Monsieur Edouard

Monsieur Edouard
Série
Logo des albums de la série
Logo des albums de la série

Auteur Didgé
Genre(s) Aventure, humour, science-fiction

Personnages principaux Monsieur Edouard, son épouse, Monsieur Ducagneux, les micro-organismes
Lieu de l’action Intérieur du corps humain
Époque de l’action Contemporaine (années 1980)

Langue originale Français
Éditeur Le Lombard
Première publication 1987-1988
Nb. d’albums 6

Prépublication Journal de Tintin, Super Tintin, Hello Bédé

Monsieur Edouard est une série de bande dessinée de Didgé, publiée dans le Journal de Tintin de 1983 à 1991. Elle paraît ensuite en albums aux éditions du Lombard. Elle conte les aventures d'un microbiologiste amateur qui a trouvé le moyen de se réduire à la taille d'un microbe pour pénétrer dans les corps humains.

Historique

Monsieur Edouard est l'œuvre de Didgé, qui en réalise le scénario et les dessins[1]. Quelques-unes des idées de gags sont inspirées par Ernst, par Julos, ou par Martine[2].

La série commence à paraître dans le Journal de Tintin en 1983[1],[3], alternativement sous forme de gags d'une planche, de récits complets de deux à seize pages, et d'histoires à suivre[3]. Cette série paraît ainsi dans Tintin et Super Tintin, puis dans Hello Bédé jusqu'en 1991[3].

Henri Filippini juge que ces gags, récits et longues aventures sont « tous plus drôles et dramatiques les uns que les autres »[4]. Il estime cependant que le dessin efficace de Didgé est parfois un peu léger au niveau des décors[4].

Quatre recueils en sont publiés en 1987 et 1988, aux Éditions du Lombard[5],[6]. Deux intégrales avec des inédits sont diffusés par Le Coffre à BD en 2014[6].

Trame

Monsieur Edouard est un paisible fonctionnaire, employé communal[2],[7]. Il habite un joli petit pavillon de banlieue avec sa femme Félicie[7].

Il est passionné par la microbiologie[2],[7]. Après de longues années de recherches[2], il invente une pilule permettant de réduire le corps humain à la taille d'un microbe[2],[7]. Cela lui permet de pénétrer à l'intérieur de son propre corps, et dans d'autres corps humains[2],[7].

Monsieur Edouard voyage ainsi dans le monde des micro-organismes : globules, cellules, microbes, au milieu de tous les détails de l'intérieur du corps humain[1]. Ses excursions dans les corps lui permettent d'échapper aux ennuis et aux ennemis, comme de répondre à sa curiosité[4].

Son secret est menacé pas divers individus dangereux qui le convoitent[7].

Personnages

Monsieur Edouard est le héros et personnage éponyme de la série. D'allure débonnaire, de petite taille, il a le visage d'un grand-père[7]. Fonctionnaire communal, il occupe ses loisirs en microbiologie et invente une pilule pour se rétrécir[2],[7].

Félicie est la « brave » femme de Monsieur Edouard[7].

Monsieur Ducagneux est son responsable hiérarchique. Il ne se doute pas de l'activité et de l'invention de son subordonné[2].

De nombreux micro-organismes peuplent les intérieurs des corps humains que visite Monsieur Edouard. Ces très nombreux personnages forment une société aussi problématique que celle des humains[2].

Publication

Périodiques

Les planches de Monsieur Edouard paraissent dans le journal de Tintin à partir du numéro 387 en 1983, avec un récit complet de huit pages[3]. La publication s'y poursuit de 1983 à 1988 dans Tintin, parait cinq fois dans Super Tintin, et continue dans Hello Bédé de 1989 à 1991[3].

La série parue dans Tintin, Super Tintin et Hello Bédé totalise environ deux cents gags, récits complets et histoires à suivre[3].

Albums

Quatre albums sont publiés aux Éditions du Lombard, en 1987 et 1988[6] :

  1. L'Envers du nombril, Le Lombard, mars 1987, 46 planches (ISBN 2-8036-0609-7) ;
  2. Dernier Rappel, Le Lombard, octobre 1987 (ISBN 2-8036-0637-2) ;
  3. Le Gang du gong, Le Lombard, janvier 1988, 46 planches (ISBN 2-8036-0666-6) ;
  4. Le Clone triste, Le Lombard, septembre 1988, 46 planches (ISBN 2-8036-0710-7).

Deux intégrales avec des inédits sont publiées par le Coffre à BD[6] :

  1. Monsieur Edouard - tome 1, Le Coffre à BD, 2014, 88 pages (ISBN 978-2-350-07307-1) ;
  2. Monsieur Edouard - tome 2, Le Coffre à BD, 2014, 86 pages (ISBN 978-2-350-07308-8) ;

Notes et références

  1. a b et c Filippini 1989, p. 357-358.
  2. a b c d e f g h et i « Monsieur Edouard : Le thème, l'auteur, les personnages », sur bdoubliees.com.
  3. a b c d e et f « Monsieur Edouard : Parutions dans Tintin », sur bdoubliees.com.
  4. a b et c Filippini 1989, p. 358.
  5. Jean Pirotte, Luc Courtois, Du régional à l'universel: l'imaginaire wallon dans la bande dessinée, Fondation wallonne Pierre-Marie et Jean-François Humblet, .
  6. a b c et d « Monsieur Edouard », sur bedetheque.com, 2009-2014.
  7. a b c d e f g h et i Filippini 1989, p. 357.

Bibliographie

  • « Monsieur Edouard », dans Henri Filippini, Dictionnaire de la bande dessinée, Bordas, (ISBN 2-04-018455-4), p. 357-358.