Moha La Squale

Moha La Squale
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Mohamed Bellahmed
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Instrument
Label
Genre artistique

Moha La Squale, de son vrai nom Mohamed Bellahmed, né le à Créteil, est un rappeur français.

Il se fait connaitre par ses nombreux clips sur Facebook en 2017, avant de sortir son premier album l'année suivante, Bendero, chez Elektra Records. L'album est certifié disque de platine en six mois.

En 2020, il projette de sortir un deuxième album, L'apache, en septembre. Mais plusieurs plaintes d'anciennes compagnes pour violences répétées et aggravées mettent sa carrière en pause.

Biographie

Enfance et jeunesse

Mohamed Bellahmed[1] naît à Créteil, dans le Val-de-Marne[2], et déménage à l'âge de quatre ans dans le 20e arrondissement de Paris. Il passe la majeure partie de sa vie dans le quartier de la Banane[3],[4].

Son père quitte le foyer familial lorsqu'il a huit ans[5]. Il est élevé avec ses frères et sœurs par leur mère non-voyante[5]. Sa famille manquant d'argent, il commence à vendre de la drogue vers l'âge de douze ans[6],[5].

Après avoir été la tête d'affiche du court-métrage La Graine de Barney Frydman, il commence une formation théâtrale au cours Florent en 2016[7].

Il est arrêté l'année de ses dix-huit ans et est envoyé à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis[5],[8]. Lors de sa sortie, il est inculpé pour une autre affaire datant d'avant sa première incarcération[9][source insuffisante].

Après sa sortie de prison, Mohamed Bellahmed devient livreur de pizza en tant qu'auto-entrepreneur afin de subvenir à ses besoins. Lors de ses livraisons, il s'essaye aux improvisations de rap au guidon de son scooter[5],[6].

Débuts musicaux et premier album (2017-2019)

Moha La Squale se fait repérer sur Facebook en publiant un freestyle tous les dimanches. Il signe sur le label Elektra Records, filiale de Warner Bros Records, en [10]. Son nom de scène vient de son prénom, Mohamed, et du film La Squale qui décrit la vie d'une jeune fille de cité.

En , il collabore avec la marque de vêtement Lacoste. C'est la première fois que la marque propose à un artiste de concevoir ses tenues de scène[11].

Il sort en son premier album studio, Bendero. Un premier single issu de l'album, Luna, est certifié disque d'or en [12]. Un second single, Bandolero, est certifié disque de platine en [13]. L'album Bendero est d'abord certifié disque d'or[14], puis disque de platine[15].

Il participe à des festivals comme We Love Green[8] ou encore Fnac Live[16] et se produit à l'Olympia en [2].

Affaires judiciaires et report du second album (depuis 2020)

Il est interpellé le 19 juin 2020 dans le 18e arrondissement de Paris, à la suite d'un contrôle routier de routine au cours duquel il avait tenté de fuir[17]. Des images de son interpellation sont diffusées sur les réseaux sociaux. Sa garde à vue est levée le 20 juin en fin de matinée[18]. Son procès, pour refus d'obtempérer, outrage et rébellion, initialement prévu le 9 juillet 2020, est reporté au 21 juillet 2021[19].


Le 6 septembre 2020 sont relayées sur les réseaux sociaux des accusations à son encontre de viol, violences et séquestration. Les réactions se multiplient face à ces révélations, notamment sur les réseaux sociaux. Un mouvement est lancé, avec le hashtag #BalanceTonRappeur qui implique d'autres rappeurs, notamment Roméo Elvis, Retro X et Jorrdee pour d'autres faits[20],[21]'[22]. Le 7 septembre 2020, trois femmes âgées de 23 à 28 ans portent plainte contre le rappeur pour violences et séquestration[23]. L'une est « Luna », une ancienne partenaire à qui il avait dédié une chanson deux ans plus tôt[24],[25]. Le 8 septembre 2020, le parquet de Paris ouvre une enquête[26] pour « violences », « agression sexuelle » et « séquestrations »[27]. Le 10 septembre, elles se confient au journal Le Monde et décrivent l'ampleur des violences, à la fois physiques, verbales, sexuelles et psychologiques qu'elles ont subi de la part de Mohamed Bellahmed depuis 2016[28],[29]. Il fait l'objet d'une quatrième plainte, déposée le 11 septembre[30] puis d'une cinquième, annoncée par l'avocat de la plaignante le 23 septembre, pour des faits de séquestration[31], Une sixième femme explique avoir voulu porter plainte en 2011, mais avoir renoncé suite à des pressions de la part de Moha et sa famille. [32]

Romy, une des plaignantes, explique à France Info le 16 septembre, avoir reçu plus de 30 témoignages concordants, suite à un appel à témoignages sur son compte instagram au début de l'été[33]. Lacoste annonce cesser sa collaboration avec le chanteur le 18 septembre[34].

Filmographie

Clip

  • La Rue de Jo le Pheno

Court métrage

  • La Graine[9] de Barney Frydman : rôle principal

Discographie

Album studio


Singles

  • 2018 : Du sale
  • 2018 : Bienvenue à La Banane
  • 2018 : Par hasard
  • 2018 : Qui vivra verra
  • 2018 : Rue Duris
  • 2018 : Rémi sans famille
  • 2018 : J'aimerais bien
  • 2018 : Chill
  • 2018 : Pas comme eux
  • 2018 : T'étais où ?
  • 2018 : Ça c'était avant
  • 2018 : Pourquoi
  • 2018 : Luna
  • 2018 : Rappelle-toi
  • 2018 : M'appelle pas mon frérot
  • 2018 : Pour la 20e
  • 2018 : Midi minuit
  • 2018 : Ma fable
  • 2018 : Pour la dernière
  • 2018 : Papa Noël
  • 2018 : Bandolero
  • 2018 : La BP
  • 2019 : Ma belle
  • 2019 : Santa Monica
  • 2019 : Inspi du soir
  • 2019 : Ma rue n'est pas à vendre
  • 2020 : On roule
  • 2020 : Paris
  • 2020 : Basta
  • 2020 : Chez Babou
  • 2020 : Amsterdam
  • 2020 : Bébé de Bogota
  • 2020 : Benita

Distinction

Victoire de la musique

Année Travail nommé Récompense Résultat
Victoires de la musique 2019 Bendero Album rap[35] Nomination

Notes et références

  1. Radio Nova, « Moha La Squale, l'interview intégrale - Nova », (consulté le 25 avril 2018)
  2. a et b Gilles Renault, « Le Chemin de la fortune », Libération, no 11560,‎ , p. 28 (lire en ligne).
  3. « Votre nouveau rappeur préféré s'appelle Moha La Squale », sur lesinrocks.com, (consulté le 7 juillet 2018)
  4. Konbini, « À Domicile : Moha La Squale, la rage de vivre », (consulté le 25 avril 2018)
  5. a b c d et e Stéphane Davet, « Rap : la verve virale de Moha La Squale », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 28 juin 2018)
  6. a et b Azzedine Fall et Pierre Siankowski, « Moha La Squale: “Pour moi, le vrai déclic a eu lieu en prison” », Les Inrocks,‎ (lire en ligne)
  7. « Moha La Squale a-t-il de la gueule? », sur LExpress.fr, (consulté le 9 mars 2019)
  8. a et b « We Love Green 2018 : six nouvelles têtes à découvrir, de Jorja Smith à Moha La Squale, Superorganism, Sampha et Chaton », sur francetvinfo.fr, (consulté le 7 juillet 2018)
  9. a et b « Vidéo : Moha La Squale revient sur le chemin parcouru dans le clip de "Ça c’était avant" », sur konbini.com (consulté le 7 juin 2018)
  10. « Moha la Squale vient de signer chez Warner Music », sur booska-p.com, (consulté le 7 juin 2018)
  11. « Moha La Squale annonce une collaboration avec la marque Lacoste », sur bfmtv.com, (consulté le 29 juillet 2018)
  12. « SNEP : les certifications », sur SNEP, (consulté le 21 juin 2020).
  13. « SNEP : les certifications », sur SNEP, (consulté le 21 juin 2020).
  14. Quentin, « Moha La Squale obtient un disque d'or pour son album Bendero ! », sur raprnb.com, (consulté le 21 juin 2020).
  15. « Eddy de Pretto, Angèle, Petit Biscuit... place aux jeunes au Fnac Live Paris », sur leparisien.fr, (consulté le 7 juillet 2018)
  16. « "Refus d'obtempérer", "rébellion" et "outrage" : le rappeur Moha La Squale présenté à un juge samedi », sur francetvinfo.fr,
  17. Vanity Fair et Condé Nast Digital France, « Moha La Squale, Tariq Ramadan : Élise Arfi, l'avocate qui défend les rappeurs et les bandits », sur Vanity Fair, (consulté le 19 septembre 2020)
  18. « Refus d'obtempérer, outrage et rébellion : le procès du rappeur Moha La Squale renvoyé au 18 mars 2021 », sur francetvinfo.fr,
  19. « #BalanceTonRappeur: Moha La Squale et Roméo Elvis visés par des accusations d'agression sexuelle » (consulté le 16 septembre 2020)
  20. « #balancetonrappeur : avec l'affaire Moha La Squale, le metoo du rap ? », sur TV5MONDE, (consulté le 16 septembre 2020)
  21. « Moha La Squale, Roméo Elvis... Le rap francophone rattrapé par #MeToo », sur Télérama (consulté le 17 septembre 2020)
  22. « Trois femmes portent plainte contre Moha La Squale pour « violences » », sur www.20minutes.fr (consulté le 8 septembre 2020)
  23. « Moha La Squale accusé de viol, violence et séquestration par plusieurs jeunes femmes », sur Mouv', (consulté le 6 septembre 2020).
  24. Nora Bussigny, « Le rappeur Moha la Squale accusé d'agressions sur des jeunes femmes », sur Le Point, (consulté le 8 septembre 2020).
  25. LIBERATION, « Violences, agression sexuelle : ouverture d'une enquête contre le rappeur Moha La Squale », sur Libération.fr, (consulté le 9 septembre 2020)
  26. Par V. G. avec AFPLe 8 septembre 2020 à 15h55 et Modifié Le 8 Septembre 2020 À 19h27, « Le rappeur Moha La Squale visé par une enquête pour «agression sexuelle» et «séquestrations» », sur leparisien.fr, (consulté le 9 septembre 2020)
  27. « Le récit de trois femmes qui accusent le rappeur Moha La Squale de violences : « Il me disait que j’étais la seule à qui il avait fait ça, que je le rendais fou » », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 13 septembre 2020)
  28. « Trois victimes présumées de Moha La Squale témoignent | Speech » (consulté le 16 septembre 2020)
  29. « Accusé d’agressions sexuelles, Moha La Squale visé par une quatrième plainte », sur L'Obs (consulté le 15 septembre 2020)
  30. « Le rappeur Moha La Squale visé par une nouvelle plainte pour "séquestration" », sur francetvinfo.fr,
  31. Par Le Parisien avec AFPLe 23 septembre 2020 à 11h15, « Le rappeur Moha La Squale visé par une cinquième plainte », sur leparisien.fr, (consulté le 24 septembre 2020)
  32. « "Je sais ce que je dis, et pourquoi je le dis" : le témoignage de la jeune femme à l'origine des plaintes contre Moha La Squale », sur Franceinfo, (consulté le 16 septembre 2020)
  33. « Lacoste cesse sa collaboration avec les rappeurs Moha La Squale et Roméo Elvis », sur BFM BUSINESS (consulté le 18 septembre 2020)
  34. « Orelsan, Aya Nakamura, Bigflo & Oli... Découvrez les artistes nommés aux Victoires de la musique 2019 », sur France Info, (consulté le 21 juin 2020).

Liens externes