María Sákkari

(Redirigé depuis Maria Sakkari)
María Sákkari
Image illustrative de l'article María Sákkari
María Sákkari lors du tournoi de Wimbledon en 2016.
Carrière professionnelle
2011
Pays Drapeau de la Grèce Grèce
Naissance (22 ans)
Drapeau : Grèce Athènes
Taille / poids 1,72 m (5 8) / 62 kg (136 lb)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Entraîneur Thomas Johansson
Gains en tournois 997 945 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 48e (16/10/2017)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 293e (16/11/2015)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/64 1/16 1/16

María Sákkari (grec moderne : Μαρία Σάκκαρη), née le à Athènes, est une joueuse de tennis grecque, professionnelle depuis 2011.

Elle est la fille de l'ancienne joueuse de tennis Angelikí Kanellopoúlou, 43e mondiale en 1987.

Carrière

Habituée à jouer sur le circuit ITF, il parvient fin 2015 à se qualifier pour l'US Open à sa première participation à un tournoi du Grand Chelem. En novembre, elle parvient en demi-finale du tournoi de Carlsbad.

En 2016, elle parvient tout d'abord à se qualifier pour l'Open d'Australie et à franchir le premier tour contre Wang Yafan (6-4, 1-6, 6-3), puis à se faire une place sur le circuit WTA en atteignant notamment les quarts de finale à Istanbul en écartant Anna Karolína Schmiedlová au premier tour (6-2, 6-3). Elle dispute sur terre battue deux finales à Saint-Gaudens et Szeged. Pour son premier tournoi de Wimbledon, il se qualifie également et bat une autre chinoise, Zheng Saisai, au premier tour (6-3, 6-2) avant de s'incliner en trois sets contre Venus Williams (7-5, 4-6, 6-3)[1]. Elle entre dans le top 100 peu après.

2017 : Demi-finale à Wuhan

Elle débute sa saison 2017 par un troisième tour à Melbourne où elle écarte Anett Kontaveit (6-0, 6-4) et Alizé Cornet (7-5, 4-6, 6-1)[2]. Elle signe la même performance sur gazon à Wimbledon puisqu'elle élimine Kateřina Siniaková (6-3, 6-4) puis Kristyna Pliskova (6-76, 6-4, 6-4) avant d'échouer contre Johanna Konta (6-4, 6-1) et sur dur à New York où elle perd une nouvelle fois contre Venus Williams (6-3, 6-4)

À la fin septembre, alors 80e mondiale, elle parvient à se qualifier pour le tournoi Premier 5 de Wuhan. Elle élimine au premier tour la Kazakhe Yulia Putintseva (1-6, 6-4, 6-2), puis au deuxième tour elle se paie sa première top 10 Caroline Wozniacki (6e) (7-5, 6-3)[3]. En huitièmes de finale, elle réalise une autre belle performance en battant Elena Vesnina (21e) (7-65, 7-5). En quarts de finale, elle continue sa route alors qu'il n'aura fallu que deux sets à María Sákkari pour venir à bout de la Française Alizé Cornet (7-62, 7-5). Elle s'incline aux portes de la finale contre Caroline Garcia (3-6, 2-6) [4]. Ce beau parcours lui permet d'entrer dans le top 50 du classement WTA.

Parcours en Grand Chelem

En simple dames

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2015 1er tour (1/64) Drapeau : République populaire de Chine Wang Qiang
2016 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne Carla Suárez 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Venus Williams 1er tour (1/64) Drapeau : République populaire de Chine Duan Ying-Ying
2017 3e tour (1/16) Drapeau : Croatie Mirjana Lučić 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne Carla Suárez 3e tour (1/16) Drapeau : Royaume-Uni Johanna Konta 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis Venus Williams
2018 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque K. Siniaková

N.B. : à droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati Wuhan
Doha
2016   1er tour (1/64)
Drapeau : Roumanie I.-C. Begu
             
2017                 1/2 finale
Drapeau : France C. Garcia
2018         1er tour (1/32)
Drapeau : Roumanie S. Cîrstea
       

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Records et statistiques

Victoires sur le top 10

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Jeux olympiques
Masters
Premier
Elite Trophy
Intern'l
Fed Cup
# Drapeau : Grèce Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 80 Drapeau : République populaire de Chine Wuhan 2017 Dur Drapeau : Danemark Caroline Wozniacki no 6 1/16 7-5, 6-3 Tableau

Classements WTA en fin de saison

Classements à l'issue de chaque saison
Année 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
Rang en simple 702 en augmentation 627 en augmentation 610 en augmentation 301 en augmentation 188 en augmentation 89 en augmentation52
Rang en double 863 en augmentation492 en diminution 504 en diminution 827 en augmentation 609

Source : (en) Classements de María Sákkari sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références

  1. Venus Williams beats Sakkari but exile to Court No18 raises eyebrows, The Guardian, 30 juin 2016
  2. Alizé Cornet éliminée au 2e tour par Maria Sakkari, Eurosport.fr, 19 janvier 2017
  3. « WTA Wuhan - Sakkari shocks Wozniacki », sur tennisworldusa.org,
  4. « Première finale en 2017 pour Caroline Garcia à Wuhan », sur France Info,

Voir aussi

Liens externes