Ministère de la Police

Ministère de la Police
Exemplaire des Bulletins quotidiens de la Police générale, établis grâce aux renseignements des services centraux du ministère, des arrondissements et des commissaires généraux, 20 mai 1812. Archives nationales de France.

Le ministère de la Police générale est un ancien ministère français créé par le Directoire et s'ajoutant au ministère de l'Intérieur.

Historique

Le premier ministre fut Philippe-Antoine Merlin de Douai qui rentra en poste le 4 janvier 1796. Pendant le Directoire, ce poste fut très instable, et seul Charles Cochon de Lapparent y resta plus d'un an. Lors du Consulat et de l'Empire, les choses changèrent et Joseph Fouché fut le seul ministre de la Police jusqu'en 1810, date à laquelle il fut remplacé par Anne Jean Marie René Savary. Lors de la Restauration ce fut Jules Anglès qui le remplaça. Pendant les Cent-Jours, Fouché reprend ce poste jusqu'à la déchéance de Napoléon Ier, où trois ministres, dont lui-même, se succèdent jusqu'au 29 décembre 1818, lorsque Louis XVIII décida de dissoudre ce ministère.

Lors du Second Empire, Napoléon III décida de recréer ce poste pour son ami Charlemagne de Maupas, mais cette expérience ne dura qu'un an et cinq mois.

Voir aussi