Morgan Schneiderlin

Morgan Schneiderlin
Image illustrative de l'article Morgan Schneiderlin
Morgan Schneiderlin avec Manchester United en 2015.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Everton FC
Numéro 2
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (28 ans)
Lieu Strasbourg (France)
Taille 1,84 m (6 0)
Période pro. 2006-
Poste Milieu de terrain
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1995-2006 Drapeau : France RC Strasbourg
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2006-2008 Drapeau : France RC Strasbourg 005 0(0)
2008-2015 Drapeau : Angleterre Southampton FC 260 (15)
2015-2017 Drapeau : Angleterre Manchester United 047 0(1)
2017- Drapeau : Angleterre Everton FC 030 0(1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2005-2006 Drapeau : France France -17 ans 005 0(2)
2006-2007 Drapeau : France France -18 ans 002 0(0)
2007-2008 Drapeau : France France -19 ans 006 0(2)
2009-2010 Drapeau : France France -20 ans 009 0(1)
2010 Drapeau : France France espoirs 003 0(1)
2014- Drapeau : France France 015 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 18 novembre 2017

Morgan Schneiderlin, né le à Strasbourg, est un footballeur international français qui évolue au poste de milieu de terrain à l'Everton FC.

Biographie

Strasbourg

Morgan Schneiderlin commence à jouer au football avec ses copains d’école sur le terrain de l’équipe locale SR Zellwiller[1] et à l'âge de cinq ans, lors d'une journée de détection, commence sa carrière au Racing Club de Strasbourg[2]. Pur produit de son centre de formation, il prend part à son premier match avec l'équipe première le en entrant à l'heure de jeu face à Gueugnon (victoire 0-1) en Ligue 2. Il porte le numéro 100 sur son maillot lors du match du centenaire de Strasbourg, le . Il signe un contrat professionnel dès ses 16 ans, un record de précocité dans l'histoire du club alsacien.

Il fait deux apparitions en Ligue 2 lors de la saison 2006-2007. Le club termine à la troisième place et se voit promu en Ligue 1.

Lors de la saison 2007-2008, il fait régulièrement partie du groupe professionnel mais joue peu. Il est titulaire pour la première fois de la saison lors de la 28e journée contre le FC Metz. Il est de nouveau titulaire, lors de la dernière journée, contre l'Olympique de Marseille et joue le match en intégralité. Au terme de la saison, le club est relégué en Ligue 2, et doit équilibrer ses comptes. Morgan Schneiderlin est alors transféré à Southampton.

Southampton FC

Morgan Schneiderlin sous les couleurs du Southampton FC.

En juin 2008, il signe au Southampton FC, club de Championship. Il prend part à trente-trois rencontres pour sa première saison en Angleterre mais le club est relégué en troisième division après avoir terminé à l'avant-dernière place.

La saison suivante, en League One, il confirme sa place de titulaire indiscutable au sein de l'effectif mais le club doit attendre encore une saison supplémentaire avant de remonter en seconde division en terminant à la seconde place du championnat. Il marque pour la première fois en 2010, lors d'une victoire 5-1 contre Bristol.

Pour leurs retrouvailles avec le Championship, Morgan Schneiderlin et Southampton terminent vice-champion et se retrouvent promus une seconde fois consécutive, ce qui signifie une accession en Premier League.

Il marque son premier but en Premier League le face à Manchester United. Il est élu à l'issue de cette saison meilleur joueur du Southampton FC[3]. À la fin de la saison 2012-2013, il est désigné meilleur tacleur d’Europe par les médias britanniques[4]. Pour l'année 2013, il est le joueur qui intercepte en moyenne le plus de ballons par match en Europe. Il intéresse dès lors de nombreux clubs tels que Arsenal et Manchester United[5].

Lors de la saison 2014-2015, Schneiderlin inscrit son premier doublé en Premier League face à West Ham lors d'une victoire trois buts à un le [6].

Manchester United

Schneiderlin avec Ashley Young en juillet 2015.

Le , il s'engage pour quatre ans avec Manchester United[7],[8]. Cinq jours plus tard, il marque un but lors de son premier match amical non officiel joué face aux Mexicains du Club America[9]. Le , Il marque son premier but avec Manchester United en match officiel lors d'un match de Premier League face à Everton (victoire 0-3)[10]. Pour cette première saison sous le maillot des Reds Devils, Schneiderlin prend part à trente-cinq rencontres toutes compétitions. Les Red Devils remportent la Coupe d'Angleterre en battant Crystal Palace mais le milieu français ne participe pas à la finale. Il remporte le Community Shield face à Leicester City à l'entame de la saison suivante. Il ne joue que très peu lors de la première moitié de saison 2016-2017 (huit matchs toutes compétitions confondues) et quitte Manchester United lors du marché des transferts hivernal de janvier 2017 après avoir joué 47 matchs sous le maillot du club mancunien (un but).

Everton FC

Le , Schneiderlin s'engage pour quatre ans et demi avec Everton[11]. Trois jours plus tard, il fait ses débuts avec les Toffees en entrant peu après l'heure de jeu face à Manchester City (victoire 4-0). Le , Schneiderlin inscrit son premier but avec Everton face à West Bromwich Albion en Premier League (3-0).

En équipe nationale

Le , il figure sur la liste des sept joueurs réservistes annoncée par Didier Deschamps au journal de 20 heures de TF1 pour la Coupe du monde en plus des vingt-trois qui iront au Brésil[12]. Il fait partie des trois sélectionnés de la liste de 30 pour la Coupe du monde n'ayant aucune sélection avec Rémy Cabella et Loïc Perrin[13]. Le , suite aux forfaits de Franck Ribéry et Clément Grenier, il rejoint pour la première fois le groupe France afin de disputer la Coupe du monde en compagnie de Rémy Cabella. Il connaît sa première sélection en entrant en toute fin de match lors de l'écrasante victoire des Bleus (8-0) face à la Jamaïque, le 8 juin au Stade Pierre-Mauroy à Lille. Le 25 juin suivant, il honore sa première titularisation lors du troisième match de poule face à l'Équateur (0-0).

Non retenu parmi les 23 joueurs français sélectionnés pour disputer l'Euro 2016, il fait partie d'un groupe de huit réservistes présents lors de la préparation de l'équipe de France et susceptibles de remplacer un joueur sélectionné qui serait blessé[14]. Lassana Diarra, atteint d'une inflammation au genou gauche, renonce à participer à l'Euro, ce qui permet à Schneiderlin d'intégrer le groupe français pour cette compétition. Il ne prend part à aucun match mais la sélection française atteint la finale durant laquelle le Portugal gagne lors de la prolongation (1-0).

Statistiques

Statistiques détaillées

Statistiques de Morgan Schneiderlin au 18 novembre 2017[15]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Autres compétitions Drapeau : France France Total
Division M B M B M B C M B M B M B M B
2006-2007 Drapeau de la France RC Strasbourg Ligue 2 2 0 0 0 0 0 - - - - - - - 2 0
2007-2008 Drapeau de la France RC Strasbourg Ligue 1 3 0 0 0 0 0 - - - - - - - 3 0
Sous-total 5 0 0 0 0 0 - - - - - - - 5 0
2008-2009 Drapeau de l'Angleterre Southampton FC Championship 30 0 1 0 2 0 - - - - - - - 33 0
2009-2010 Drapeau de l'Angleterre Southampton FC League One 37 1 4 0 2 0 - - - 4 0 - - 47 1
2010-2011 Drapeau de l'Angleterre Southampton FC League One 27 0 2 0 1 0 - - - 1 0 - - 31 0
2011-2012 Drapeau de l'Angleterre Southampton FC Championship 42 2 1 0 4 0 - - - - - - - 47 2
2012-2013 Drapeau de l'Angleterre Southampton FC Premier League 36 5 1 0 0 0 - - - - - - - 37 5
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Southampton FC Premier League 33 2 3 0 0 0 - - - - - 2 0 38 2
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre Southampton FC Premier League 26 4 1 1 3 0 - - - - - 7 0 37 5
Sous-total 231 14 13 1 12 0 - - - 5 0 9 0 270 15
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Manchester United Premier League 29 1 3 0 - - C1+C3 4+3 0 - - 6 0 45 1
2016-2017 Drapeau de l'Angleterre Manchester United Premier League 3 0 - - 2 0 C3 2 0 1 0 - - 8 0
Sous-total 32 1 3 0 2 0 - 9 0 1 0 6 0 53 1
2016-2017 Drapeau de l'Angleterre Everton FC Premier League 14 1 - - - - - - - - - - - 14 1
2017-2018 Drapeau de l'Angleterre Everton FC Premier League 8 0 - - - - C3 8 0 - - - - 16 0
Sous-total 22 1 - - - - - 8 0 - - - - 30 1
Total sur la carrière 290 16 16 1 14 0 - 17 0 6 0 15 0 358 17

 Liste des matches internationaux

Palmarès

En club

Sous les couleurs de Southampton, Schneiderlin remporte le Football League Trophy en 2010. Il termine également vice-champion d'Angleterre de D3 en 2011 puis vice-champion d'Angleterre de D2 en 2012.

Parti ensuite rejoindre Manchester United, il remporte le Community Shield en 2016.

En sélection

Il est finaliste de l'Euro 2016 avec l'équipe de France.

Vie privée

Le 8 juin 2017, il épouse Camille Sold, candidate de la Saison 12 de Koh-Lanta, avec qui il est en couple depuis décembre 2014[16].

Notes et références

Références

  1. « Morgan Schneiderlin, l'enfant de Zellwiller, rappelé pour la Coupe du monde ! », sur dna.fr (consulté le 14 juillet 2015)
  2. « Morgan Schneiderlin, le ballon d'Alsace », sur sofoot.fr, Régis Delanoë, (consulté le 14 juillet 2014)
  3. Charly Moriceau, « Morgan Schneiderlin, le Saint patron », sur Les Cahiers du football, (consulté le 29 novembre 2013)
  4. Équipe de France : Morgan Schneiderlin, une surprise qui n'en est pas une
  5. « Schneiderlin, itinéraire d'un surdoué », sur rmcsport.bfmtv.com,
  6. « Vidéo - Le premier doublé de Morgan Schneiderlin en Premier League », sur metronews.fr (consulté le 13 juillet 2015)
  7. « Morgan Schneiderlin à Manchester United pour quatre ans », sur lequipe.fr,
  8. « Morgan Schneiderlin change de dimension : direction Manchester United », sur mercato.eurosport.fr,
  9. « Débuts réussis pour Morgan Schneiderlin avec Manchester United », sur lequipe.fr,
  10. « Associations membres - Angleterre - Championnat – UEFA.com », sur fr.uefa.com (consulté le 17 octobre 2015)
  11. Morgan Schneiderlin quitte Manchester United pour Everton, lequipe.fr, 12 janvier 2017.
  12. « Une liste des 23 sans surprise », sur lequipe.fr,
  13. « Les 23+7 pour la Coupe du monde », sur lequipe.fr,
  14. Cyril Morin, « Ben Arfa-Gameiro-Lacazette, un sacré trio d'attaque parmi les 8 réservistes », sur eurosport.fr,
  15. « Statistiques de Morgan Schneiderlin », sur footballdatabase.eu
  16. Camille Sold et le footballeur Morgan Schneiderlin se sont mariés, voici.fr, 13 juin 2017.

Voir aussi