Mont Catillo

Mont Catillo
Vue du sommet depuis Tivoli
Vue du sommet depuis Tivoli
Géographie
Altitude 430 m
Massif Monts Tiburtins (Apennins)
Coordonnées 41° 57′ 37″ nord, 12° 48′ 52″ est
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Latium
Ville métropolitaine Rome Capitale
Ascension
Voie la plus facile routes

Géolocalisation sur la carte : Latium

(Voir situation sur carte : Latium)
Mont Catillo

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Mont Catillo

Le mont Catillo, appelé Monte Catillo en italien[1], est un sommet des monts Tiburtins, massif montagneux faisant partie des Apennins. S'élevant à 430 mètres d'altitude, il est sur le territoire de la commune de Tivoli et abrite la réserve naturelle du Monte-Catillo. Son nom vient de Catillus, le père de Tiburtus qui fonda la ville de Tibur devenue Tivoli[2].

Géologie

Le mont Catillo, comme les monts Tiburtins, est constitué de roches calcaires datant du Mésozoïque qui avec une érosion de type karstique a créé des dolines et des lapiaz[3].

Réserve naturelle du Monte-Catillo

Caractéristiques

La réserve naturelle du Monte-Catillo a été créée par la province de Rome le sur une surface initiale de 200 hectares protégés, situés au nord-est de la ville de Tivoli[4] jusqu'aux confins de San Polo dei Cavalieri. Agrandie petit à petit, elle s'étend aujourd'hui sur 1 320 hectares.

Flore et faune

La réserve abrite 120 espèces botaniques différentes dont de nombreuses espèces « orientales » comme le Paliurus spina-christi, des arbres de Judée, aliboufier (unique en Italie), le charme d'Orient, la sous-espèce d'olivier européen Olea sylvestris (sauvage), une variété protégée d'asphodèles jaunes et une rare espèce d'orchidée en voie de disparition Ophrys tenthredinifera[5],[6]. Une particularité botanique est la présence de chênes-liège particulièrement rare, voire unique, sur un sol calcaire et non-acide situé de plus loin de la côte[7]. C'est en grande partie cette chêneraie-liège peu commune qui a permis la classification du site en réserve.

La faune présente dans la réserve est plus classique. Elle est composée pour les mammifères de sangliers, renards, fouines, belettes, hérissons, et divers rongeurs ; pour les oiseaux de faucons crécerelles, buses variables, chouette hulotte, chevêches d'Athéna et petit-ducs scops ainsi que de nombreux passeriformess dont la mésange bleue ; pour les reptiles de couleuvres verte et jaune et de couleuvres à collier, de lézards (Podarcis muralis et Podarcis siculus)[8].

Notes et références

  1. Les Tiburtins l'appellent localement le Monte della Croce en raison de la croix métallique située à son sommet
  2. (it) Cenni storici sull'area di Monte Catillo sur le site officiel de la province de Rome.
  3. (it) Geologia di Monte Catillo sur le site officiel de la province de Rome.
  4. (it) « Riserva Naturale Monte Catillo »(Archive • Wikiwix • Archive.isGoogle • Que faire ?) sur le site officiel de la province de Rome.
  5. (it) Riserva di Monte Catillo sur le site tibursuperbum.it
  6. (it) Flora della Riserva Naturale di Monte Catillo sur le site officiel de la province de Rome.
  7. (it) Riserva Naturale Monte Catillo sur le site Strada dell'Olio della Sabina.
  8. (it) Fauna della Riserva Naturale di Monte Catillo sur le site officiel de la province de Rome.