Maria Pacaut

Maria Pacaut
Fonctions
Sénatrice du Rhône
Groupe politique communiste
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Frans (Ain)
Date de décès (à 73 ans)
Lieu de décès Toulon
Nationalité Drapeau de la France France
Parti politique Parti communiste français
Profession institutrice
directrice d'école

Maria Pacaut, née le à Frans (Ain) et morte le à Toulon (Var), est une femme politique française. Elle a été sénatrice communiste du Rhône de 1946 à 1948.

Biographie

Institutrice puis directrice d'école primaire à Lyon, militante du Syndicat national des instituteurs, Maria Pacaut s'engage dans la Résistance. Cet engagement lui vaudra d'être décorée de la Médaille de la Résistance.

En décembre 1948, seconde sur la liste communiste conduite par Louis Dupic dans le département du Rhône, elle est élue au Conseil de la République dans le cadre de la répartition interdépartementale des sièges[1]. Comme sénatrice elle intervient particulièrement sur les questions de l'enseignement. Elle n'est pas réélue lors du renouvellement sénatorial du 7 novembre 1948, la liste communiste n'obtenant qu'un seul élu.

Détail des fonctions et des mandats

Mandat parlementaire

Notes et références

  1. Sur les 1 845 grands électeurs du Rhône, et les 1 830 votants, la liste communiste obtient 513 suffrages le 8 décembre 1946, devancée par la liste du MRP (628 suffrages) et devançant la liste du RGR (459 suffrages). La liste socialiste recueille 137 voix. 3 sièges sont attribués directement au niveau départemental, 2 sièges sont attribués sur le plan interdépartemental. Cf Le Monde, 10/12/1948

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes