Memes Décentralisés

Logo.

Memes Décentralisés est une communauté francophone de création et de partage de memes portant sur la vie quotidienne en France et dans les autres pays francophones, à l'exception de Paris[1]. Elle est présente sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram et Twitter) depuis 2018.

Historique

En juin 2018, le Grenoblois Gabriel Kaikati et le Bourguignon Harald Lenud-Pilc créent une page Facebook sous le nom de Memes Décentralisés pour Francophones et Provinciaux Oubliés, en réaction au succès de pages de memes centrées sur Paris ou Londres, pour mettre la lumière sur les territoires oubliés par les médias centralisés français. La page rencontre rapidement un franc succès, comptant un millier de followers en 24h[2], et plus de 10 000 en deux semaines. La page se développe alors avec la création par Jean Bono (pseudo) en juillet 2018 d'un groupe neurchi, Neurchi de memes extramuros[3], pour permettre à d'autres utilisateurs de créer et partager des memes sur le thème de la page. À la fin de l'année, des pendants de la page Facebook sont créés sur Instagram et Twitter. Les publications sont principalement des memes, mais la page connaît aussi une grosse popularité grâce à son élection de la plus belle cathédrale[4], débouchant sur un apéro géant pour fêter la victoire de Strasbourg[5], ou son "Battle Rural" de départements[6].

Développement

Alors qu'Harald Lenud-Pilc s'éloigne du projet, le Grenoblois André Da Silva rejoint l'équipe, et une association à but non lucratif est créée en avril 2019 pour lancer des projets parallèles IRL. Elle gère notamment les Vélo By Night, des sorties à vélo organisées dans Grenoble. Si le projet de création d'un rallye C15 a été reporté sine die[7], Memes Décentralisés a notamment créé le site Comment Aider pour mobiliser l'aide solidaire pendant la crise du COVID-19[8]. Ils organisent également une tombola, ou encore un tour de France en août 2019 pour aller à la rencontre de leur abonnés[3].

Gabriel Kaikati et André Da Silva créent également une entreprise, pour vendre des produits dérivés en ligne (T-shirts, stickers...)[3].

L'équipe doit faire face à la politique de modération sévère des réseaux sociaux, qui suppriment régulièrement certains posts jugés contraires aux conditions d'utilisation. Leur page Facebook est même supprimée le 23 décembre 2019[9]. Ils créent une nouvelle page dans la foulée, mais perdent une grosse partie de leur public sur cette plateforme.

Memes populaires

Memes Décentralisés est à l'origine de la popularisation de plusieurs memes français, comme la poule pleine d eaux, le citadin de ses morts ou encore le C15. La page créera aussi quelques memes plus grivois, comme celui de la fille du boulanger.

Analyse sociologique

La communauté rassemble autour de l'idée de décentraliser les sujets de memes, et plus largement de promouvoir les régions françaises et francophones. Soudée par l'opposition au mode de vie parisien[2] considéré comme bourgeois et déconnecté du monde réel, elle s'appuie sur les fiertés régionales. Elle cherche aussi à faire découvrir les spécificités de la vie quotidienne en milieu rural et dans les villes moins représentées dans les médias que la capitale[3], en créant des memes "relatables" (i.e. auxquels il est facile de s'identifier), et en s'amusant des clichés pour faire changer la vision de ces territoires[10].

Si la page est politiquement plutôt neutre, elle mentionne régulièrement Jean Lassalle, considéré comme l'homme politique représentant le mieux la ruralité. Gabriel Kaikati et André Da Silva ont de leur côté soutenu l'écologiste Éric Piolle lors des élections municipales de Grenoble en 2020.

Notes et références

  1. Jean-Laurent Cassely, « Mèmes décentralisés, ou la transition numérique des blagues de PMU », sur Slate.fr, (consulté le 29 juillet 2020)
  2. a et b Elise Gilles, « Une page Facebook pour les provinciaux et francophones oubliés », sur ouest-france.fr,
  3. a b c et d « Comment les mèmes sont passés de l'ombre au moyen de communication favori d'internet », sur Les Echos Start, (consulté le 29 juillet 2020)
  4. « La cathédrale de Strasbourg élue la plus belle de France sur Facebook », sur www.20minutes.fr (consulté le 29 juillet 2020)
  5. « Réseaux sociaux : Reims et Strasbourg en finale d'un concours de cathédrales, et à la fin, c'est Strasbourg qui gagne », sur France 3 Grand Est (consulté le 29 juillet 2020)
  6. « La Lozère en première position d'un grand "battle rural" sur les réseaux sociaux », sur France Bleu, (consulté le 29 juillet 2020)
  7. « Il tourne en dérision la vie des régions et cartonne sur les réseaux sociaux », sur actu.fr (consulté le 29 juillet 2020)
  8. Vanity Fair et Condé Nast Digital France, « La communauté Instagram se mobilise pour aider les plus démunis », sur Vanity Fair, (consulté le 29 juillet 2020)
  9. « Top 17 des meilleurs memes de l’année 2019 de Memes Décentralisés », sur Topito, (consulté le 29 juillet 2020)
  10. Florian Gallant, « Les mèmes made in campagne explosent sur Internet – Entendez-nous dans nos campagnes » (consulté le 29 juillet 2020)

Annexes

Articles connexes

Liens externes