Marie Stuart, reine d'Écosse (film, 2018)

(Redirigé depuis Marie Stuart, Reine d'Écosse (film, 2018))
Marie Stuart, reine d'Écosse
Description de cette image, également commentée ci-après

Titre original Mary Queen of Scots
Réalisation Josie Rourke
Scénario Beau Willimon
Acteurs principaux
Sociétés de production Focus Features
Working Title Films
Perfect World Pictures
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre biographie
Durée 125 minutes
Sortie 2018

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Marie Stuart, reine d'Écosse (Mary Queen of Scots) est un film biographique britannique réalisé par Josie Rourke, sorti en 2018. Il s’agit l’adaptation du livre Queen of Scots: The True Life of Mary Stuart de John Guy

Synopsis

À seulement dix-huit ans, Marie Stuart est déjà veuve, après le décès de son époux le roi de France, François II. Elle refuse de se remarier conformément à la tradition. En 1561, elle quitte donc la France pour rejoindre ses terres natales d'Écosse et réclamer le trône qui lui revient de droit. Mais la reine d'Angleterre, Élisabeth Ire, n'est pas de cet avis. Elles vont toutes deux devenir de véritables sœurs ennemies, malgré une fascination réciproque.

Fiche technique

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution

 Source et légende : version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[2] et version française (VF) sur RS Doublage

Production

Accueil

Critiques

Marie Stuart, Reine d'Écosse

Score cumulé
SiteNote
Allociné3.4 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
20 minutes4.0 étoiles sur 5
CinéSéries4.0 étoiles sur 5
Elle3.0 étoiles sur 5

Le film reçoit de bons retours, avec une note moyenne de 3.4 sur Allociné.

20 minutes souligne que « l’émotion est aussi intense pour le spectateur »[4]. CinéSéries félicite le jeu des deux actrices « Margot Robbie et Saoirse Ronan y sont impériales en reine puissantes »[5]. Elle décrit « les souveraines » comme « fortes et indépendantes »[6].

Nominations

Voir aussi

Bibliographie

  • Eithne O'Neill, « Marie Stuart, reine d'Écosse », Positif, no 697, Paris, Institut Lumière/Actes Sud , mars 2019, p. 59, (ISSN 0048-4911)
  • Christian Viviani, « Erreur sur les erreurs ? Retour sur Marie Stuart, reine d'Écosse », Positif, no 699, Paris, Institut Lumière/Actes Sud , mai 2019, p. 55-56, (ISSN 0048-4911)

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. « Fiche du doublage québécois du film », sur Doublage.qc.ca (consulté le 16 février 2019).
  2. « Comment Margot Robbie fait perdre la tête à Saoirse Ronan en reine d'Ecosse », sur www.20minutes.fr (consulté le 15 mars 2019).
  3. « Critique de Marie Stuart, reine d’Écosse (Film, 2019) », sur CinéSéries, (consulté le 15 mars 2019).
  4. « « Marie Stuart, Reine d’Ecosse » : un « Game of Thrones » au féminin ? - Elle », sur Elle, (consulté le 15 mars 2019).