Ministère des Finances (Espagne)

Ministère des Finances
(es) Ministerio de Hacienda
Logo de l'organisation
Situation
Création  ;  ;
Dissolution  ;
Type Département ministériel
Siège Real Casa de la Aduana
Madrid (Espagne)
Langue Espagnol
Budget 19,64 milliards d' ()
Organisation
Ministre María Jesús Montero

Site web minhap.gob.es

Le ministère des Finances (en espagnol : Ministerio de Hacienda) est le département ministériel responsable de la gestion des finances publiques et du budget de l'État en Espagne.

La ministre actuelle est la socialiste María Jesús Montero depuis le [1].

Missions

Fonctions

Le ministère des Finances est responsable de la proposition et de l'exécution des politiques gouvernementales en matière de finances publiques, de budget et de dépenses[2].

Organisation

Le ministère des Finances s'organise de la façon suivante[3] :

  • Ministre des Finances (Ministra de Hacienda) ;
    • Secrétariat d'État aux Finances (Secretaría de Estado de Hacienda) ;
      • Secrétariat général du Financement autonomique et local (Secretaría General de Financiación Autonómica y Local) ;
      • Direction générale des Impôts ;
      • Direction générale du Cadastre ;
      • Tribunal économico-administratif central ;
      • Direction générale de la Réglementation des jeux de hasard ;
    • Secrétariat d'État au Budget et aux Dépenses (Secretaría de Estado de Presupuestos y Gastos) ;
      • Direction générale du Budget ;
      • Direction générale des Coûts de personnel et des Pensions publiques ;
      • Direction générale des Fonds européens ;
      • Contrôle général de l'administration d'État.
    • Sous-secrétariat des Finances (Subsecretaría de Hacienda) ;
      • Secrétariat général technique ;
      • Direction générale du Patrimoine de l'État ;
      • Inspection générale ;
      • Direction générale de la Rationalisation et de la centralisation des marchés ;
      • Contrôleur général de l'État.

Histoire

Le ministère des Finances (Ministerio de Hacienda) est créé en 1873, par la Ire République, son existence étant confirmée par tous les régimes successifs. Avec l'arrivée au pouvoir du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE), en 1982, il est réuni au ministère de l'Économie et du Commerce (Ministerio de Economía y Comercio) pour former le ministère de l'Économie et des Finances (Ministerio de Economía y Hacienda)[4].

En 2000, à la suite de la reconduction au pouvoir du Parti populaire (PP), le ministère des Finances est recréé[5], mais il disparaît quatre ans plus tard, de nouveau réuni au ministère de l'Économie, avec le retour du PSOE à la tête du pays[6]. Il est rétabli en 2011, avec le retour du PP au pouvoir, ses compétences étant étendues à la fonction publique et à l'administration territoriale de l'État[7] par absorption du ministère de la Politique territoriale et de l'Administration publique. Il perd les compétences relatives aux communautés autonomes en .

Titulaires à partir de 1977

Nom Dates du mandat Parti Gouvernement(s)
Francisco Fernández Ordóñez 05.07.1977 01.03.1979 UCD Suárez II
Jaime García Añoveros 06.04.1979 28.10.1982 UCD Suárez III
Calvo-Sotelo
Ministère de l'Économie et des Finances
(03.12.1982 – 28.04.2000)
Cristóbal Montoro 28.04.2000 14.03.2004 PP Aznar II
Ministère de l'Économie et des Finances
(18.04.2004 - 22.12.2011)
Cristóbal Montoro 22.12.2011 07.06.2018 PP Rajoy I et II
María Jesús Montero 07.06.2018 PSOE Sánchez
Dans l’intervalle entre deux mandats, le ministre sortant assure l’intérim
Titres :
  • 1977-1982 : Finances
  • 2000-2004 : Finances
  • 2011-2016 : Finances et Administrations publiques
  • 2016-2018 : Finances et Fonction publique
  • Depuis 2018 : Finances

Notes et références

Annexes

Articles connexes

Liens externes

  • (es) Site du ministère des Finances espagnol