Marianne et l'Europe

Marianne et l'Europe, appelée également Marianne de Beaujard, est une série de timbres-poste d'usage courant, émis le 1er juillet 2008 en France et dans les quatre départements d'outre-mer. La création d'Yves Beaujard marque lors de son émission le début de la présidence du Conseil de l'Union européenne par la France.

Le type Marianne et l'Europe remplace le type Marianne des Français en usage depuis 10 janvier 2005. Elle est remplacée en 2013 par Marianne de la Jeunesse.

Il s'agit de la première série d'usage courant de France à voir l'ensemble de ses valeurs émises sous forme autocollante à partir de septembre 2008.

Description

L'allégorie de la République française, Marianne, portant un bonnet phrygien, est vue de profil, tournée vers la gauche. Des étoiles entourent sa tête, évoquant celles du drapeau européen. Une d'elles est située à l'emplacement de la cocarde tricolore[1].

Genèse

En octobre 2007, le président de la République Nicolas Sarkozy fait organiser un concours au terme duquel il choisira la prochaine illustration de la série Marianne d'usage courant. Le thème en est « La Marianne et l'Europe ». La Poste convie cinquante-huit artistes ayant créé des timbres-poste pour la France à rendre une maquette entre le 26 octobre et le 16 novembre. Quarante-et-une maquettes sont rendues et soumises au jugement du président[2].

Nicolas Sarkozy choisit le projet du graveur Yves Beaujard, qui est présenté publiquement par Jean-Paul Bailly, président de La Poste, au siège de l'opérateur postal à Paris, le 29 janvier 2008[2].

L'artiste affirme avoir créé « une Marianne à l'ancienne »[3] « réalisé une version très classique de la Marianne » et lui avoir « donné du mouvement dans la chevelure » et de l'activité par les étoiles de dimensions différentes et dispersées autour de sa tête. Graveur de profession, il a réfléchi lui-même au passage du dessin à la gravure, le timbre devant être imprimé en taille-douce[1]. Depuis la Liberté de Gandon d'après Delacroix retiré en 1990, c'est la première fois que la série d'usage courant est dessinée et gravée par le même artiste[4].

Carrière

Après une mise en vente anticipée lors du Salon du timbre de juin 2008, les treize premières valeurs faciales sont émises le 1er juillet 2008, premier jour de la présidence française du Conseil européen d'une durée de six mois. Elles sont accompagnées de deux carnets mixtes (six Marianne et deux exemplaires de trois illustrations de Beaujard) sur le thème des « valeurs de l'Europe » : la démocratie, l'environnement et la paix[5].

Pendant la durée du Salon du timbre 2008, un timbre au type Marianne et l'Europe en argent est émis à la valeur faciale de 5 euros[6].

En septembre 2008, dans le cadre d'une offre destinée aux entreprises, La Poste émet l'ensemble des valeurs sous forme autocollante en feuille de cent timbres et en roulette de trois cents[7].

Tableau synthétique des émissions

Légende :

  • tarif économique : appelé par La Poste « écopli » (envoi d'une lettre au tarif lent). Le courrier est traité et acheminé, une fois le courrier prioritaire du jour trié.
  • TVP : timbre à validité permanente (aucune valeur faciale imprimée, usage dépendant de la couleur).

Depuis le 1er octobre 2006, les deux zones du régime international sont :

Les valeurs de cette Marianne comprennent quelques valeurs d'appoint (1, 5, 10 centimes et 1 euro) et des valeurs correspondant chacune à un des tarifs économiques, intérieurs ou internationaux, parmi les plus utilisés.

Ce tableau a son utilité pour les collectionneurs car il permet :

  • d'identifier un timbre à partir de sa valeur et de sa couleur ;
  • de vérifier si une lettre est correctement affranchie, ce qui peut lui donner une valeur aux yeux des collectionneurs ou de juges d'expositions philatéliques.
Valeur faciale et couleur[5] Dates d'émission Usages[8] Commentaires
Timbres à validité permanente et sans valeur faciale chiffrée
TVP vert clair 1er juillet 2008 - tarif économique intérieur jusqu'à 20 g 0,50 € au 1er mars 2008
TVP rouge 1er juillet 2008 - lettre prioritaire intérieur jusqu'à 20 g 0,55 € au 1er mars 2008
Disponible en feuille et carnet.
TVP bleu 1er juillet 2008 - lettre prioritaire jusqu'à 20 grammes vers zone 1 0,65 € au 1er mars 2008
Disponible en feuille et en carnet.
Timbres à valeur faciale chiffrée[9]
0,01 € jaune 1er juillet 2008 - valeur de complément
0,05 € brun foncé 1er juillet 2008 valeur de complément
0,10 € gris 1er juillet 2008 valeur de complément
0,55 € rouge héliogravure 10 novembre 2008 - lettre prioritaire intérieure jusqu'à 20 g Émis au sein du carnet mixte autocollant Les Visages de la République[10].
0,72 € vert olive 1er juillet 2008 - tarif économique intérieur de 20 à 50 g
0,85 € violet 1er juillet 2008 - lettre prioritaire jusqu'à 20 g vers la zone 2
0,88 € vieux rose 1er juillet 2008 - lettre prioritaire intérieure de 20 à 50 g
1,00 € orange 1er juillet 2008 - valeur de complément
1,25 € bleu ciel 1er juillet 2008 - lettre prioritaire de 20 à 50 g vers zone 1
1,33 € fuchsia 1er juillet 2008 - lettre prioritaire intérieure de 50 à 100 g
2,18 € brun 1er juillet 2008 - lettre prioritaire intérieure de 100 à 250 g
5,00 € argent 14 juin 2008 - valeur de complément émis pendant le Salon du timbre « Planète timbre »

Voir aussi

Bibliographie

  • Jean-François Decaux, « La "Marianne de Beaujard". Le coup de cœur du président de la République », article paru dans Timbres magazine n°88, mars 2008, pages 26-27. L'article présente un croquis préparatoire au crayon par Beaujard.

Notes et références

  1. a et b Yves Beaujard, « Faire simple et lisible était ma devise », témoignage publié dans Timbres magazine n°88, mars 2008, pages 26-27.
  2. a et b Jean-François Decaux, « La "Marianne de Beaujard". Le coup de cœur du président de la République », Timbres magazine n°88, mars 2008, pages 26-27.
  3. « Un visage classique de l'Europe moderne », L'Écho de la timbrologie n°1816, mars 2008, page 20.
  4. Les types Marianne du Bicentenaire de Louis Briat (1989), Marianne du 14 juillet d'Ève Luquet (1997) et Marianne des Français de Thierry Lamouche (2005) ont été gravés par Claude Jumelet, artiste de Phil@poste Boulazac, l'imprimerie de La Poste.
  5. a et b Pages « Nouveautés France » de L'Écho de la timbrologie n°1819, juin 2008, page 18
  6. « Marianne d'argent », L'Écho de la timbrologie n°1819, juin 2008, page 26.
  7. « Du nouveau pour les entreprises », article publié dans Timbres magazine n°95, novembre 2008, page 10.
  8. Pour un pli posté en France métropolitaine. L'affranchissement du courrier à destination ou en provenance de la France d'outre-mer comprend une surtaxe aérienne au-delà des premiers vingt grammes.
  9. Les valeurs émises en feuille de cent exemplaires gommés le 1er juillet 2008 existent en feuille de cent et roulettes de trois cents autocollants à partir de septembre 2008, d'après Timbres magazine n°95, novembre 2008, page 10.
  10. « Carnet "Les Visages de la République" », fiche nouveauté parue dans Timbres magazine n°95, novembre 2008, pages 1 à 3.