Martin Gascon

Martin Gascon (né le à Ville Saint-Pierre) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace[1].

Biographie

En 1998, il joue un match avec les Tigres de Victoriaville dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. De 2002 à 2006, il joue avec l'Université Dalhousie en Sport interuniversitaire canadien. Il commence sa carrière professionnelle en 2006 chez les Komets de Fort Wayne. En 2007, il a ensuite rejoint en le Hockey Club Neuilly-sur-Marne. Les bisons remportent la Division 1 dont il termine meilleur pointeur. L'équipe accède par la même occasion à la Ligue Magnus. Le 24 novembre 2007, il est contrôlé positif au cannabis lors d'un match à Reims. Il écope de quatre mois de suspension par l’Agence française de lutte contre le dopage[2]. N'étant pas conservé par les Bisons, il rebondit en s'alignant dans la Ligue centrale de hockey, où sa suspension n'est pas appliquée, avec les Sundogs de l'Arizona puis les Oilers de Tulsa. Il a remporté la Challenge Cup 2010 avec les Nottingham Panthers.

Il fait son retour en France en 2010 avec les Albatros de Brest en division 1. À l'issue de cette saison, il termine à nouveau meilleur pointeur du championnat, devançant de 34 points son dauphin[3]. Après l'échec en finale de play off face à son ancien club, le Hockey Club Neuilly-sur-Marne, il quitte Brest et la Division 1 pour rejoindre les Ducs de Dijon et accéder enfin à la Ligue Magnus[4]. Il remporte la coupe de France 2012 avec les Ducs. Il est alors le capitaine de l'équipe qui bat les Dragons de Rouen.

À la fin de la saison régulière 2011-2012, les Ducs terminent à la deuxième place du classement derrière les Dragons de Rouen ; avec cinquante-neuf points au cours de la saison, Gascon est le pointeur de la Ligue Magnus et il est élu meilleur joueur étranger de la saison[5].

Trophées et honneurs personnels

  • 2007-2008 : champion de France de Division 1 avec les Bisons de Neuilly-sur-Marne
  • 2009-2010 : championnat du Royaume-Uni
  • 2010-2011 : meilleur pointeur de la Division 1
  • 2011-2012

Statistiques

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[7]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1998-1999 Tigres de Victoriaville LHJMQ 1 1 0 1 0 - - - - -
2001-2002 Braves de Valleyfield LHJAAAQ 53 57 89 146 16 17 16 20 36 0
2002-2003 Tigers de l'Université Dalhousie SIC 28 5 13 18 2 - - - - -
2003-2004 Tigers de l'Université Dalhousie SIC 28 4 16 20 4 - - - - -
2004-2005 Tigers de l'Université Dalhousie SIC 28 5 19 24 6 - - - - -
2005-2006 Tigers de l'Université Dalhousie SIC 28 9 14 23 2 - - - - -
2006-2007 Komets de Fort Wayne UHL 74 20 31 51 40 10 3 5 8 2
2007-2008 Neuilly-sur-Marne D1 25 29 51 80 95 4 6 3 9 2
2008-2009 Sundogs de l'Arizona LCH 41 7 37 44 14 - - - - -
Oilers de Tulsa LCH 6 1 1 2 10 - - - - -
RiverKings du Mississippi LCH 19 6 16 22 0 12 3 3 6 8
2009-2010 Nottingham Panthers EIHL 54 10 38 48 28 3 2 2 4 0
2010-2011 Albatros de Brest D1 26 35 60 95 18 6 3 10 13 2
2011-2012 Ducs de Dijon LM 25 15 44 59 12 5 2 2 4 10
2012-2013 Gothiques d'Amiens LM 26 13 34 47 16 5 0 5 5 12
2013-2014 Gothiques d'Amiens LM 17 3 14 17 4 5 1 5 6 2
2014-2015 Ducs de Dijon LM 26 6 15 21 6 13 3 10 13 4

Notes et références

  1. (en) « Martin Gascon profile », sur Eurohockey.com (consulté le 1er juillet 2014)
  2. « Hockey sur glace », sur www.leparisien.fr, (consulté le 25 août 2015).
  3. « Statistiques individuelles de Division 1 - 2010-2011 », sur www.hockeyfrance.com (consulté le 24 février 2012)
  4. Transferts sur le site des Ducs
  5. Marc Branchu, « Gascon et Guttig meilleurs joueurs, Alcaine révélation », sur Hockey Archives, (consulté le 24 février 2012)
  6. « Gascon et Guttig, les MVP », sur www.lequipe.fr (consulté le 23 février 2012).
  7. (en) « Martin Gascon », sur Eliteprospects.com (consulté le 1er juillet 2014)