Moissy-Cramayel

Moissy-Cramayel
Moissy-Cramayel
Église Notre-Dame-de-l’Assomption.
Blason de Moissy-Cramayel
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
Arrondissement Melun
Canton Combs-la-Ville
Intercommunalité Communauté d'agglomération Grand Paris Sud Seine Essonne Sénart
Maire
Mandat
Line Magne
2014-2020
Code postal 77550
Code commune 77296
Démographie
Gentilé Moisséens
Population
municipale
17 630 hab. (2015 en augmentation de 2,07 % par rapport à 2010)
Densité 1 234 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 37′ 37″ nord, 2° 35′ 35″ est
Altitude Min. 83 m
Max. 94 m
Superficie 14,29 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

Voir sur la carte administrative d'Île-de-France
City locator 14.svg
Moissy-Cramayel

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

Voir sur la carte topographique d'Île-de-France
City locator 14.svg
Moissy-Cramayel

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Moissy-Cramayel

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Moissy-Cramayel

Moissy-Cramayel est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France et rattachée à la communauté d'agglomération Grand Paris Sud Seine-Essonne-Sénart depuis le 1er janvier 2016. Ses habitants sont appelés les Moisséens. Au dernier recensement (rénové) de 2017, la commune comptait 17 730 habitants.[réf. nécessaire]

Géographie

Localisation

L'agglomération se trouve à environ 36 km de Paris, à 13 km de Melun et à 10 km de Brie-Comte-Robert.

Communes limitrophes

Le territoire de la commune de Moissy-Cramayel est entouré de ceux des communes de Lieusaint, Combs-la-Ville, Evry-les-Châteaux, Réau et Savigny-le-Temple. Le plan d'intendance n'est pas daté, mais lesdits plans de Seine-et-Marne ont été dressés entre 1777 et 1789.

Hydrographie

Le système hydrographique de la commune se compose de quatre cours d'eau:

La longueur linéaire globale des cours d'eau sur la commune est de 6,840 km[5].

Moyens de transport

  • Gare
2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

En 1849, la Compagnie du Paris-Lyon-Méditerranée entreprend la construction de la gare sur le terrain communal de Lieusaint, juste à la limite avec celui de Moissy-Cramayel. Ce n'est que le 19 août 1909 que la gare prend le nom de Lieusaint-Moissy. Avec l'électrification des lignes, le transport ferroviaire a pris de l'ampleur : doublement des voies, arrivée du RER ainsi que du TGV.

  • Gare routière
2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Elle aussi est située sur le terrain de la commune de Lieusaint. Un large réseau, géré par Transdev, couvre le territoire de l'ancienne communauté de commune de Sénart.

Zones d'activités

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
  • parc d'activités d'Arvigny,
  • parc d'activités du Château d'eau,
  • parc d'activités des Viviers,
  • parc d'activités de Chanteloup,
  • parc d'activités des Chevrons,
  • parc de l'Ecopôle
  • parc d'activités de l'A5

Toponymie

Son étymologie viendrait de Messis (moisson) ou Messere (faire la moisson), jusqu’au XVIIe siècle, Moissy-Cramayel a s'appelait Moissy-l’Evesque, du nom des Evêques de Paris qui en étaient les seigneurs. Vendu en 1643 au seigneur de Cramayel, le village prit alors le nom de Moissy-Cramayel[6].

Histoire

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Moissy-Cramayel s'est construit autour de son cœur ancien, le quartier du centre ville dans le cadre de la ville nouvelle de Sénart. la topologie particulière des lieux a permis de passer en douceur de l'ancien au neuf.

Créée en 1973, la Ville nouvelle de Sénart, regroupait 10 communes et s'étendait sur deux départements : la Seine-et-Marne (Moissy-Cramayel, Cesson, Combs-la-Ville, Lieusaint, Nandy, Réau, Savigny-le-Temple et Vert-Saint-Denis) et l'Essonne (Saint-Pierre-du-Perray et Tigery).

Depuis le 1er janvier 2016, la ville nouvelle de Sénart a fusionné avec les intercommunalités voisines de l'Essonne, Evry et Corbeil au sein d'une nouvelle et grande agglomération "Grand Paris Sud-Seine-Essonne-Sénart" composée de 24 communes et de 337 000 habitants.

Politique et administration

Tendances politiques et résultats

Liste des maires

Les informations suivantes proviennent principalement de : Les délibérations du conseil municipal de Moissy-Cramayel, 1812-1982, Mémoire de Moissy, (ISBN 9782746638952, OCLC 798384997, lire en ligne).
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1789 1792 Jean-Mathurin Lherminot    
1793 1794 Jean Spire meunier    
1795 1800 Administration du Chef-lieu de canton : Brie-Comte-Robert    
1800 1812 Jean Louis Auberge   Propriétaire-Cultivateur
1812 1816 Jean Pierre Breger   Cultivateur
1816 1826 Jean François Fontaine, marquis de Cramayel    
1826 1840 Jean Baptiste Alexis Belesme    
1840 1845 Auguste Jozon   Cultivateur
1845 1855 Constant Desforges   Cultivateur
1855 1887 Magloire Adolphe Vaury   Cultivateur
1887 1892 Louis Léon Chandora   Entrepreneur de Drainage
1892 1906 Théodore Thomas   Propriétaire
1906 1916 Paul Charpentier   Cultivateur
1916 1940 Emile Connault    Maire à la suite de la démission de Paul Charpentier
1940 1944 Eugène Langlois    1er adjoint, faisant fonction de maire
1944 1947 Henri Bacquet    
1947 1964 Pierre Auberge    
1964 1965 Jean Cailleres    
mars 1965 mars 1971 Philippe-François Bernard   Docteur en médecine
mars 1971 mars 2014 Jean-Jacques Fournier PS Entrepreneur
mars 2014 en cours Line Magne PS Retraitée de la fonction publique territoriale
5e vice-présidente de la CA Grand Paris Sud (2016 → )

Jumelages

Population et société

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de plus de 10 000 habitants les recensements ont lieu chaque année à la suite d'une enquête par sondage auprès d'un échantillon d'adresses représentant 8 % de leurs logements, contrairement aux autres communes qui ont un recensement réel tous les cinq ans[7],[Note 1].

En 2015, la commune comptait 17 630 habitants[Note 2], en augmentation de 2,07 % par rapport à 2010 (Seine-et-Marne : +4,93 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
600614526517523534510545627
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
609692749800829897922945977
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 0201 0541 0251 0651 0861 2381 2221 3311 372
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
2 0602 3643 1725 19512 26314 29816 54917 24317 630
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Manifestations culturelles et festivités

Les fanfaronades, Le Troc et puces, Moissy Plage.

La ville dispose d'une salle de spectacle et de cinéma, La Rotonde (construite en 1991 par Witold Zandfos), d'une capacité de 360 places.

Sports

La ville de Moissy-Cramayel a une équipe de Football, l'US Moissy qui est en CFA 2 (5e division national)

Économie

À Moissy-Cramayel se trouve le plus grand circuit de karting de France.

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

Obélisque, Moissy-Cramayel (77).
  • Le château de Cramayel, château médiéval avec sa chapelle fondée en 1203, remanié et embelli au début du XVIIIe siècle par la famille de Mesmes, érigé en marquisat en 1773 par Louis XV, a été démoli en 1824. Seuls subsistent aujourd'hui les fossés, les communs, et la Pyramide de Cramayel, obélisque en pierres de Créteil, haut de 25 mètres et surmonté d'un globe de cuivre. Cet obélisque a été érigé en 1767 sous la direction de l'architecte Oudot de Maclaurin à la demande de François Fontaine, seigneur de Cramayel, pour célébrer ses 20 ans de félicité conjugale. Il a été inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques en 1975.
  • Château de Lugny (XIXe siècle) et son parc (1785), aujourd'hui transformé en pagode bouddhiste thaïlandaise avec un grand columbarium dans le parc[10].
  • Église Notre-Dame-de-l'Assomption : Classée monument historique en 1926.
  • Monument aux morts guerre 1914-1918 par Edme Marie Cadoux (1853-1939).

Personnalités liées à la commune

Héraldique

Blason Moissy-Cramayel.svg

Les armes de la ville se blasonnent ainsi :

tranché au 1) d’or au croissant de sable, au 2) d’azur à la fontaine jaillissante d’argent ; à la cotice d’argent brochant sur la partition.

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

  • Site de la mairie
  • Monographie communale écrite vers 1890 par l'instituteur de la commune, sur le site de la SHAGE

Notes et références

Notes

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références

  1. Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau des Hauldres (F4603000) »
  2. Sandre, « Fiche cours d'eau - Fossé 01 de la Commune de Moissy-Cramayel (F4603200) »
  3. Sandre, « Fiche cours d'eau - Fossé 01 de la Ferme Chaintraux, (F4603340) »
  4. Sandre, « Fiche cours d'eau - Fossé 01 des Pièces de Galande, (F4603100) »
  5. Site SIGES - Seine-Normandie consulté le 3 juillet 2018
  6. « L'histoire de Moissy-Cramayel | moissy-cramayel.fr », sur www.moissy-cramayel.fr (consulté le 3 décembre 2017)
  7. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  10. WAT THAMMAPATHIP INTERNATIONAL).