raisons, habilement cachées lors d’un procès entièrement truqué, que pouvait avoir un homme du peuple de s’en prendre au roi.

Genre

L’auteur affirme, dans l’introduction, avoir écrit sous forme de roman le fruit de ses recherches dans des archives qu’elle est allée chercher jusqu’en Allemagne. Sur la demande de l'éditeur, elle a modifié son livre historique pour en faire un « roman ». Tout ce qui est marqué sur « L'affaire Damien » est véridique et vérifiable dans des registres.
Cependant, Marion Sigaut a expliqué son point de vue sur cette affaire dans de nombreuses conférences visibles sur internet.

Ce livre est classé « polar historique ».

Lien externe

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus.