Marco Prince

Marco Prince
Surnom Marco Prince
Nom de naissance Marc Prince
Naissance (54 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale Compositeur, chanteur, musicien, acteur
Genre musical Rock, funk
Instruments Trombone
Années actives Depuis 1987

Marc Prince dit Marco Prince, né le [1] à Cotonou, est un auteur-compositeur, musicien, chanteur et comédien français originaire du Togo et du Bénin.

Biographie

Années 1970

Originaire du Bénin, la famille de Marco Prince émigre à Paris, fuyant des problèmes politiques impliquant des membres de la famille de sa mère[2]. Marco naît dans le 14e arrondissement de Paris, six mois avant que ses parents ne repartent en Afrique. Ils reviennent sept ans plus tard, car sa petite sœur (future batteuse des Coquines) est gravement malade. Ils s'installent en banlieue. Son père, marin, n'est pas souvent là[3]. Parallèlement à une scolarité facile (doué en maths), il se lance dans la musique en autodidacte (guitare, piano, percussions).

Années 1980

Après y avoir été serveur[3], Marco Prince fait ses gammes comme DJ au Palace, boîte de nuit parisienne mythique des années 1980-1990.

Désireux d'apprendre le trombone, il se tourne vers M. Bruley (maître souffleur) qui l'oblige à de longues études de solfège. Il est initié au chant lyrique par la fameuse soprano Mady Mesplé.

Années 1990

Chanteur-leader du groupe FFF (Fédération française de fonck), découvert par les professionnels aux Transmusicales de Rennes en 1990, il enregistre dès 1991 leur premier album Blast Culture produit par Bill Laswell à New York (paru chez Epic).

Dans le sillon du jeune groupe prometteur, Spike Lee réalise le clip de l'album et George Clinton la vidéo d'une tournée au Japon, au Canada, en Afrique

Marco Prince et son groupe imposent définitivement leur Heavy Fonck avec Free For Fever en 1993, que suit l'album éponyme FFF en 1996.

Après le concert du 5 juillet 1997 aux Eurockéennes de Belfort, FFF s'impose comme le groupe de scène par excellence avec Vivants, album live sans re-recording ni overdub, conforté par une Victoire de la Musique du meilleur groupe (Olympia 1997).

FFF attend 2002 pour sortir Vierge chez V2.

Années 2000

Après quelques participations en tant qu'acteur dans des films comme La Truite de Joseph Losey, L'Arbalète de Sergio Gobbi, Frantic de Roman Polanski, Le Défi de Blanca Lee, Le Boulet d'Alain Berberian et Frédéric Forestier, Marco Prince signe sa première bande originale de film pour Vive la République le film d'Eric Rochant.

Fasciné par l'aventure — à laquelle il avait déjà goûté au sein de FFF pour la BO de La Haine de Mathieu Kassovitz — Marco Prince crée alors la société Lola sous la Lune, outil malléable et sur mesure qu'il dote d'un studio professionnel spécialisé dans la musique à l'image et crée un orchestre de chambre composé du fleuron de la relève classique.

Suivent ainsi notamment les BO de Total Western film d'Eric Rochant (dans lequel il joue également), Le Pharmacien de garde film de Jean Veber, Tais-toi ! film de Francis Veber, Ce qui compte pour Mathilde court-métrage de Stéphanie Murat, Elle pleure pas court-métrage de Steve Suissa, Victoire film de Stéphanie Murat

Eclectique peut certainement définir au plus près le travail de Marco Prince qui a composé la musique du spectacle de one man show de Jamel Debbouze 100 % Debbouze mais aussi Histoires de pieds, court-métrage de David et Stéphane Foenkinos, Zoe Melody film d'animation d'Alexandre Athané, L'École pour tous film d'Eric Rochant, Jean-Philippe film de Laurent Tuel, tandis que circulent les rumeurs d'un album solo du chanteur ainsi que d'un nouvel album du groupe FFF.

En 2006, le comité olympique engage Marco Prince pour la composition de la musique de la cérémonie d'ouverture des 15e Jeux asiatiques de Doha.

2007 : il compose la chanson Besoin d'ailleurs pour Valérie Louri, une des dix candidats de la présélection française pour le Concours Eurovision de la chanson 2007.

Après plusieurs créations de spectacles événementiels (soixantième anniversaire de la maison DIOR, sortie du nouveau parfum Midnight Poison, le show ETAM Saint-Valentin au Palais des sports, etc.) arrive la consécration internationale : l'IRB (International Rugby Board) lui demande de composer la musique de la cérémonie d'ouverture de la coupe du monde de rugby 2007 au Stade de France, symphonie inspirée des traditions et des valeurs essentielles du rugby.

2008 : Eric Rochant demande à Marco Prince de composer la musique de la série Mafiosa saison 2 qu'il réalise. Après plusieurs mois de travail et de recherche, la série produite par Canal+ ainsi que la musique sont un succès auprès du public et de la chaîne qui envisage de sortir une BO début 2009.

En 2008, il fait une apparition dans le film Paris de Cédric Klapish, dans le rôle de « disco » auprès de Juliette Binoche.

Parallèlement à son activité de studio, Marco Prince revient vers la scène : il est nommé en octobre directeur musical de la tournée Dante de l'artiste Abd Al Malik.

En 2009, création du studio « Sun », 110 m2 au cœur de Paris consacré à la musique et au cinéma.

Fin 2009, pour remplacer Sinclair, M6 choisit Marco Prince pour rejoindre l'équipe du jury de la Nouvelle Star qui est composée d'André Manoukian, de Philippe Manœuvre, et de Lio dans la saison 8. La première émission (étape des castings) est diffusée le 2 mars 2010. Il a fait son premier prime-time en tant que juré au Pavillon Baltard le 14 avril 2010.

2010 : Marco Prince déclare dans les médias vouloir « remettre les couverts » avec FFF. Une tournée débutera en 2013, marquant la reformation du groupe.

2011 : Marco Prince est le parrain du festival Solidays qui s'est tenu du 24 au 26 juin à l'Hippodrome de Longchamp.

Discographie

Albums FFF, auteur/compositeur/chanteur :

Bande originale de film

Pub TV

Evènementiel

Acteur

Liens externes

Notes et références