Marathon de Lausanne

Marathon de Lausanne
Description de cette image, également commentée ci-après
Départ du marathon de Lausanne en 2008
Généralités
Sport Athlétisme
Création 1993
Organisateur(s) Association du Lausanne Marathon
Édition 27e (en 2019)
Catégorie Marathon
Périodicité Annuelle (octobre)
Participants 15 000 coureurs inscrits en 2017
Statut des participants Amateur et professionnel
Site web officiel http://www.lausanne-marathon.com/

Palmarès
Tenant du titre masculinDrapeau : Éthiopie Woldesemayat Ayele Tsige
fémininDrapeau : Suisse Simone Troxler
Plus titré(s) masculinDrapeau : Éthiopie Tesfaye Eticha (7)
fémininDrapeau : France Kasacova Irina (2)

Le Marathon de Lausanne, ou Lausanne Marathon, est le nom générique donné à cette épreuve sportive qui comporte une course pédestre suisse de 42,195 kilomètres, un semi-marathon, un 10 km, un 10 km walking et nordic walking, mini-marathon de 4 km et un mini-mini marathon de 2,5 km. Le Lausanne Marathon est l'une des épreuves sportives les plus importantes du canton de Vaud et attire surtout près de 2500 étrangers de plus de 30 nationalités à Lausanne[réf. nécessaire].

Histoire

L'épreuve a lieu chaque année depuis 1993, traditionnellement le dernier dimanche d'octobre. Le premier Lausanne Marathon est organisé à la suite de l'inauguration du Musée olympique. En 1995, il est classé, par la presse spécialisée, parmi les 20 plus beaux marathons du monde[réf. nécessaire].

En parallèle du marathon, se court aussi un peu plus tard le même jour, un semi-marathon.

Initialement prévu de manière réduite avec seulement le marathon au programme et moins de 1 000 coureurs au départ, l'édition 2020 est finalement annulée en raison des nouvelles mesures sanitaires liées à la pandémie de Covid-19[1].

Parcours

La course part de Lausanne, place de Milan et emprunte la route principale 9, qui longe le lac Léman jusqu'à La Tour de Peilz avant de revenir à Lausanne par le même chemin. L'arrivée est située devant la fontaine du musée olympique. Le semi-marathon (21 km), de son côté, part de la Tour de Peilz (depuis l'an 2000) et rejoint Lausanne.

Participation totale

Ci-après la participation totale toutes courses confondues[2]:

  • 1993 : 1 472 coureurs
  • 1994 : 3 106 coureurs
  • 1995 : 4 255 coureurs
  • 1996 : 4 249 coureurs
  • 1997 : 4 869 coureurs
  • 1998 : 5 429 coureurs
  • 1999 : 6 354 coureurs
  • 2000 : 7 080 coureurs
  • 2001 : 7 502 coureurs
  • 2002 : 7 426 coureurs
  • 2003 : 8 207 coureurs
  • 2004 : 9 410 coureurs
  • 2005 : 9 782 coureurs
  • 2006 : 9 638 coureurs
  • 2007 : 9 768 coureurs
  • 2008 : 9 049 coureurs
  • 2009 : 10 658 coureurs
  • 2010 : 11 181 coureurs
  • 2011 : 11 806 coureurs
  • 2012 : 12 882 coureurs
  • 2013 : 14 155 coureurs
  • 2014 : 14 635 coureurs
  • 2015 : 14 766 coureurs
  • 2016 : 15 296 coureurs
  • 2017 : 15 000 coureurs avec un nomnre d'inscriptions limitées.

Palmarès

Hommes

Année Vainqueur Temps
2019 Drapeau : Éthiopie Woldesemayat Ayele Tsige 2 h 22 min 11 s
2018 Drapeau : Maroc Alaa Hrioued 2 h 22 min 16 s
2017 Drapeau : Éthiopie Fikru Dadi 2 h 22 min 58 s
2016 Drapeau : Maroc Youssef Sbaai 2 h 17 min 06 s
2015 Drapeau : Éthiopie Tamiru Yeshigeta 2 h 17 min 08 s
2014 Drapeau : Kenya Yator Jacob Kiplagat 2 h 18 min 38 s
2013 Drapeau : Pologne Maciek Miereczko 2 h 29 min 01 s
2012 Drapeau : Pologne Bartosz Olszewski 2 h 32 min 06 s
2011 Drapeau : Érythrée Hamid Mohammednur 2 h 19 min 37 s
2010 Drapeau : Éthiopie Hailu Begashow 2 h 20 min 02 s
2009 Drapeau : Éthiopie Urguessa Weyessa 2 h 21 min 00 s
2008 Drapeau : Érythrée Berthe Zeremariam 2 h 16 min 04 s
2007 Drapeau : Kenya William Kipchumba 2 h 12 min 17 s
2006 Drapeau : Kenya Sammy Kibet Rotich 2 h 14 min 39 s
2005 Drapeau : Éthiopie Tesfaye Eticha 2 h 12 min 41 s
2004 Drapeau : Kenya David Kipkorir 2 h 13 min 37 s
2003 Drapeau : Éthiopie Tesfaye Eticha 2 h 10 min 04 s
2002 Drapeau : Éthiopie Tesfaye Eticha 2 h 11 min 22 s
2001 Drapeau : Éthiopie Tesfaye Eticha 2 h 12 min 38 s
2000 Drapeau : Éthiopie Tesfaye Eticha 2 h 16 min 24 s
1999 Drapeau : Éthiopie Tesfaye Eticha 2 h 12 min 48 s
1998 Drapeau : Éthiopie Tesfaye Eticha 2 h 16 min 33 s
1997 Drapeau : Éthiopie Becho Tadesse 2 h 16 min 04 s
1996 Drapeau : Éthiopie Becho Tadesse 2 h 15 min 40 s
1995 Drapeau : Kenya Ngunzu Jakob 2 h 18 min 36 s
1994 Drapeau : Tanzanie Saktai Nada 2 h 16 min 09 s
1993 Drapeau : Ukraine Tabak Nicolai 2 h 19 min 51 s

Femmes

Année Vainqueur Temps
2019 Drapeau : Suisse Simone Troxler 2 h 42 min 30 s
2018 Drapeau : France Aline Camboulives 2 h 43 min 14 s
2017 Drapeau : Suisse Laura Hrebec 2 h 40 min 28 s
2016 Drapeau : Belgique Alemitu Bekele-Clerc [3] 2 h 42 min 41 s
2015 Drapeau : Éthiopie Helen Bekele Tola 2 h 31 min 24 s
2014 Drapeau : Kenya Naomy Chebonai 2 h 51 min 54 s
2013 Drapeau : Royaume-Uni Emma Pooley 2 h 44 min 28 s
2012 Drapeau : Suisse Laura Hrebec 2 h 41 min 36 s
2011 Drapeau : Ouganda Chemutai Immaculate 2 h 47 min 35 s
2010 Drapeau : Suisse Magali Di Marco Messmer 2 h 54 min 30 s
2009 Drapeau : Pologne Joanna Chmiel-Gront 2 h 54 min 59 s
2008 Drapeau : Kenya Atodonyang Pauline Chepkorir 2 h 46 min 22 s
2007 Drapeau : Russie Jeanna Malkova 2 h 47 min 10 s
2006 Drapeau : Éthiopie Kotu Meseret 2 h 39 min 42 s
2005 Drapeau : Suisse Sandra Annen-Lamard 3 h 01 min 02 s
2004 Drapeau : Éthiopie Tsege Worku 2 h 37 min 25 s
2003 Drapeau : Éthiopie Emebet Abossa 2 h 34 min 39 s
2002 Drapeau : Kenya Tegla Loroupe 2 h 29 min 03 s
2001 Drapeau : Moldavie Valentina Enaki 2 h 39 min 42 s
2000 Drapeau : France Kasacova Irina 2 h 38 min 41 s
1999 Drapeau : France Kasacova Irina 2 h 37 min 34 s
1998 Drapeau : Éthiopie Alemu Kore 2 h 38 min 07 s
1997 Drapeau : Éthiopie Alemu Kore 2 h 42 min 39 s
1996 Drapeau : Suisse Fabiola Rueda-Oppliger 2 h 42 min 31 s
1995 Drapeau : Moldavie Valentina Enaki 2 h 33 min 34 s
1994 Drapeau : Biélorussie Galuska Natalia 2 h 41 min 38 s
1993 Drapeau : Suisse Franziska Rochat-Moser 2 h 42 min 06 s

Notes et références

  1. « Covid-19: annulation du Lausanne Marathon », sur lacote.ch, (consulté le 1er novembre 2020)
  2. https://fr.lausanne-marathon.com/conseils/levolution-de-la-participation/
  3. « Bekele-Clerc et Sbaai s'imposent largement », VQH,‎ (ISSN 1424-4039, lire en ligne, consulté le 20 février 2019)

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe