Match de football Italie – France (1912)

Un match de football opposant l'Italie à la France a lieu le . Ce match connu en Italie sous le nom de « Désastre Faroppa » est la dernière rencontre de l'équipe de France comptant pour la saison 1911-1912. Pour la première fois de leur histoire, les Bleus restent invaincus sur une saison avec trois victoires et un nul.

Quelques joueurs français ne purent honorer cette sélection en raison d'obligations militaires (Marcel Triboulet et Alfred Gindrat) ou de problèmes de santé (Charles Bilot). Libéré tardivement de ses obligations militaires, Eugène Maës arriva quelques heures avant le coup d'envoi. Également malade, Gaston Barreau tint pourtant sa place au centre de l'équipe.

La rencontre se joue dans un contexte de crise diplomatique franco-italienne à la suite de l'affaire du navire Maloubia. Aussi, les spectateurs de Turin conspuèrent tout au long de la partie les joueurs français. Cet accueil piqua au vif les Français qui mirent un point d'honneur à remporter ce match.

Match de football Italie – France (1912)

Sommaire

Feuille de match

Composition des équipes

Drapeau : Italie Équipe d'Italie

Drapeau : France Équipe de France (26e match)

Réserves : Marcel Bruneau (gardien de but) et Poisson.

Évolution du score

  • Italie 0-1 France : Maes (10e), tir plongeant sur passe de Mesnier.
  • Italie 1-1 France : Rampini (24e)
  • Italie 1-2 France : Maes (38e), tête sur centre de Mesnier lancé par Faroux.
  • Italie 2-2 France : Cevinini (47e)
  • Italie 2-3 France : Mesnier (52e), tir sur ouverture de Bigué.
  • Italie 3-3 France : Rampini (58e)
  • Italie 3-4 France : Maes (66e), balle arrachée des mains de Faroppa chargé à terre.

Source