Ministère des Affaires étrangères (Corée du Sud)

Ministère des Affaires étrangères
Création
Changement de nom
Siège Séoul
Coordonnées 37° 34′ 25″ N, 126° 58′ 30″ E
Langue coréen
Ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha
Organisations affiliées Parti Minju
Site web http://www.mofa.go.kr

Géolocalisation sur la carte : Séoul

(Voir situation sur carte : Séoul)
Ministère des Affaires étrangères

Le ministère des Affaires étrangères (en coréen 외교부, Oegyobu), (dénommé entre 1998 et 2013 ministère des Affaires étrangères et du Commerce extérieur (en coréen 외교통상부), est le ministère du gouvernement sud coréen chargé de la définition, de la gestion et de la mise en œuvre de la diplomatie du pays.

Historique

Le ministère des Affaires étrangères est créé le , peu de temps avant la déclaration officielle d'indépendance vis-à-vis du Japon de la République de Corée. Son siège était établi dans le district de Doryeom-dong avant d'être déplacé dans celui de Jongno-gu et que ses compétences soient élargies au commerce extérieur (MOFAT, 외교 통상부). En 2013, les questions commerciales sont attribuées au ministère de l'économie, rebaptisé en ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Énergie[1].

Liste des ministres des Affaires étrangères

L'actuelle ministre des Affaires étrangères, et la première femme à occuper ce poste en Corée du Sud, Kang Kyung-wha.
République Rang Nom Mandat
Première République 1 Jang Taek-sang (장택상) -
2 Yim Byeong-sik (임병직) -
3 Byeon Yeong-tae (변영태) -
4 Jo Jeong-hwan (조정환) -
Choe Gyu-ha (최규하) -
Seconde République 5 Heo Jeong (허정) -
6 Jeong Il-hyeong (정일형) -
Troisième République 7 Kim Hong-il (김홍일) -
8 Song Yo-chan (송요찬) -
9 Choe Deok-sin (최덕신) -
10 Kim Yong-sik (김용식) -
11 Jeong Il-gwon (정일권) -
12 Lee Dong-Won (이동원) -
13 Jeong Il-gwon (정일권) -
14 Choe Gyu-ha (최규하) -
15 Kim Yong-sik (김용식) -
Quatrième République 16 Kim Dong-jo (김동조) -
17 Bak Dong-jin (박동진) -
Cinquième République 18 Noh Sin-yeong (노신영) -
19 Lee Beom-seok (이범석) -
20 Lee Won-gyeong (이원경) -
21 Choe Gwang-su (최광수) -
Sixième République Roh TW 22 Choe Ho-jung (최호중) -
23 Lee Sang-ok (이상옥) -
Kim YS 24 Han Seung-ju (한승주) -
25 Gong Ro-myeong (공로명) -
26 Yu Jong-ha (유종하) -
Kim DJ 27 Park Jeong-su (박정수) -
28 Hong Soon-young (홍순영) -
29 Lee Jeong-bin (이정빈) -
30 Han Seung-su (한승수) -
31 Choe Seong-hong (최성홍) -
Roh MH 32 Yoon Young-kwan (윤영관) -
33 Ban Ki-moon (반기문) -
34 Song Min-sun (송민순) -
Lee MB 35 Yu Myung-hwan (유명환) -
36 Kim Sung-hwan (김성환) -
Park GH 37 Yun Byung-se (윤병세) -
Moon JI 38 Kang Kyung-wha (강경화) -

Missions

Dans le dernier livre blanc de la politique étrangère menée par le gouvernement de la République de Corée et paru en 2015[2], celui-ci identifie les éléments principaux de la diplomatie sud-coréenne, parmi ceux-ci :

  • La péninsule coréenne et les relations avec la Corée du Nord.
  • Les relations avec ses voisins proches : Japon et Chine.
  • Les relations avec son proche allié : les États-Unis.
  • Les relations avec les pays tiers et notamment les pays du BRICS et ceux de l'ASEAN.
  • Les organisations internationales et notamment l'ONU et l'OCDE.
  • Les traités internationaux, le droit international, les droits de l'homme, le désarmement, la sécurité internationale, etc.
  • L'aide au développement, la croissance verte, le changement climatique ou encore l'industrie, l'énergie, la culture, etc.

Références

  1. (en) « English names of government ministries finalized », sur Yonhap News Agency (consulté le 10 juin 2016).
  2. (en) « Policy Issues », sur Ministry of Foreign Affairs, Republic of Korea (consulté le 12 juin 2016).

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes