Michel Pfulg

Dr Michel Pfulg
Nom de naissance Michel Edmond Pfulg
Naissance (69 ans)
Fribourg (Drapeau de la Suisse Suisse)
Nationalité Suisse
Domaines Chirurgie plastique et esthétique
Institutions Laclinic Montreux et The Beauty Suite
Renommé pour Ses techniques de Softlifting et de reconstruction ombilicale

Michel Edmond Pfulg, né le 17 février 1950 à Riaz dans le canton de Fribourg, est un chirurgien suisse spécialisé en chirurgie plastique et esthétique. Membre du comité scientifique de Helena Rubinstein (L'Oréal), à l'origine de la gamme de cosmétiques Re-Plasty. Il est également passionné d'art moderne et Président de la Fondation Jean et Suzanne Planque.

Biographie

Le docteur Michel Pfulg fait ses études de médecine et de chirurgie en Suisse (Fribourg, Genève, Zurich) et en Autriche (Vienne, Innsbruck). Formé dans sa spécialité à l'hôpital universitaire de Zurich, il obtient son titre de spécialiste en chirurgie plastique et réparatrice à l'université de Zurich en 1983. Après une période comme chef de clinique en chirurgie plastique et reconstructive à l'hôpital universitaire d'Innsbruck, il est nommé en 1984 médecin responsable du service de chirurgie plastique et reconstructive de l'hôpital cantonal de Fribourg. En 1988, Pfulg est sollicité pour mettre en place un service de chirurgie esthétique au sein de la clinique Valmont en Suisse. En 1989 est produite sa première vidéo d'enseignement La rhinoplastie esthétique par les studios de l'Unesco, à Paris, en France. En 1992, il est approché par la clinique La Prairie, à Clarens, pour y développer le département de chirurgie esthétique. En 1994, il publie sa technique de softlifting[1].

En 1998 est publié aux Éditions Arziates son premier livre grand public La Beauté tout un Art[2], préfacé par Camille Bourniquel. En 1999, le docteur Michel Pfulg entreprend la construction à Montreux-Territet, sur la Riviera lémanique, d'une clinique entièrement vouée à la beauté et à la revitalisation. Laclinic ouvre ses portes en mai 2002.

En 2005, Dr Pfulg publie sa technique personnelle de reconstruction ombilicale[3] dans le British Journal of Plastic Surgery. En 2008, il commence un partenariat avec la gamme de cosmétiques Helena Rubinstein (groupe L'Oréal), et contribue au développement d'une nouvelle gamme de cosmétiques inspirés directement de la médecine esthétique, la gamme Re-Plasty. En 2014 est ouverte à Lausanne en Suisse, The Beauty Suite by Dr Pfulg Laclinic Montreux, une walk'in clinic au rythme urbain et dynamique pour des soins et traitements médicaux esthétiques sur-mesure. En 2014 est édité son deuxième livre grand public La Beauté Exactement.

Parallèlement à son activité médicale, le docteur Michel Pfulg, a toujours poursuivi une activité de passeur d'art. Il fut très proche d'artistes tels Étienne Martin, Diego Giacometti, Jean Le Moal, Vieira da Silva, Jean Bazaine, Alfred Manessier, ou encore Pierre Soulages. Depuis 2008, il préside la Fondation Jean et Suzanne Planque dont la célèbre collection est déposée au Musée Granet d'Aix-en-Provence. En 2011 ont été produits aux Éditions Artprod Les entretiens de Michel Pfulg, cinq DVD d'interviews de ses amis artistes réalisées par lui-même en 1990.

Distinctions

Le docteur Michel Pfulg est classé à deux reprises dans le Top Ten mondial des chirurgiens esthétiques, en 2005 par le magazine Tatler UK (avril 2005, p. 28), en 2006 par le magazine Vogue RU (janvier 2006, p. 32-35). En 2013, il est classé quatrième meilleur chirurgien esthétique au monde par le site The Richest, le 29 avril 2013).

  • Who's Who in Health Care and Medicine 2000, 3e édition

Sociétés

Le docteur Pfulg est membre de la Société Suisse de Médecine (FMH), de la Société Suisse de Chirurgie Plastique Reconstructive et Esthétique (SSCPRE), de la Société Suisse de Médecine Esthétique (SSME) qu'il a présidée en 2003, membre de la Société Internationale de Chirurgie Plastique Esthétique (ISAPS), membre de la Confédération Internationale de Chirurgie Plastique Reconstructive et Esthétique (IPRAS), et membre fondateur de la Société Suisse de Chirurgie Esthétique (SGAC-SSCE). Il est également membre de la Société Suisse des Officiers (SOG).

Publications

  • M. Pfulg, La Rhinoplastie Esthétique[5], VidéoAtlas de chirurgie esthétique, André/Edith Lada Productions, Studio Unesco, Paris, 1989.
  • M. Pfulg, La Beauté tout un Art, ou l'Art d'embellir[2], Éditions Arziates, Paris/Beyrouth, 1998.
  • (en) Dale Winton My Story[7], Century Random House, London SW1V 2SA, 2002, p.240-260.
  • François Stahly Écrits et propos[8] », Remanences, Revue littéraire et artistique, No. 18, Paris 2002, p. 61, 98, 179.
  • Françoise-Marie Santucci[9], Kate Moss[10], Éditions Flammarion, Paris 2008, p. 231-232.
  • M. Pfulg, Les maîtres de la Non-Figuration dans Les Entretiens de Michel Pfulg, Artprod 2011
  • M. Pfulg, Elvire Jan dans Les Entretiens de Michel Pfulg, Artprod 2011
  • M. Pfulg, Jean Le Moal dans Les Entretiens de Michel Pfulg, Artprod 2011
  • M. Pfulg, Alfred Manessier dans Les Entretiens de Michel Pfulg, Artprod 2011
  • M. Pfulg, Jean Bertholle dans Les Entretiens de Michel Pfulg, Artprod 2011
  • M. Pfulg, Jean Bazaine dans Les Entretiens de Michel Pfulg, Artprod 2011
  • M. Pfulg, Serge Lê Huu, Chapitre III, Skin and Adnexa : Aesthetic Skin Treatment “The Fillers dans Plastic and Reconstructive Surgery[11], Maria Siemionow and Marita Eisenmann-Klein (Eds), Springer Verlag, 2010.

Médias

Michel Pfulg participe à de nombreuses émissions de radio en Suisse, telle que la Radio Suisse Romande, et en Europe (Radio Monte-Carlo, Europe 1, IDFM Radio Enghien), de très nombreux magazines importants ont parlé tant de lui que de ses établissements (International Herald Tribune, Femina, Santé Magazine, Biba, Cosmopolitan, Vogue, Tatler, ELLE, Marie-Claire, Edelweiss, etc.), sa présence médiatique sur les chaines de télévision est fréquente (Turkish ATV entre 1995 et 1998, TF1 dans 'Celebrities' en 1998, TF2, Antenne 2, avec Thierry Ardisson dans 'Tout le monde en parle' en 1999, FR3 avec Jean-Pierre Pernaut dans 'Combien ça coûte ?' en 2005, Nouvo dans 'Kate Moss, la pub est accro', dans FR2 avec Jean-Luc Delarue dans 'Ça se discute, jour après jour' en 2007, TV5 Monde dans 'Nec Plus Ultra' en 2012, NRJ 12 dans 'Tellement vrai' en 2013).

Notes et références

  1. Michel Pfulg, « Le Softlifting: premier bilan », Revue Médicale de la Suisse Romande, no 114,‎ , p. 465-470.
  2. 2,0 et 2,1 Michel Pfulg (préf. Camille Bourniquel), La Beauté tout un art, Paris, Arziates, , 191 p. (ISBN 2911337042)
  3. technique personnelle de reconstruction ombilicale.
  4. International Directory of Distinguished Leadership.
  5. Michel Pfulg, La Rhinoplastie Esthétique, Paris, André/Edith Lada Productions, Studio Unesco, .
  6. Camille Bourniquel, Karma, Paris, Editions de Fallois, , pages 373-375.
  7. (en) Dale Winton, My Story, London, Century Random House, , pages 240-260.
  8. François Stahly, Ecrits et propos, Paris, Revue littéraire et artistique, , pages 61, 98 et 179.
  9. Françoise-Marie Santucci.
  10. Françoise-Marie Santucci, Kate Moss, Paris, Editions Flammarion, , pages 231-232
  11. (en) Maria Siemionow and Marita Eisenmann-Klein, Plastic and Reconstructive Surgery, Springer Verlag, , 775 p. (ISBN 978-1-84882-512-3), p. Chapitre III "Skin and Adnexa: Aesthetic Skin Treatment "The Fillers"

Article publié sur Wikimonde Plus.