Montenvers

Montenvers
Montenvers
Mer de Glace, Aiguille du Géant et Grandes Jorasses.jpg

Vue depuis le Montenvers entre 1890 et 1900.

Localisation
Adresse
Massif
Altitude
1 913 m
Coordonnées
45° 55′ 59″ N, 6° 55′ 02″ E
Description
Type

Le Montenvers est un point de vue panoramique sur la Mer de Glace situé à 1 913 m d'altitude sur la commune de Chamonix-Mont-Blanc dans le massif du Mont-Blanc. Il s'agit du terminus du chemin de fer du Montenvers.

Le site du Montenvers devient célèbre à partir de 1741, lorsque deux voyageurs britanniques, William Windham et Richard Pococke s'y rendent et en reviennent émerveillés par « les glacières » et en particulier la Mer de glace. Cet événement marque le début du tourisme alpin.

Divers bâtiments sont construits, d'abord un petit refuge construit par le Britannique Charles Blair, puis un « Temple de la Nature » en 1795, dû à Marc Théodore Bourrit et à la générosité du résident de France à Genève, Félix Desportes. En 1820, un chemin muletier est aménagé. En 1840, un hôtel est construit par la commune de Chamonix. D'abord modeste, celui-ci est rebâti en 1879, avec une capacité d’une soixantaine de lits et un restaurant. L'hôtel ainsi que le « Temple » existent encore aujourd'hui.

En 1885, le site accueille 12 000 visiteurs annuels, transportés principalement à dos de mulet. Ainsi, officient 380 guides et muletiers, qui emploient 200 mulets. Cette fréquentation suscite le projet de chemin de fer du Montenvers, qui est inauguré en 1909[1].

En 1931, le parcours muletier de Chamonix jusqu'au Montenvers est réalisé à moto par Antoine Peugeot sur une moto Peugeot[2].

Galerie

Notes et références

  1. José Banaudo, Le train de la Mer de glace, pp. 6-7 : Préambule. Les Éditions du Cabri, 2006.
  2. Trial au pays de Montbéliard.