Maurice Baumont

Edmond Marie Maurice Baumont, né à Lunéville le et mort à Paris le , est un historien français, spécialiste de l'histoire de l'Allemagne et de la France au temps la Troisième République. Il est Juste parmi les nations.

Biographie

Normalien, agrégé d'histoire et de géographie, il est professeur au Conservatoire national des arts et métiers de Paris et à l'Institut de hautes études internationales de Genève. Il est membre du secrétariat de la Société des Nations de 1919 à 1939. Il participe en 1930 au troisième cours universitaire de Davos, avec de nombreux autres intellectuels français et allemands. Il est directeur, avec Pierre Renouvin, de la Commission de publication des documents relatifs aux origines de la guerre 1939-1945. Il est élu membre de l'Académie des sciences morales et politiques en 1957.

Un prix de l'Académie des sciences morales et politiques, une voie de Paris et un centre de recherches historiques à Luxeuil-les-Bains portent son nom.

Il a été déclaré Juste parmi les nations, ayant caché et hébergé quatorze Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale, à partir de juillet 1942[1].

Ses archives sont conservées par la direction des Archives du ministère des Affaires étrangères et européennes (centre des archives diplomatiques de La Courneuve).

L'allée Maurice-Baumont, dans le 7e arrondissement de Paris, porte son nom.

Notes et références

  1. « Baumont, Maurice », dans Israel Gutman, Lucien Lazare, Dictionnaire des Justes de France, Paris, Fayard, , p. 74-75.

Ouvrages

  • L'Allemagne : lendemains de guerre et de révolution (1922)
  • La Grosse Industrie allemande et le charbon (1928)
  • La Grosse Industrie allemande et le lignite (1928)
  • L'Abdication de Guillaume II (1930)
  • La Révolution à Luxeuil et dans le district de Luxeuil (1930). Avec Henri Baumont.
  • L'Affaire Eulenburg et les origines de la guerre mondiale (1933). Réédition : Edito-service, Genève, 1973.
  • L'Essor industriel et l'impérialisme colonial : 1878-1904 (1937)
  • Le Blé (1943)
  • La Faillite de la paix : 1918-1939 (1945)
  • Le Commerce depuis le milieu du XIXe siècle (1952). Tome V de l'Histoire du commerce dirigée par Jacques Lacour-Gayet.
  • Gloires et tragédies de la IIIe République (1956)
  • Histoire intérieure de la IIIe République depuis 1885 (1958)
  • Aux sources de l'Affaire : l'Affaire Dreyfus d'après les archives diplomatiques (1959). Réédition sous le titre Au cœur de l'affaire Dreyfus, Del Duca, Paris, 1976.
  • La Grande Conjuration contre Hitler (1963)
  • Aristide Briand: Diplomat und Idealist (1966)
  • L'Europe de 1900 à 1914 (1967). Avec Raymond Isay et Henry Germain-Martin.
  • Les Origines de la deuxième guerre mondiale (1969)
  • L'Échiquier de Metz, Empire ou République, 1870 (1971)
  • La France de 1870 et le duc d'Aumale (1975)
  • Bazaine : les secrets d'un maréchal, 1811-1888 (1978)

Liens internes