Mitchell Langerak

Mitchell Langerak
Image illustrative de l’article Mitchell Langerak
Mitchell Langerak en 2015.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Japon Nagoya Grampus
Numéro 22
Biographie
Nom Mitchell James Langerak
Nationalité Drapeau : Australie Australien
Naissance (30 ans)
Lieu Emerald (Australie)
Taille 1,92 m (6 4)
Poste Gardien de but
Pied fort 1
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2007 Drapeau : Australie South Melbourne 14 (0)
2007-2010 Drapeau : Australie Melbourne Victory 31 (0)
2010-2015 Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund 35 (0)
2015-2017 Drapeau : Allemagne VfB Stuttgart 39 (0)
2017-2018 Drapeau : Espagne Levante UD 01 (0)
2018- Drapeau : Japon Nagoya Grampus 16 (0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2006 Drapeau : Australie Australie -20 ans 05 (0)
2013- Drapeau : Australie Australie 08 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 18 juin 2018

Mitchell Langerak, né le à Emerald, est un footballeur international australien qui évolue au poste de gardien de but au Nagoya Grampus.

Biographie

En club

Son parcours à Melbourne

Mitchell Langerak signe son premier contrat professionnel avec le Melbourne Victory le . Quelques jours plus tard, il est prêté au South Melbourne pour le reste de la saison 2007 de la Victorian Premier League, afin d'obtenir du temps de jeu et de l'expérience. Quatorze matches plus tard, il revient à Melbourne en tant que deuxième gardien. Après le départ d'Eugene Galekovic vers Adélaïde United, Langerak s'installe dans les cages. Lors de la vingt-et-unième journée, le jeune gardien joue son premier match en première division face au grand rival du Sydney FC. Malgré le fait qu'il ait encaissé deux buts, Langerak fait de bons débuts, sauvant notamment son équipe en fin de match, toute prête d'encaisser le but de Juninho Paulista.

Avec le départ de Galekovic vers Adélaïde, le Melbourne Victory fait signer le gardien international néozélandais Glen Moss, qui prend la place de titulaire à Mitchell Langerak en début de saison 2009-2010. Mais le natif d'Emerald ressaisit sa chance et reprend sa place de numéro un lors de la seconde partie de saison.

Le , Melbourne annonce officiellement avoir rejeté une offre en provenance du Borussia Dortmund, mais que des discussions étaient toujours en cours[1]. Le 4 mai, Langerak révèle au magazine FourFourTwo que le Borussia a fait une deuxième offre à son club, augmentant au passage les indemnités de transfert, mais que le Melbourne Victory avait refusé.

Son arrivée en Europe

Le , Melbourne accepte finalement la troisième offre du Borussia Dortmund[2]. Langerak arrive pour remplacer Marc Ziegler, parti au VfB Stuttgart, et comme numéro deux, derrière Roman Weidenfeller.

Le 29 juin 2015, il s'engage jusqu'en 2018 au VfB Stuttgart. Au VfB, il sera en concurrence avec le Polonais Przemyslaw Tyton.

Poussé sur le banc du VfB par l'arrivée de Ron-Robert Zieler, Langerak quittera l'Allemagne en août 2017 pour rejoindre le club espagnol Levante UD[3].

En sélection

Mitchell Langerak effectuera son premier match dans les cages des Socceroos lors de la défaite australienne face à l'équipe de France (6-0) le 10 octobre 2013 pour un match amical[4].

Langerak sera sélectionné par l'entraineur Ange Postecoglou pour participer à la Coupe du Monde 2014, au détriment du gardien australien Mark Birighitti[5]. Lors du tournoi, Langerak servira comme doublure de Mathew Ryan, passant les trois matchs de l'Australie sur le banc.

Langerak ne figurera pas sur la liste des 23 joueurs australiens participants à la Coupe du Monde 2018, l'entraineur Bert van Marwijk préférant prendre Brad Jones et Danny Vukovic ainsi que le gardien titulaire Mathew Ryan en Russie[6].

Palmarès

Notes et références

  1. (en) Départ de Langerak refusé sur sportal.co.nz, le 13 avril 2010.
  2. (en) Langerak obtient son départ vers Dortmund sur FourFourTwo.com, le 13 mai 2010.
  3. « Le gardien Mitchell Langerak quitte Stuttgart pour Levante », sur lequipe.fr, (consulté le 9 juin 2018)
  4. « Socceroos thrashed 6-0 by France in international friendly nightmare », sur smh.com.au, (consulté le 9 juin 2018)
  5. (en) « World Cup 2014: Socceroos omit Tom Rogic, Luke Wilkshire, Josh Kennedy, Mark Birighitti », sur abc.net.au, (consulté le 8 juin 2018)
  6. (en) « Maclaren, Wright, Langerak axed as Cahill, Arzani make World Cup cut », sur smh.com.au, (consulté le 9 juin 2018)

Liens externes

  • Ressources relatives au sport :
    • Fédération internationale de football association
    • FootballDatabase.eu
    • J.League (joueurs)
    • Mondedufoot.fr (joueurs)
    • National Football Teams
    • (es) As
    • (de) Fussballdaten
    • (mul) Soccerway
    • (en + tr + de) Transfermarkt (joueurs)