Marko Pomerants

Marko Pomerants
Marko Pomerants.
Marko Pomerants.
Fonctions
Ministre estonien de l'Environnement

(2 ans, 2 mois et 3 jours)
Premier ministre Taavi Rõivas
Jüri Ratas
Gouvernement Rõivas II
Ratas
Prédécesseur Mati Raidma
Successeur Siim-Valmar Kiisler
Ministre de l'Intérieur

(1 an et 10 mois)
Premier ministre Andrus Ansip
Gouvernement Ansip II
Prédécesseur Jüri Pihl
Successeur Ken-Marti Vaher
Ministre des Affaires sociales

(2 ans, 1 mois et 3 jours)
Premier ministre Juhan Parts
Gouvernement Parts
Prédécesseur Siiri Oviir
Successeur Jaak Aab
Biographie
Date de naissance (53 ans)
Lieu de naissance Tamsalu (URSS)
Nationalité Estonienne
Parti politique IRL
Diplômé de Université de Tartu
Profession Haut fonctionnaire

Marko Pomerants, né à Tamsalu, en Estonie, le , est un homme politique d'Estonie, membre de l'Union pour la patrie et Res Publica (IRL).

Éléments personnels

Formation

Ayant achevé ses études secondaires en 1982, il entre à l'Université de Tartu, dont il ressort diplômé en géologie en 1989. Il y a également obtenu un master d'administration publique en 2002.

Carrière

Il est directeur adjoint de l'administration de la protection de la nature dans la ville de Rakvere entre 1989 et 1990. En 1994, il prend, pour un an, la tête du Service de protection de la nature.

Activité politique

Élu local

Il commence sa carrière politique au niveau local, comme chef du département de l'Environnement de la région du Virumaa occidental entre 1990 et 1994. En 1995, il en est élu gouverneur et effectue deux mandats de quatre ans.

Carrière nationale

En 2003, il décroche son premier mandat de député au Riigikogu, mais doit démissionner aussitôt pour devenir ministre des Affaires sociales dans le gouvernement dirigé par Juhan Parts.

Deux ans plus tard, à la suite de la chute de la coalition, il redevient député. Réélu aux législatives de 2007, Marko Pomerants est nommé ministre de l'Intérieur dans le second gouvernement d'Andrus Ansip le . Il est remplacé par Ken-Marti Vaher en 2011.

Il est ministre de l'Environnement de 2015 à 2017.

Annexes

Articles connexes