Marc Vaughan

Marc Vaughan
Nom de naissance Abdel Karim Ben Choubane
Naissance
Alger, Algérie
Décès
Minorque, Espagne
Nationalité Algérienne
Profession

Marc Vaughan, de son vrai nom Abdel Karim Ben Choubane[n 1], né à Alger (Algérie) en 1932 et décédé à Minorque (Espagne) le 21 août 2009, fut créateur de mode et fonda sa propre Maison à Paris sous le nom de « Marc Vaughan ».

Biographie

Marc Vaughan est né à Alger en mars 1932. C'est en Algérie, après des études au lycée Gautier d'Alger[1], qu'il effectue ses premières armes dans le domaine de la couture. À ses 20 ans, en 1952, il voyage en Italie et en France. Il sort diplômé d'une école de modélisme à Paris. L'année suivante[2], il s'installe avenue Kleber pour exercer le métier de créateur de mode[3] et, en 1954, il prend le nom de « Marc Vaughan ».

Dès 1957, année où il rencontre celle qui deviendra sa femme, il décline ses modèles couture en prêt-à-porter, initiant de ce fait la pratique du « prêt-à-porter création » qui allait se répandre les années suivantes sous l'impulsion, en 1958, de Jacques Heim[4], alors président de la Chambre syndicale de haute couture parisienne. « Modéliste de talent, Marc Vaughan […] vit dans le sillage de la haute couture[1] ». Le couturier avait pour souci de « démocratiser la haute couture et la mettre à la portée des bourses moyennes[2] ».

En 1962, il s'installe au 62 de la rue François-Ier[5], à Paris. En 1964, la maison Hattie Carnegie de New York lui réserve sa collection. À cette époque, il réalise 95 % de son chiffre d'affaires à l'exportation, dont la Suisse.

En 1965, il est qualifié par la presse de « jeune couturier[6] » et il reçoit en 1966 l'agrément de la commission Couture Création dépendant du Ministère de l'Industrie. Il présente, cette même année, sa collection majeure, « Opus »[8], inspirée par des formes géométriques. C'est à cette époque qu'il crée le « pantalon carré »[3] (aussi appelé « cubique », ou « quadrangulaire[2],[9] ») puis la « robe flower » qui resteront les créations notables du créateur[10],[2].

En 1966 encore, il ouvre sa boutique de vêtements féminins, sous la griffe « Marc Vaughan », toujours rue François-Ier[2].

En 1967, pour sa nouvelle collection, Marc Vaughan figure parmi « les grands noms de la haute couture » dans l'hebdomadaire belge « L'Eventail »[11].

En 1971, Marc Vaughan, comme bon nombre de couturiers, crée lui aussi sa « petite robe noire »[12].

Il meurt en Espagne en août 2009 à l'âge de 77 ans[3].

Le phénomène « vintage[n 2] » permet de faire revivre certains couturiers oubliés ou peu connus du grand public, comme Marc Vaughan.

Notes et références

Notes

  1. Suivant les articles de El Watan, l'orthographe de son patronyme change entre Abdul'krim Benchoubane ou Abdelkrim Benchoubane ; Le site marc-vaughan.com retient Abdel Karim Ben Choubane.
  2. Définition du vintage par Didier Ludot dans l'ouvrage d'Olivier Gerval « Studio et produits » coll. « Carnets de mode », Eyrolles, 2007

Références

  1. 1,0 et 1,1 Yrène Jan, Du lycée Gautier à la haute couture
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3 et 2,4 Nacima Chabani, « Le designer de la haute couture », El Watan,‎ (ISSN 1111-03333[à vérifier : ISSN invalide], lire en ligne)
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 M. Tchoubane, « Le passionné des formes tire sa révérence », El Watan,‎ (ISSN 1111-03333[à vérifier : ISSN invalide], lire en ligne)
  4. Août 1958 : l'avènement du prêt-à-porter
  5. Photo du show-room de marc Vaughan
  6. « Nous avons dernièrement assisté à la collection d'un jeune couturier, Marc Vaughan », dans L'Officiel n° 517-518, 1965, page 151
  7. Opus sur le site consacré à Marc Vaughan
  8. [image] Marc Vaughan pantalon quadrangulaire dans L'Officiel, n° 606, 1974, page 104
  9. Marc Vaughan fidèle au pantalon dans L'Officiel, n° 606, 1974, Page 202-203
  10. Numéro spécial mode d'automne - L'Eventail - 15 septembre 1967
  11. Évoquée et photographiée dans (en) The Little Black Dress: Vintage Treasure, Didier Ludot, Éditions Assouline, coll. Mémoire de la mode, octobre 2001 (ISBN 978-2843232893), présentation en ligne

Voir aussi

Article connexe

Liens externes

  • Site consacré à Marc Vaughan: biographie, créations, presse...
  • Un site canadien, consacré à Irwin Crosthwait, artiste peintre et illustrateur de mode canadien, qui effectua de nombreuses illustrations des créations de Marc Vaughan.
  • Un site français, consacré au même Irwin Crosthwait.
  • [image] L'officiel n° 575, 1970, page 13
  • [image] L'officiel n° 575, 1970, page 38 (http://patrimoine.jalougallery.com/lofficiel-de-la-mode-numero_575-page_38-detailp-13-569-38.html) (voir également page 376)
  • [image] L'officiel n° 578, 1970, page 374 (http://patrimoine.jalougallery.com/lofficiel-de-la-mode-recherche-13.html)
  • [image] L'officiel n° 609, 1974 (http://patrimoine.jalougallery.com/lofficiel-de-la-mode-numero_609-page_76-detailp-13-603-76.html)
  • [image] L'officiel n° 614, 1975, page 6 et 7 (http://patrimoine.jalougallery.com/lofficiel-de-la-mode-numero_614-page_6-detailp-13-608-6.html) (voir également page 229)

Article publié sur Wikimonde Plus