Malariathérapie

Malariathérapie

La malariathérapie, ou pyrothérapie, est un ancien traitement de la paralysie générale, complication de la neurosyphilis. Elle fut inventée en 1917 par l'autrichien Julius Wagner von Jauregg.

La fièvre provoquée par la malaria est censée stopper le développement du tréponème qui est à l'origine de la syphilis. La paralysie générale causée par la syphilis est devenue dans la deuxième moitié du XIXe siècle un des sujets psychiatriques qui occupent le plus la société. Le fait de pouvoir « guérir » la maladie change l'image des paralytiques généraux, maintenant d'abord considérés comme des malades et plus comme des êtres moralement condamnables, et de la psychiatrie, la syphilis étant la première maladie mentale où une guérison à travers une thérapie semble possible.

Voir aussi

  • Paludisme, XXe et XXIe siècles : à la recherche de traitements