Mort Walker

Mort Walker
Mort Walker.jpg

Mort Walker en 2016.

Biographie
Naissance
Décès
(à 94 ans)
Stamford
Nom de naissance
Addison Morton Walker
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Conflit
Site web
www.mortwalker.com
Distinction
signature de Mort Walker

signature

Addison Mortimer Walker, dit Mort Walker, né le à El Dorado (Kansas) et mort le à Stamford (Connecticut)[1], est un auteur de bande dessinée et illustrateur américain.

Biographie

Mort Walker est un pilier du King Features Syndicate. Dans les années 1970, c'était l'auteur de bande dessinée américain publié dans le plus de journaux au monde[2].

Ses comic strips Beetle Bailey et Hi and Lois (dessiné par Dik Browne), tous deux créés au début des années 1950, figurent en 2009 parmi les plus diffusés au monde. Il a également créé Mrs. Fitz's Flats (avec Frank Roberge, 1957-1972), Boner's Ark (1968-2000), Sam's Strip (avec Jerry Dumas, 1961-1964) et Sam and Silo (avec Jerry Dumas, 1977-1995).

Son intérêt pour l'histoire de la bande dessinée américaine l'a conduit à fonder le premier musée de la bande dessinée américain, le Museum of Cartoon Art, ouvert à Greenwich dans le Connecticut en 1974[2]. Renommé National Cartoon Museum après son déménagement à Boca Raton en 1992, puis International Museum of Cartoon Art en 1996, ce musée ferme en 2002. Ses collections sont intégrées en 2008 à la fonds Billy Ireland  de l'université d'État de l'Ohio.

Prix et récompenses

Notes et références

  1. (en) « 'Beetle Bailey' cartoonist Mort Walker dies at 94 », sur Stamford Advocate, (consulté le 27 janvier 2017)
  2. a et b Marschall 1976.

Annexes

Documentation

  • Patrick Gaumer, « Mort Walker », dans Larousse de la BD, Larousse, 2004, p. 843-844
  • (en) R. C. Harvey et Mort Walker, « The Mort Walker Interview », dans The Comics Journal no 297, Fantagraphics, avril 2009, p. 24-93
  • (en) Rick Marschall , « Walker, Addison Mortimer », dans Maurice Horn (dir.), The World Encyclopedia of Comics, New York, Chelsea House , , 785 p. (ISBN 0877540306), p. 690.

Liens externes