Mohamed Salahdine

Mohamed Salahdine
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Mohamed Salahdine (1946-1992), né à Meknès au Maroc, est considéré comme l'un des grands specialistes de l'économie de développement.

Éléments biographiques

Docteur d'Etat en socio-économie de l'université Paris-X, Mohamed Salahdine enseigne ensuite les sciences économiques à l'université de Fès, au Maroc[1]. Il crée la collection Je m'intéresse, aux Éditions maghrébines. Expert des problématiques de développement et du secteur informel dans les pays émergents[2],[3],[4], il crée et dirige les premières structures de microcrédit au Maroc. Il meurt dans un accident de la circulation au sud du Maroc[1].

Publications

Il est l'auteur de plusieurs ouvrages académiques dont :

  • Tribus, Makhzen et colons, Éditions de l'Harmattan, Paris, 1986[1].
  • Les petits métiers clandestins, le business populaire, Eddif Maroc, Casablanca, 1988[1].
  • The Silent Revolution: the Informal Sector in Five Asian and Near Eastern Countries, Éditions ICS Press San Francisco, California ; Lanham, Md 1991.

Références

  1. a, b, c et d Rédaction 1993, Le Monde.
  2. Abdelfettah Benchenna, « Les produits culturels issus de la contrefaçon au Maroc : outils de renforcement de la dépendance culturelle ? », dans Piratages audiovisuels, De Boeck Supérieur, (ISBN 9782804165857, DOI 10.3917/dbu.matte.2011.01.0101)
  3. Nasima Moujoud et Dolorès Pourette, « Traite » de femmes migrantes, domesticité et prostitution. À propos de migrations interne et externe », Cahiers d'études africaines, vol. 3, no 179-180),‎ , p. 1093-1121 (lire en ligne)
  4. Meriem Rodary, « Le travail des femmes dans le Maroc précolonial, entre oppression et résistance. Droit au travail ou accès aux bénéfices ? », Cahiers d'études africaines, vol. 3, no 187-188,‎ , p. 753-780 (lire en ligne)

Liens externes