Mauperthuis

Mauperthuis
Mauperthuis
La mairie.
Blason de Mauperthuis
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
Arrondissement Meaux
Canton Coulommiers
Intercommunalité Communauté d'agglomération Coulommiers Pays de Brie
Maire
Mandat
Dominique Carlier
2014-2020
Code postal 77120
Code commune 77281
Démographie
Gentilé Malperthusiens
Population
municipale
487 hab. (2016 en diminution de 1,22 % par rapport à 2011)
Densité 247 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 46′ 07″ nord, 3° 02′ 22″ est
Altitude Min. 76 m
Max. 138 m
Superficie 1,97 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

Voir sur la carte administrative d'Île-de-France
City locator 14.svg
Mauperthuis

Géolocalisation sur la carte : Seine-et-Marne

Voir sur la carte topographique de Seine-et-Marne
City locator 14.svg
Mauperthuis

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mauperthuis

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mauperthuis
Liens
Site web mairie-mauperthuis.fr

Mauperthuis (prononcé [mɔ.pɛʁ.ˈɥi]) est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

Ses habitants sont appelés les Malperthusiens

Géographie

Localisation

La commune est située à environ 10 kilomètres au sud-ouest de Coulommiers

Communes limitrophes

Les communes limitrophes sont Saint-Augustin et Saints.

Communes limitrophes de Mauperthuis
Saint-Augustin
Mauperthuis
Saints

Hydrographie

Le système hydrographique de la commune se compose de sept cours d'eau référencés :

  • la rivière l’Aubetin, longue de 61,2 km[1], affluent du Grand Morin, ainsi que :
    • un bras de 0,1 km[2] ;
    • un bras de 0,2 km[3] ;
    • un bras de 0,2 km[4] ;
    • un bras de 0,3 km[5] ;
    • le ru de l'Oursine, 1,7 km[6], affluent de l’Aubetin ;
    • le fossé 01 de la Commune de Mauperthuis, 1,1 km[7], qui conflue avec l’Aubetin.

La longueur linéaire globale des cours d'eau sur la commune est de 3,42 km[8].

Urbanisme

Lieux-dits, écarts et quartiers

La commune compte 46 lieux-dits administratifs répertoriés[9] dont L'Oursine et Laval.

Occupation des sols

Le territoire de la commune se réparti[Note 1] en 48,5 % de terres arables, 26,3 % de forêts, 20,4 % de zones urbanisées, 4,2 % de zones agricoles hétérogènes[Note 2] et 0,7 % de prairies[8].

Toponymie

Histoire

Au cours de la Révolution française, la commune porte le nom de Mont-Aubetin[10].

Politique et administration

Liste des maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1977 2008 Daniel Chipaux   Agriculteur
mars 2008 juin 2009 Marie-Agnès Munier    
juin 2009 2014 Sophie Péronnet   Fonctionnaire territoriale
2014 En cours Dominique Carlier[11]   Retraité

Population et société

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[12]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[13].

En 2016, la commune comptait 487 habitants[Note 3], en diminution de 1,22 % par rapport à 2011 (Seine-et-Marne : +4,43 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
395441408358408398397378356
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
368351362302281288281278256
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
254259252216229202207198254
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
222220230322406429468474499
2016 - - - - - - - -
487--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[10] puis Insee à partir de 2006[14].)
Histogramme de l'évolution démographique

Police - Gendarmerie

Mauperthuis dépend du commissariat de police nationale de Coulommiers.

Sapeurs-Pompiers

Mauperthuis dépend du centre d'intervention et de secours de Faremoutiers.

Économie

Culture locale et patrimoine

L'église Saint-Pierre.
La fontaine et le colombier de Mauperthuis.
La pyramide sous laquelle se trouve un passage.

Lieux et monuments

Le parc en est aménagé à l'anglaise par Hubert Robert et Alexandre-Théodore Brongniart , parsemé de nombreuses fabriques.
La fontaine de l'ancienne cour des communs et la grotte de rocaille sont classées Monument Historique, depuis un arrêté du 30 décembre 1991[19].
Le parc comporte aussi une pyramide, toujours subsistante aujourd'hui classée en 1988[20].

Personnalités liées à la commune

Héraldique

Blason de Mauperthuis Blason Taillé d'azur à trois fleurs de lys d'or posées en orle, et de gueules à trois gerbes de blé d'or, aussi posées en orle et liées du champ, une rapière d'argent posée en barre brochant sur la patition.
Détails

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

  • Site de la mairie
  • Mauperthuis sur le site de la CA Coulommiers Pays de Brie

Notes et références

Notes

  1. Statistiques de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols “Corine Land Cover”.
  2. Elles comprennent les cultures annuelles associées aux cultures permanentes, les systèmes culturaux et parcellaires complexes, les surfaces essentiellement agricoles, interrompues par des espaces naturels importants et les territoires agro-forestiers.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références

  1. Sandre, « Fiche cours d'eau - L’ Aubetin (F65-0410) »
  2. Sandre, « Fiche cours d'eau - Bras de l'Aubetin (F6575751) »
  3. Sandre, « Fiche cours d'eau - Bras de l'Aubetin (F6575701) »
  4. Sandre, « Fiche cours d'eau - Bras de l'Aubetin (F6575801) »
  5. Sandre, « Fiche cours d'eau - Bras de l'Aubetin (F6575601) »
  6. Sandre, « Fiche cours d'eau - Ru de l'Oursine (F6578000) »
  7. Sandre, « Fiche cours d'eau - Fossé 01 de la Commune de Mauperthuis (F6576000) »
  8. a et b 77281 Site SIGES – Seine-Normandie (Système d’information pour la gestion des eaux souterraines en Seine-Normandie), consulté le 2 mars 2019
  9. Site territoires-fr.fr consulté le 2 mars 2019 sous le code commune 77281.
  10. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  11. « Annuaire des communes de Seine-et-Marne », sur um77.fr (Union des maires de Seine-et-Marne) (consulté en février 2019).
  12. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  13. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  14. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  15. « Église Saint-Pierre », notice no PA00087084, base Mérimée, ministère français de la Culture
  16. « Fontaine et abreuvoir », notice no PA00087085, base Mérimée, ministère français de la Culture
  17. « Colombier », notice no PA00087082, base Mérimée, ministère français de la Culture
  18. Michel Gallet, « Ledoux et Paris », Cahiers de la Rotonde 3,‎ , p. 67 à 71
  19. « Domaine des Montesquiou (ancien) », notice no PA00087352, base Mérimée, ministère français de la Culture
  20. « Ancien domaine de Montesquiou ou Moulin de Mistou », notice no PA00087083, base Mérimée, ministère français de la Culture