Martine Latorre

Martine Latorre
Nom de naissance Martine Chemener
Naissance
Activité principale Chanteuse, choriste
Genre musical Variété française
Années actives depuis 1968

Martine Latorre, née Chemener en 1949[1], est une chanteuse et une choriste française, connue pour avoir été choriste de Claude François au sein des « Fléchettes », et de Dorothée.

Elle est la mère du comédien Vincent Latorre.

« Les Fléchettes » et Claude François

La carrière de Martine Latorre débute en 1968 quand elle forme, avec ses cousines Francine Chantereau, Catherine Bonnevay et Dominique Poulain, le groupe « Les Fléchettes », baptisées ainsi du nom de la maison de disques de Claude François « Flèche ». Elles forment ensemble le groupe de choristes de Claude François sur scène et en studio, rejointes par la suite, pour la danse, par les célèbres « Claudettes ». Elles enregistrent également un disque produit par Claude François. À la fin de leur collaboration en 1977, elles se dispersent pour se mettre au service de différents chanteurs (Jean-Jacques Goldman, Nana Mouskouri, Mireille Mathieu, C. Jérôme, Joe Dassin, etc.).

En 1986, Martine Latorre et Francine Chantereau assurent les chœurs de la chanson les Restos du Cœur, écrite par Jean-Jacques Goldman, le tout premier hymne de l'association lancée par Coluche.

« Chance » et « Cocktail Chic »

Dans le milieu des années 1970, elles forment avec les frères Georges et Michel Costa le groupe « Chance », qui sortira un album éponyme.

En 1986, le groupe se reforme sous le pseudonyme de « Cocktail Chic » et interprètent Européennes pour la France au concours Eurovision. La chanson est écrite et composée par les frères Costa. Elle se classera 17e (sur 20) au Concours Eurovision de la chanson 1986.

La collaboration avec Dorothée

Dès 1981, Martine Latorre ainsi que Francine Chantereau se mettent au service de l'animatrice et chanteuse Dorothée. Le véritable tournant dans la carrière de Martine Latorre a lieu dans les années 1990 avec l'apparition du Club Dorothée sur TF1. En effet, Jean-Luc Azoulay, producteur du Club Dorothée, lui propose d'enregistrer plusieurs génériques de dessins animés diffusés dans l'émission. En outre, dès 1992, elle est présente tous les mercredis après-midi à l'antenne sur le plateau du Club Dorothée, aux côtés de Francine Chantereau, pour accompagner l'animatice et chanter les intermèdes musicaux de l'émission. Systématiquement présentées par Dorothée à chaque début d'émission, « Martine et Francine »[2] font très vite partie intégrante de l'émission et deviennent connues des téléspectateurs et du grand public. Elles sont même un temps animatrices de l'émission aux côtés de Dorothée, en remplacement d'Ariane Carletti lorsque celle-ci part en congé de maternité. Enfin, elles accompagnent Dorothée dans toutes ses nombreuses tournées et ses galas, notamment sur la scène de Bercy. C'est aussi l'époque où le jeune fils de Martine Latorre, Vincent, alors âgé de 13 ans, est lancé en tant que comédien en 1993 dans l'une des nombreuses sitcoms d'AB Production : Les Filles d'à côté.

L'après-Club Dorothée

Après l'arrêt du Club Dorothée en 1997, Martine Latorre collabore avec divers chanteurs ou chanteuses, notamment Mireille Mathieu. Elle participe également aux chœurs des versions françaises de nombreux dessins animés musicaux de Disney, comme Pocahontas ou Le Bossu de Notre-Dame.

En 2010, Martine Latorre, avec Francine Chantereau, assure les chœurs de l'album signant le retour musical de Dorothée, Dorothée 2010.

Vie privée

Martine Latorre est veuve de Dino Latorre[1], rencontré chez Claude François à l'époque des Fléchettes. Dino Latorre a été batteur pour de nombreux artistes et groupes (Claude François, Michel Sardou, Sylvie Vartan, La Chifonnie, Line Renaud, Julien Clerc, Karen Cheryl, Alan Stivell, Vladimir Cosma, France Gall, etc.[3]).

Ils ont eu ensemble deux enfants : Vincent Latorre (qui est comédien) et Julia Latorre[4].

Les chanteuses Dominique Poulain, Francine Chantereau et Catherine Welch, avec qui elles chantaient au sein des Fléchettes et de Cocktail Chic, sont ses cousines.

Discographie

  • Avec « Les Fléchettes » : Une fille est toujours belle / Les Gens, 1969, Flèche.
  • Avec « Chance » : Chance, années 1970.
  • Avec « Cocktail Chic » : Européennes, 1986, Vogue.
  • Papa longues jambes, 1992, AB Disques.
  • Le petit chef, 1991, AB Disques.
  • Sally la petite sorcière, 1992, AB Disques.

Voir aussi

Liens externes

Références

  1. a et b Dorothée et ses amis. Les Fléchettes : Les choristes Stars.
  2. Appellation habituelle au Club Dorothée ; pendant un temps, Dorothée les a appelées aussi « Les Costaudes », pour être le pendant féminin des Musclés.
  3. Dino Latorre sur Discogs.com.
  4. Julia Latorre a joué en 1997 dans la sitcom Pour être libre (TF1) avec les 2Be3 : elle y interprétait la petite-amie de Filip Nikolic.