Michelle Ferris

Michelle Ferris
Informations
Naissance
Nationalité

Michelle Ferris, née le à Warrnambool, est une cycliste sur piste australienne, et fut l'un des plus grands espoirs australiens dans les épreuves de la vitesse féminine et du 500 m à la fin des années 90. Elle fut la principale rivale de la pistarde française Félicia Ballanger, qui l'affronta durant chaque année aux différents championnats du monde et aux épreuves de vitesse des Jeux olympiques de 1996 et 2000. Michelle Ferris n'arriva cependant jamais à battre la Française, et remporta uniquement des médailles d'argent.

Biographie

La carrière sportive internationale de Michelle Ferris commence en 1993 lorsqu'elle remporte chez les juniors (17/18 ans) la médaille d'argent au championnat du monde de vitesse juniors. L'année suivante, elle s'adjuge la médaille de bronze du tournoi de vitesse. En 1995, elle prend la troisième place du championnat du monde du 500 mètres contre-la-montre .

Lors des années suivantes, Michelle Ferris termine à quatre reprises vice-championne du monde en vitesse individuelle et du 500 mètres contre la montre. Elle ajoute également à son palmarès deux nouvelles médailles de bronze pour un total de trois. En 1997 et 2000, elle devient championne d'Australie de vitesse individuelle. Elle remporte sa dernière médaille mondiale en 1999 à Berlin. Durant sa carrière, sa plus grande rivale est la Française Félicia Ballanger, qui parvient à la battre à chaque fois, que ce soit lors du tournoi de vitesse ou de l'épreuve du 500 mètres.

À deux reprises Michelle Ferris participe aux Jeux olympiques. En 1996 à Atlanta, elle remporte l'argent lors du tournoi de vitesse individuelle, tandis qu'en 2000 à Sydney elle gagne la médaille d'argent du 500 mètres et termine quatrième en vitesse individuelle après avoir perdu ses deux derniers duels. À l'issue de ces Jeux olympiques organisés à domicile, Ferris choisit d'arrêter sa carrière internationale.

Michelle Ferris est l'une des rares athlètes australiennes professionnelles à reconnaître publiquement son homosexualité. En 2010, elle est ambassadrice des Gay Games organisés à Cologne[1]. Professionnellement, elle travaille entre autres en tant que conférencier expert en motivation[2].

Palmarès

Jeux olympiques

Championnats du monde

Coupe du monde

  • 1995
    • 2e de la vitesse à Adélaïde
    • 2e de la course aux points à Tokyo
    • 3e du 500 mètres à Adélaïde
  • 1996
    • 2e de la vitesse à Busto Garolfo
  • 1997
    • 1re de la vitesse à Fiorenzuola
    • 2e du 500 mètres à Adélaïde
    • 3e du 500 mètres à Fiorenzuola
    • 3e de la vitesse à Cali
    • 3e de la vitesse à Trexlertown
  • 1998
    • 1re de la vitesse à Victoria
    • 1re du 500 mètres à Victoria
    • 2e du 500 mètres à Cali
    • 2e de la vitesse à Cali
    • 2e de la vitesse à Berlin
  • 1999
    • 2e de la vitesse à Cali
  • 2002
    • 2e du keirin à Sydney

Jeux du Commonwealth

Jeux d'Océanie

  • 1999
    • Médaille de bronze, Océanie Médaillée de bronze du 500 mètres
  • 2000
    • Médaille de bronze, Océanie Médaillée de bronze du 500 mètres

Championnats d'Australie

Distinctions

  • Cycliste sur piste australienne de l'année en 1997, 1999 et 2000[3]

Notes et références

  1. (en) Australian sporting hero named as Gay Games ambassador sur pinknews.co.uk
  2. (en) Michelle Ferris sur ovations.com
  3. « Female Cyclist of the Year Awards » [archive du ], sur cycling.org.au (consulté le 23 juillet 2012)

Liens externes