Manuel Anatol

Manuel Anatol
Image illustrative de l’article Manuel Anatol
Manuel Anatol en 1930 au RC Paris.
Biographie
Nationalité Drapeau : Espagne Espagnol
Drapeau : France Français
Naissance
Lieu Irun (Espagne)
Décès (à 87 ans)
Poste Défenseur
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1922-1926Drapeau : Espagne Real Unión de Irún
1926-1928Drapeau : Espagne Athletic Bilbao
1928-1929Drapeau : Espagne Real Madrid
1929-1933Drapeau : France RC Paris
1933-1934Drapeau : France SO Montpellier
1934-1935Drapeau : France RC Paris
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1929-1934Drapeau : France France 016 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 8 octobre 2012

Manuel Anatol, né le 8 mai 1903 à Irun (Espagne) et mort le 17 mai 1990, est un footballeur espagnol naturalisé français.

Biographie

Athlète massif, Manuel Anatol excelle d'abord en athlétisme en étant champion d'Espagne sur 100 m, 200 m, 400 m et 4x400 m à Las Arenas en 1923-24. Il joue ensuite au football à Bilbao (champion d'Espagne 1924) et à Madrid, puis il rejoint la France où il signe au RC Paris (finale de coupe de France 1930 face à Sète).

Naturalisé français, ce défenseur honore 16 sélections (1 but) de 1929 à 1934 en équipe de France A, après avoir été membre des équipes de France B, militaire (grâce au bataillon de Joinville), et de Paris.

Il marque un but d'anthologie sur un coup franc de 40 mètres (ou 55 selon les sources) au gardien suisse Charles Pasche, à Colombes le 23 mars 1930.

Carrière

Bibliographie

  • L'homme sportif du jour, Manuel Anatol, Le Miroir des sports, 6 mai 1930, p.274
  • Guide de L'Équipe Football 1954, « dictionnaire des internationaux français », p. 102
  • Gilles Gauthey, Le football professionnel français, Paris, 1961, index alphabétique des joueurs des clubs professionnels, p. 5
  • JM Cazal, P Cazal et M Orregia, L'intégrale de l'équipe de France de football, Paris, First éditions, 1998, p. 397

Liens externes

Manuel Anatol, avec Errazquin et Echeveste, en 1924 (finale du championnat d'Espagne, entre Real Union et Real Madrid - 1-0).