Michèle Cointet

Michèle Cointet
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Michèle Labrousse
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Directeur de thèse

Michèle Cointet, née Labrousse, est une historienne française, spécialiste de l'histoire de la France pendant la Seconde Guerre mondiale.

Biographie

Née à Poitiers, elle est agrégée d'histoire et docteur ès lettres. Elle était professeur d'histoire contemporaine à l'université de Tours. Elle est spécialiste du régime de Vichy. Elle a obtenu le prix François-Millepierres pour son ouvrage L'Église sous Vichy 1940-1945[1]. Elle a obtenu le prix Jacques-Chabannes de l’Association des écrivains combattants pour sa Nouvelle Histoire de Vichy.

Elle est l'épouse de l'historien Jean-Paul Cointet.

Œuvres

  • Vichy et le fascisme : les hommes, les structures et les pouvoirs, éditions Complexe, coll. « Questions au XXe siècle » no 2, Bruxelles, 1987, 267 p., (ISBN 2-87027-212-X) (notice BnF no FRBNF36631076). — Réimpression à l'identique, en 1991, dans la même collection chez le même éditeur, avec la même référence ISBN (notice BnF no FRBNF37377301).
  • Histoire culturelle de la France : 1918-1958.
    • Première édition : éditions SEDES, coll. « Regards sur l'histoire » no 65, série « Histoire contemporaine », Paris, 1988, 287 p. (ISBN 2-7181-3850-5) (notice BnF no FRBNF34963117).
    • Deuxième édition, revue et corrigée : même collection, même éditeur, même pagination, avec un sous-titre erroné — « 1918-1959 » — et un code ISBN erroné (notice BnF no FRBNF35556560).
  • Le Conseil national de Vichy : vie politique et réforme de l'État en régime autoritaire, 1940-1944, éditions Aux amateurs de livres, Paris, 1989, 483 p. (ISBN 2-87841-000-9) (notice BnF no FRBNF35066559). — Cet ouvrage est constitué du texte remanié d'une thèse d'État en lettres, soutenue en 1984 devant l'Université Paris X.
  • Michèle et Jean-Paul Cointet, La France à Londres : renaissance d'un État, 1940-1943, éditions Complexe, coll. « Questions au XXe siècle » no 14, Bruxelles, 1990, 271 p. (ISBN 2-87027-329-0), (notice BnF no FRBNF35082410).
  • Vichy capitale : 1940-1944, éditions Perrin, coll. « Vérités et légendes », Paris, 1993, 299 p. (ISBN 2-262-01013-7) (notice BnF no FRBNF35566520). — Cet ouvrage a obtenu le prix François-Millepierres décerné par l'Académie française.
  • De Gaulle et l'Algérie française : 1958-1962, éditions Perrin, Paris, 1995, 315 p. (ISBN 2-262-00077-8) (notice BnF no FRBNF35800838) ; réédition Tempus 2012.
  • L'Église sous Vichy : 1940-1945 : la repentance en question, éditions Perrin, coll. « Vérités et légendes », Paris, 1998, 401 p. (ISBN 2-262-01231-8) (notice BnF no FRBNF37028007). — Cet ouvrage a obtenu le prix François-Millepierres décerné par l'Académie française.
  • Collectif, Dictionnaire historique de la France sous L'Occupation (sous la direction de Michèle et Jean-Paul Cointet), éditions Tallandier, Paris, 2000, 732 p. (ISBN 2-235-02234-0) (notice BnF no FRBNF37101490).
  • Pétain et les Français : 1940-1951, éditions Perrin, Paris, 2002, 321 p. (ISBN 2-262-01637-2) (notice BnF no FRBNF38848128).
  • La Milice française, Fayard, 2013, 352 p. (ISBN 978-2-213-67067-6).
  • Secrets et mystères de la France occupée, Fayard, 2015, 334 p. (ISBN 978-2-213-68256-3).

Notes et références

  1. Discours sur les prix littéraires par Pierre Moinot à l'Académie française, décembre 1999.
  2. « Livre d'histoire : Michèle Cointet lauréate », sur Ouest-France, (consulté le 28 février 2016).

Liens externes