Meridian (satellite)

Meridian (russe : Меридиан) est une famille de satellites de télécommunications à usage civil et militaire développé par la Russie dans les années 2000 placés sur une orbite de Molnia et destinés à remplacer les deux dernières séries de satellites Molnia encore en activité, ainsi que les anciens satellites Parous. Le premier lancement a eu lieu le , à bord d'une Soyouz 2.1a. Sept satellites avaient été lancés entre 2008 et 2014 dont six avec succès. Une deuxième génération de satellite, Meridian-M a été commandée, et la première unité fut lancée le .

Caractéristiques techniques

Cette famille de satellites est développée au milieu des années 2000 par le principal constructeur de satellites russe ISS Reshetnev qui avait déjà construit les satellites Molnia. Selon des sources non officielles, le satellite utilise une plateforme pressurisée stabilisée 3 axes dont certains composants comme l'ordinateur embarqué et la propulsion seraient communs avec les satellites Uragan-M du système de navigation satellitaire Glonass. Le constructeur a indiqué que les satellites de la série d'une masse d'environ 2 tonnes disposent de panneaux solaires orientables disposant d'un degré de liberté et emportent trois transpondeurs conçus pour fonctionner en synergie avec les satellites Radouga-1M. La durée de vie annoncée par le constructeur est de 7 ans[1].

Orbite et utilisation

Comme ses prédécesseurs les satellites Meridian sont placés sur une orbite de Molnia très elliptique de 900 × 39 000 km (inclinaison 69°) qui leur permet de rester durant une grande partie de leur orbite visible depuis les zones arctiques mal desservies par les orbites de télécommunications géostationnaires. Le lanceur utilisé est une Soyouz 2.1a avec un étage Fregat qui est tiré depuis le cosmodrome de Plessetsk. Le satellite est à usage mixte civil et militaire. Etant donné leur orbite, ils sont principalement destinés à assurer les liaisons avec les bateaux et les avions opérant dans l'océan Arctique, ainsi qu'avec des stations basées en Extrême-Orient et en Sibérie[2].

Liste des lancements

Le premier satellite de la série est tombé rapidement en panne victime selon les autorités russes d'un débris spatial[1]. Le satellite a ensuite effectué une rentrée atmosphérique non contrôlée, certains débris ayant atteints le sol.

La numérotation des satellites est assez particulière. Le constructeur ISS Rechetnyov commence la numérotation de ses satellite à 11, les premiers chiffres étant réservés aux exemplaires de test. La lettre L est accolée au chiffre afin d'indiquer qu'il s'agit d'un exemplaire de vol (лётный en russe). Ainsi, le premier satellite s'appelle Meridian n°11L.

Tableau mis à jour le

Succès Satellite Lanceur/

Étage supérieur

Lancement (UTC) Base de

lancement

Identifiant

COSPAR

Notes
Meridian n°11L Soyouz 2.1a

Fregat

24/02/2006

08h34

Site 43/4

Plesetsk

2006-061A Touché par un débris spatial, hors-service.

Premier satellite Meridian en orbite.

~ Meridian n°12L Soyouz 2.1a

Fregat

21/05/2009

21h53

Site 43/4

Plesetsk

2009-029A Échec partiel : Placé sur une orbite plus basse que prévue.
Meridian n°13L Soyouz 2.1a

Fregat-M

02/11/2010

03h01

Site 43/4

Plesetsk

2010-058A
Meridian n°14L Soyouz 2.1a

Fregat-M

04/05/2011

17h41

Site 43/4

Plesetsk

2011-018A
Meridian n°15L Soyouz 2.1a

Fregat-M

23/12/2011

12h08

Site 43/4

Plesetsk

- Échec : Échec du lancement, Meridian s'est écrasé dans l'Altaï
Meridian n°16L Soyouz 2.1a

Fregat-M

14/11/2012

11h43

Site 43/4

Plesetsk

2012-063A
Meridian n°17L Soyouz 2.1a

Fregat-M

30/10/2014

01h43

Site 43/4

Plesetsk

2014-069A Dernier vol d'un satellite de première génération.
Meridian-M n°18L Soyouz 2.1a

Fregat-M

30/07/2019

05h56

Site 43/4

Plesetsk

2019-046A Premier vol de la version modernisée Meridian-M.
Meridian-M n°19L Soyouz 2.1a

Fregat-M

20/02/2020

08h24

Site 43/3

Plesetsk

2020-015A Premier vol depuis le Site 43/3.
- Meridian-M n°20L Soyouz 2.1a

Fregat-M

Courant 2020 Site 43/?

Plesetsk

-
- Meridian-M n°21L Soyouz 2.1a

Fregat-M

Début 2022 Site 43/?

Plesetsk

- Dernier Meridian-M commandé.

Notes et références

  1. a et b (en) Anatoly Zak, « Meridian » (consulté le 13 juin 2013)
  2. « Kosmonavtika - par Nicolas Pillet », sur www.kosmonavtika.com (consulté le 16 février 2020)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes