Microsoft Edge

Microsoft Edge
Logo

Développeur Microsoft
Première version 2015
Dernière version 40.15063 (Microsoft Windows, )[1]
État du projet Finalisé (RTM)
Écrit en C++
Environnement Windows 10 et Xbox One
Langues Multilingue
Type Navigateur Web
Politique de distribution incorporé dans Windows
Licence Logiciel propriétaire
Site web https://www.microsoft.com/fr-fr/windows/microsoft-edge

Microsoft Edge est le nouveau navigateur web de Microsoft conçu pour remplacer Internet Explorer[2]. Dévoilé officiellement le sous le nom de code « Project Spartan », le logiciel sera plus tard baptisé « Microsoft Edge » lors de la conférence Build le [3]. Il est intégré à Windows 10 et sur les applications Xbox One.

Contrairement à Internet Explorer, Edge est une application universelle[4], c'est-à-dire qu'il peut tourner sur PC, tablette et smartphone.

Le moteur JavaScript Chakra  prend en charge le langage intermédiaire asm.js permettant ainsi d'améliorer la vitesse d'exécution des applications web qui l'utilisent[5].

Fonctionnalités

L'assistant personnel intelligent Cortana est intégré au navigateur. Afin d’obtenir plus d’informations sur un élément d'une page web, il suffit de sélectionner l’élément en question, de faire un clic droit puis sélectionner « Demander à Cortana ». Les résultats de recherche sont donnés à partir du moteur de recherche Bing. Cortana est une référence au jeu vidéo Halo publié par Microsoft Studios. Il s’agissait initialement de son nom de code, mais suite à une pétition en ligne, les développeurs ont décidé de conserver ce nom[6]. D’ailleurs, le nom de code « Spartan » (signifiant Spartiate en anglais) pourrait être une référence à Spartan John-117, un autre personnage provenant de la même série de jeux vidéo.

La prise en charge des extensions, comme le permet le navigateur web Mozilla Firefox, n'est pas effective dès le lancement du navigateur. Il faudra attendre le 17 mars 2016 pour qu'une mise à jour de Microsoft Edge soit effectuée vers le build 14291 qui permet, entre autres, l’installation d’extensions sur le navigateur[7]. Il est possible de les télécharger via le Windows Store. Pour l’instant (septembre 2017), 62 extensions sont disponibles.

Autre fonctionnalité, le navigateur est muni d'un mode lecture permettant d'alléger le contenu d'une page web, ce qui offre une lecture plus confortable. Le style de lecture et la taille de la police peuvent être modifiés selon les préférences des usagers. Une liste de lecture est aussi intégrée au navigateur web et il est possible de synchroniser la liste de lecture avec tous les appareils compatibles avec Windows 10. On peut aussi prendre des notes facilement depuis Microsoft Edge grâce à l'outil « Écrire une Note Web » intégré au navigateur.

Son moteur de rendu est EdgeHTML, qui est un fork de Trident. Celui-ci ne supporte plus : ActiveX, Browser Helper Object , VML, VBScript et les barres d'outils. Le logiciel est exécuté dans un environnement bac à sable, contrairement à Internet Explorer et est programmé en 64 bits. Ces changements ont pour effet de protéger le client d'une attaque par injection de code[8].

Adobe contribue au développement du navigateur en y ajoutant une fonctionnalité pour les colorations en CSS et un support complet pour les modes de fusion (permettant de fusionner des calques) destinés aux développeurs Web[9].

Intel participe également à l'élaboration du navigateur en y améliorant le moteur JavaScript, Chakra (JScript engine) . Le moteur implémentera la technologie SIMD (Single instruction multiple data) permettant ainsi d'exécuter en parallèle une opération sur différents éléments de données[10].

Le navigateur prend en charge le format sonore Dolby Audio[11],[12]. Les formats Windows Dolby Digital Plus et Dolby Digital Plus Portable Mode sont également pris en charge et les développeurs peuvent détecter les formats à travers une API. Le codec VP9 sera prochainement pris en charge pour les membres du programme Windows Insider [13].

Microsoft Edge sera intégré à Windows Defender grâce à la mise à jour Creators Update (Redstone 2) de Windows 10. Cette fonction ne sera réservée qu'à la version professionnelle de Windows 10 puisqu'elle nécessite la fonction Hyper-V. Cette future fonction, d'intégrer Microsoft Edge à Windows Defender, se nomme « Windows Defender Application Guard ». Windows Defender Application Guard servira à améliorer la sécurité de l'utilisateur lorsqu'il surfe sur internet. Les sites non vérifiés seront stockés sur une machine virtuelle qui n’a pas accès au stockage local[14].

Microsoft Edge prendra en charge la WebVR[15]. Aussi, Microsoft Edge prendra en charge la 3D grâce à Creators Update, l'utilisateur pourra par exemple, intégrer un objet 3D d'une page web à son environnement virtuel. Et enfin, Microsoft Edge peut fonctionner sous Windows Holographic, notamment avec Microsoft HoloLens, puisque l'application est universelle (UWP).

Critiques

Il faut noter la difficulté en août 2015 pour importer les marque-pages de Firefox : l'importation directe est impossible. Il faut, par exemple, importer ces marque-pages de Firefox vers Google Chrome, puis de Google Chrome vers Microsoft Edge, mais il est ensuite impossible de les trier dans l'ordre alphabétique du A au Z.

S'il ajoute la prise en charge de formats audio propriétaires tels que Dolby Audio, Microsoft Edge (tout comme IE) ne prend toujours pas en charge (septembre 2015) le format de fichier audio libre OGG Vorbis sorti en 2002[16]. Microsoft indique « l'évaluer »[17].

En décembre 2015, de nouvelles critiques qui comparent les failles de sécurité de Edge à celles connues sur Microsoft Internet Explorer sont apparues[18], la résorption de ces failles étant effectuée concomitamment sur les deux logiciels. La presse spécialisée redoute ainsi qu'Edge soit un peu trop assimilable, à terme, à IE.

Notes et références

  1. https://blogs.windows.com/windowsexperience/2017/04/11/whats-new-in-the-windows-10-creators-update/
  2. « Exclusive: First look at Microsoft’s brand new ‘Spartan’ project for Windows 10 », sur bgr.com, (consulté le 25 mars 2015).
  3. (en) « This is Microsoft Edge, the replacement for Internet Explorer », sur The Verge, (consulté le 10 avril 2015)
  4. Need to Know: Microsoft Edge
  5. « Bringing Asm.js to Chakra and Microsoft Edge » (consulté le 17 mai 2015)
  6. The story of Cortana, Microsoft's Siri killer
  7. Windows 10 build 14291
  8. « Microsoft Edge: Building a safer browser » (consulté le 17 mai 2015)
  9. « Spartan : Adobe contribue au développement du nouveau navigateur de Microsoft » (consulté le 18 mai 2015)
  10. Microsoft et Intel collaborent pour booster le moteur JavaScript de Edge au moyen de la technologie SIMD
  11. Announcing Dolby Audio for high performance audio in Microsoft Edge
  12. Microsoft Edge est le premier navigateur à supporter le Dolby Audio
  13. (fr)Microsoft Edge va bientôt supporter le codec VP9
  14. « [Ignite 2016] : Microsoft Edge intégrera Windows Defender », sur Mon Windows (Phone) (consulté le 4 novembre 2016)
  15. « Le navigateur Microsoft Edge va supporter la technologie WebVR », sur Mon Windows (Phone) (consulté le 4 novembre 2016)
  16. http://www.silicon.fr/video-microsoft-edge-adopte-webm-vp9-de-google-125872.html
  17. http://blogs.windows.com/msedgedev/2015/09/08/announcing-vp9-support-coming-to-microsoft-edge/
  18. ZDNET.fr, « Edge serait bien le digne héritier de Microsoft Internet Explorer », ZDNET,‎ (lire en ligne)

Annexes

Articles connexes

Liens externes