Martin Terrier

Martin Terrier
Image illustrative de l’article Martin Terrier
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Olympique lyonnais
Numéro 7
Biographie
Nom Martin Albert Frédéric Terrier
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (22 ans)
Lieu Armentières (France)
Taille 1,84 m (6 0)
Période pro. 2016-
Poste Ailier gauche
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
2003-2004Drapeau : France SC Bailleul
2004-2016 Drapeau : France Lille OSC
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2016-2018 Drapeau : France Lille OSC015 0(2)
2017-2018 Drapeau : France RC Strasbourg029 0(4)
2018- Drapeau : France Olympique lyonnais045 (11)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2017Drapeau : France France -20 ans004 0(1)
2017-Drapeau : France France espoirs013 0(7)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 3 septembre 2019

Martin Terrier est un footballeur français, né le à Armentières qui évolue au poste d'attaquant à l'Olympique lyonnais.

Biographie

En club

Lille OSC et prêt au RC Strasbourg (2016-2018)

Après avoir effectué ses classes dans les catégories de jeunes du Lille OSC, il signe son premier contrat professionnel avec son club formateur en juin 2016[1]. Il fait ses débuts professionnels contre le SC Bastia en octobre 2016, quelques mois après avoir signé son premier contrat professionnel. Il est par la suite régulièrement appelé en équipe première par Frédéric Antonetti puis Patrick Collot.

À la suite du remplacement de ce dernier par Franck Passi, il n'apparaît plus dans le groupe pro en championnat avant le match contre le Montpellier HSC lors duquel il inscrit son premier but en Ligue 1. Il avait entre-temps marqué son premier but pro lors d'un match de Coupe de France contre l'AS Excelsior.

Le 18 août 2017, il est prêté une saison au RC Strasbourg[2]. Il inscrit son premier but sous les couleurs strasbourgeoises le 30 septembre 2017 sur le terrain du Dijon FCO, lors de la 8e journée de Ligue 1[3]. Un but dans les arrêts de jeu qui permet à son équipe d'arracher le match nul (1-1). Il inscrit son deuxième but le 28 octobre 2017 face à Angers et permet une nouvelle fois à Strasbourg de faire match nul (2-2). Le 8 décembre 2017, il réalise une grande performance lors d'un déplacement à Bordeaux, il délivre d'abord une passe décisive avant d'inscrire un but après un contre de 70 mètres[4].

Olympique lyonnais (depuis 2018)

Durant le mois de janvier 2018, Terrier est officiellement recruté par l'Olympique lyonnais pour un montant de onze millions d'euros auxquels s'ajoutent quatre millions de bonus ; la poursuite de son prêt à Strasbourg jusqu'à la fin de la saison est confirmée dans la foulée[5]. Il fait ses premiers pas avec les gones à l'entraînement le 3 juillet 2018[6]. Il porte le numéro 7, laissé libre par le départ de Clément Grenier à Guingamp quelques mois plus tôt. Martin Terrier inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs le 24 août 2018, lors de la victoire 2-0 de Lyon face à son ancien club de Strasbourg. Après une première moitié de saison en demi-teinte, malgré des buts contre le Dijon FCO en championnat ou l'Amiens SC en Coupe de la Ligue, Martin Terrier s'impose de plus en plus dans le onze lors de la seconde moitié de saison. Au mois de mars et avril, il devient quasiment titulaire, et marque notamment lors de cinq journées de Ligue 1 consécutives, portant son compteur à 8 buts en championnat plus deux en coupes, soit un total de dix buts, alors qu'il n'en comptait que six depuis ses débuts en professionnels. Grâce à sa précision de l'intérieur du pied droit, il gagne le surnom de "chirurgien de l'intérieur du pied" par l'adjoint de Bruno Génésio, Gérald Baticle.

En sélection

Terrier est sélectionné avec l'Équipe de France des moins de 20 ans pour disputer la Coupe du monde des moins de 20 ans 2017 qui se déroule en Corée du Sud. Pour son premier match dans la compétition, il entre en jeu à la 66e minute pour marquer à la 81e minute face au Honduras[7].

Le 2 septembre 2017, il est appelé avec l'Équipe de France espoirs à la suite de l'exclusion de Jean-Kévin Augustin du groupe[8]. Pour son premier match, trois jours plus tard, il entre en jeu à la 57e minute et il inscrit un triplé face au Kazakhstan dans le cadre des qualifications à l'Euro espoir 2019[9]. Le 5 octobre 2017, il marque son quatrième but lors de la réception du Monténégro puis, quatre jours plus tard, il inscrit un doublé sur la pelouse du Luxembourg.

Statistiques détaillées

Statistiques de Martin Terrier au 3 septembre 2019[10]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
2016-2017 Drapeau de la France LOSC Lille Ligue 1 11 1 0 3 1 0 1 0 0 - - - - 15 2 0
Sous-total 11 1 0 3 1 0 1 0 0 - - - - 15 2 0
2017-2018 Drapeau de la France RC Strasbourg (prêt) Ligue 1 25 3 3 1 0 0 3 1 0 - - - - 29 4 3
Sous-total 25 3 3 1 0 0 3 1 0 - - - - 29 4 3
2018-2019 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 32 9 0 5 1 0 2 1 0 C1 3 0 0 42 11 0
2019-2020 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 3 0 1 - - - - - - C1 - - - 3 0 1
Sous-total 35 9 1 5 1 0 2 1 0 - 3 0 0 45 11 1
Total sur la carrière 71 13 4 9 2 0 5 2 0 - 3 0 0 88 17 4

Notes et références

  1. LOSC : Martin Terrier passe professionnel, article sur lequipe.fr, 25 juin 2016.
  2. Martin Terrier prêté au Racing, article sur rcstrasbourgalsace.fr, 18 août 2017.
  3. « Vidéo : L'égalisation de Martin Terrier à Dijon - RCSLive », RCSLive,‎ (lire en ligne, consulté le 1er octobre 2017).
  4. RCSA : La fusée Martin Terrier marque un but de 70 mètres, article sur foot01.fr, 8 décembre 2017.
  5. « Lyon officialise Martin Terrier, acheté à Lille mais qui reste en prêt à Strasbourg », sur lequipe.fr, (consulté le 26 janvier 2018).
  6. Entraînement : le rythme est déjà monté d'un cran sur olweb.fr.
  7. Vainqueur du Honduras, l'équipe de France des moins de 20 ans réussit son entrée dans le Mondial, article sur lequipe.fr, 22 mai 2017.
  8. Olivier Boscagli et Martin Terrier convoqués avec les Espoirs, article sur lequipe.fr, 2 septembre 2017.
  9. Les Bleuets se défont du Kazakhstan pour débuter leurs qualifications à l'Euro Espoirs, article sur lequipe.fr, 5 septembre 2017.
  10. « Fiche de Martin Terrier », sur footballdatabase.eu

Liens externes