Major League Soccer 2004

Major League Soccer
Saison 2004
Généralités
Sport football (soccer)
Organisateur(s) Major League Soccer
Édition 9e
Lieu(x) Drapeau des États-Unis États-Unis
Date Saison régulière :
3 avril - 17 oct. 2004
Séries éliminatoires :
22 oct. au 23 nov. 2004
Nations Drapeau des États-Unis États-Unis
Participants 10 franchises
Épreuves 150 matchs + séries éliminatoires
Affluence 2 333 797 spectateurs soit 15 559 par match (saison régulière)
Site(s) Finale au Home Depot Center de Carson
Site web officiel http://www.mlssoccer.com/

Palmarès
Vainqueur D.C. United
Finaliste Wizards de Kansas City
Meilleur joueur Saison régulière :
Drapeau : Honduras Amado Guevara
Finale :
Drapeau : États-Unis Alecko Eskandarian
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Honduras Amado Guevara
Drapeau : États-Unis Pat Noonan (30 points)[1]
Meilleur(s) passeur(s) Drapeau : Bolivie Jaime Moreno (14 passes)

Navigation

La Major Leaque Soccer 2004 est la 9e saison de la Major League Soccer, le championnat professionnel de football des États-Unis.

Deux places qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF 2005 sont attribuées aux finalistes du championnat.

Changements par rapport à 2003

  • La MLS adopte les standards de la FIFA, à savoir qu'il n'y a plus de prolongation au terme d'un match de saison régulière en cas de match nul.
  • Il n'y a plus de but en or lors des matchs de play-offs. Ainsi, une prolongation entière de deux périodes de quinze minutes complète est jouée si nécessaire.

Les 10 franchises participantes

Stades

Fire de Chicago Rapids du Colorado Crew de Columbus D.C. United Burn de Dallas
Soldier Field Invesco Field at Mile High Columbus Crew Stadium RFK Memorial Stadium Cotton Bowl
Capacité: 61.500 Capacité: 76.125 Capacité: 22.555 Capacité: 46.000 Capacité: 92.100
Soldier fieldusgs.png Invesco Field at Mile High satellite view.png Columbus crew stadium mls allstars 2005.jpg RFK Stadium aerial photo, 1988.JPEG CottonBowl.jpg
Wizards de Kansas City Galaxy de Los Angeles MetroStars Revolution de la Nouvelle-Angleterre Earthquakes de San José
Arrowhead Stadium Home Depot Center Giants Stadium Gillette Stadium Spartan Stadium
Capacité: 81.425 Capacité: 27.000 Capacité: 80.200 Capacité: 68.756 Capacité: 30.456
Arrowhead Stadium 2010.JPG HomeDepot.jpg Giants Stadium aerial.jpg Gillette Dec 08.jpg SPStaSJ.jpg

Entraîneurs

Durant l'intersaison, Frank Yallop quitte les Earthquakes de San José, pour l'équipe nationale du Canada[2]. Il est remplacé par Dominic Kinnear qui était son adjoint. Au D.C. United, Ray Hudson est licencié[3] et est remplacé par Piotr Nowak[4].

Équipe Entraîneur
Fire de Chicago Drapeau : États-Unis Dave Sarachan
Rapids du Colorado Drapeau : États-Unis Tim Hankinson
Crew de Columbus Drapeau : États-Unis Greg Andrulis
D.C. United Drapeau : Pologne Piotr Nowak
Burn de Dallas Drapeau : Angleterre Colin Clarke
Wizards de Kansas City Drapeau : États-Unis Bob Gansler
Galaxy de Los Angeles Drapeau : États-Unis Drapeau : Allemagne Sigi Schmid (16/08/2004)[5]
Drapeau : États-Unis Steve Sampson (18/08/2004)[6]
Revolution de la Nouvelle-Angleterre Drapeau : Écosse Steve Nicol
MetroStars Drapeau : États-Unis Bob Bradley
Earthquakes de San José Drapeau : États-Unis Dominic Kinnear

Format de la compétition

  • Les 10 équipes sont réparties en 2 conférences : Conférence Ouest (5 équipes) et la Conférence Est (5 équipes).
  • Toutes les équipes disputent 30 rencontres qui se répartissent comme suit :
    • 4 rencontres (deux à domicile et deux à l'extérieur) contre chaque équipe de sa conférence
    • 3 rencontres (deux à domicile et une à l'extérieur) contre deux équipes de la conférence opposée
    • 3 rencontres (une à domicile et deux à l'extérieur) contre deux équipes de la conférence opposée
    • 2 rencontres (une à domicile et une à l'extérieur) contre une équipe de la conférence opposée
  • La victoire vaut 3 points, le match nul rapporte 1 point et la défaite ne rapporte aucun point.
  • Les quatre meilleures équipes de chaque conférence se qualifient pour les play-offs.
  • La différence particulière (points dans les confrontations directes) puis la différence de buts générale départagent les équipes en cas d'égalité.

Saison régulière

Classements des conférences Ouest et Est

Conférence Ouest
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Wizards de Kansas City C 49 30 14 7 9 38 30 +8
2 Galaxy de Los Angeles 43 30 11 10 9 43 42 +1
3 Rapids du Colorado 41 30 10 11 9 29 32 -3
4 Earthquakes de San José T 38 30 9 11 10 41 35 +6
5 Burn de Dallas 36 30 10 6 14 34 45 -11
Conférence Est
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Crew de Columbus 49 30 12 13 5 40 32 +8
2 D.C. United 42 30 11 9 10 43 42 +1
3 MetroStars 40 30 11 7 12 47 49 -2
4 Revolution de la Nouvelle-Angleterre 33 30 8 9 13 42 43 -1
5 Fire de Chicago 33 30 8 9 13 36 44 -8

T : Tenant du titre
C : Vainqueur de la Coupe des États-Unis de soccer 2004

Résultats

Source : Résultats de la saison

Matchs inter-conférences

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) CHI COLU DCU MET N.-A. CHI COLU DCU MET N.-A.
Rapids du Colorado 2-0 0-0 2-1 1-0 0-0 1-1 1-0
Burn de Dallas 4-1 0-0 1-1 0-2 3-1 5-1 0-3
Wizards de Kansas City 0-0 1-0 1-0 1-2 2-3 2-2 1-0
Galaxy de Los Angeles 3-2 2-0 1-1 0-3 3-2 1-1 0-0
Earthquakes de San José 0-0 0-1 1-1 5-5 2-2 2-0 3-1
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) COLO DAL KAN LA SJ COLO DAL KAN LA SJ
Fire de Chicago 1-0 0-2 3-1 0-1 1-1 0-3 2-1
Crew de Columbus 1-2 0-0 2-2 3-1 1-0 2-1 2-1
D.C. United 0-0 3-0 1-0 2-4 2-1 3-1 1-1
MetroStars 2-3 0-2 1-0 2-1 2-0 0-1 3-0
Revolution de la Nouvelle-Angleterre 6-1 2-0 1-3 2-1 1-3 1-2 0-1
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Matchs intra-conférences

Conférence Ouest
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) COLO DAL KAN LA SJ COLO DAL KAN LA SJ
Rapids du Colorado 1-1 0-1 1-1 1-0 2-1 3-1 0-0 1-1
Burn de Dallas 1-1 1-0 1-3 1-2 1-0 0-1 2-0 2-2
Wizards de Kansas City 2-0 2-0 2-2 0-2 1-0 5-1 1-0 1-0
Galaxy de Los Angeles 1-1 4-1 1-2 2-1 2-0 2-0 1-1 2-1
Earthquakes de San José 3-1 1-2 1-1 4-2 0-0 3-0 0-0 0-0
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur
Conférence Est
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) CHI COLU DCU MET N.-A. CHI COLU DCU MET N.-A.
Fire de Chicago 1-3 3-0 3-0 1-1 0-1 3-1 1-1 2-0
Crew de Columbus 2-0 2-2 1-3 1-0 3-3 1-0 4-2 1-1
D.C. United 0-1 1-1 6-2 2-2 3-1 3-1 3-2 1-0
MetroStars 1-1 1-1 3-2 1-1 2-1 1-1 0-1 3-2
Revolution de la Nouvelle-Angleterre 3-1 1-2 0-1 1-1 2-1 2-2 0-0 2-1
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Play-offs

Règlement

Les équipes classées premières de leur conférence affrontent le quatrième de leur conférence en demi-finale de conférence (le deuxième affrontant le troisième) qui se déroulent par match aller-retour, avec match retour chez l'équipe la mieux classée. En cas d'égalité à l'issue des deux matchs, une prolongation de deux fois quinze minutes a lieu. Si les équipes ne se départagent pas, une séance de tirs au but a alors lieu.

Les finales de conférence se déroulent sur les terrains des équipes les mieux classées tandis que la finale MLS a lieu au Home Depot Center de Carson.

Ces 2 tours se déroulent en un seul match, avec prolongation (intégrale de deux fois quinze minutes) et tirs au but pour départager si nécessaire les équipes.

Les finalistes se qualifient pour les quarts de finale de la Coupe des champions de la CONCACAF 2005.

Tableau

Les résultats des tirs au but sont marqués entre parenthèses.

Demi-finales de Conférence Finales de Conférence MLS Cup 2004
23 et 31 octobre   6 novembre, RFK Memorial Stadium, Washington   14 novembre, Home Depot Center, Carson
E1 Crew de Columbus 0 1
E4 Revolution de la Nouvelle-Angleterre 1 1  
E4 Revolution de la Nouvelle-Angleterre 3 (3)
23 et 30 octobre
    E2 D.C. United 3 (4)  
E2 D.C. United 2 2
5 novembre, Arrowhead Stadium, Kansas City
E3 MetroStars 0 0
E2 D.C. United 3
24 et 30 octobre
    O1 Wizards de Kansas City 2
O1 Wizards de Kansas City 0 3  
O4 Earthquakes de San José 2 0  
O1 Wizards de Kansas City 2
22 et 30 octobre
    O2 Galaxy de Los Angeles 0
O2 Galaxy de Los Angeles 0 2
O3 Rapids du Colorado 1 0


Résultats

Demi-finales de conférence

Ouest

Le Galaxy de Los Angeles l'emporte par un score cumulé de 3-0.


Les Wizards de Kansas City l'emportent par un score cumulé de 3-2.

Est

Le D.C. United l'emporte par un score cumulé de 4-0.


Le Revolution de la Nouvelle-Angleterre l'emporte par un score cumulé de 2-1.

Finales de conférence

Ouest
Est

MLS Cup 2004

14 novembre 2004 Wizards de Kansas City 2 - 3 D.C. United Home Depot Center, Carson
Burciaga Jr. But inscrit après 6 minutes 6e



Gutiérrez Averti après 33 minute(s) 33e


Wolff But inscrit après 58 minutes 58e (pén.)

But inscrit après 19 minutes 19e Eskandarian
But inscrit après 23 minutes 23e Eskandarian
But inscrit après 26 minutes 26e (csc) Zotincă

Averti après 55 minute(s) 55e Stewart
Carton rouge 57e Kovalenko

Averti après 72 minute(s) 72e Namoff
Averti après 89 minute(s) 89e Olsen
Spectateurs : 25 797
Arbitrage : Michael Kennedy
Rapport

Leaders statistiques (saison régulière)

Classement des buteurs (MLS Scoring Champion)

Le classement des buteurs se calcule de la manière suivante : 2 points pour un but et 1 point pour une passe.

Rang Joueur Club Buts Passes Points
1 Drapeau des États-Unis Pat Noonan Revolution de la Nouvelle-Angleterre 11 8 30
Drapeau du Honduras Amado Guevara MetroStars 10 10 30
3 Drapeau des États-Unis Brian Ching Earthquakes de San José 12 4 28
Drapeau de la Bolivie Jaime Moreno D.C. United 7 14 28
5 Drapeau des États-Unis Eddie Johnson Burn de Dallas 12 3 27
Drapeau des États-Unis Josh Wolff Wizards de Kansas City 10 7 27
7 Drapeau des États-Unis Davy Arnaud Wizards de Kansas City 9 8 26
8 Drapeau de la Jamaïque Damani Ralph Fire de Chicago 11 3 25
9 Drapeau des États-Unis Edson Buddle Crew de Columbus 11 2 24
Drapeau du Guatemala Carlos Ruiz Galaxy de Los Angeles 11 2 24

Classement des passeurs

Rang Joueur Club Passes
1 Drapeau de la Bolivie Jaime Moreno D.C. United 14
2 Drapeau du Honduras Amado Guevara MetroStars 10
Drapeau de l'Ukraine Dema Kovalenko D.C. United 10
Drapeau de l'Uruguay José Cancela Revolution de la Nouvelle-Angleterre 10
Drapeau des États-Unis Landon Donovan Earthquakes de San José 10
Drapeau de l'Irlande Ronnie O'Brien Burn de Dallas 10
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Simon Elliott Crew de Columbus 10
8 Drapeau de la Jamaïque Andrew Williams Fire de Chicago 9

Classement des gardiens

Il faut avoir joué au moins 1000 minutes pour être classé.

Rang Gardien Club MJ MIN BE BE/M
1 Drapeau des États-Unis Nick Rimando D.C. United 13 1170 13 1.00
2 Drapeau des États-Unis Tony Meola Wizards de Kansas City 21 1890 22 1.05
3 Drapeau des États-Unis Joe Cannon Rapids du Colorado 30 2700 32 1.07
4 Drapeau des États-Unis Jon Busch Crew de Columbus 29 2610 31 1.07
5 Drapeau du Canada Pat Onstad Earthquakes de San José 25 2250 32 1.28
6 Drapeau des États-Unis Kevin Hartman Galaxy de Los Angeles 30 2655 39 1.32
7 Drapeau des États-Unis Matt Reis Revolution de la Nouvelle-Angleterre 24 2115 32 1.36
8 Drapeau des États-Unis Henri Ring Fire de Chicago 28 2520 40 1.43
9 Drapeau des États-Unis Jeff Cassar Burn de Dallas 19 1632 27 1.49
10 Drapeau des États-Unis Scott Garlick Burn de Dallas 12 1068 18 1.52

Récompenses individuelles

Récompenses annuelles

Trophée Joueur Club
Meilleur joueur (saison régulière) Drapeau du Honduras Amado Guevara MetroStars
Meilleur joueur (finale MLS) Drapeau des États-Unis Alecko Eskandarian D.C. United
Meilleur buteur Drapeau du Honduras Amado Guevara (30 points) MetroStars
Drapeau des États-Unis Pat Noonan (30 points) Revolution de la Nouvelle-Angleterre
Meilleur défenseur Drapeau des États-Unis Robin Fraser Crew de Columbus
Meilleur gardien Drapeau des États-Unis Joe Cannon Rapids du Colorado
Meilleur rookie Drapeau de la Jamaïque Clint Dempsey Revolution de la Nouvelle-Angleterre
Meilleur entraîneur Drapeau des États-Unis Greg Andrulis Crew de Columbus
Meilleur come-back Drapeau des États-Unis Brian Ching Earthquakes de San José
Meilleur arbitre Drapeau des États-Unis Abbey Okulaja
Meilleur but Drapeau du Canada Dwayne De Rosario Earthquakes de San José
Action de l'année Drapeau des États-Unis Freddy Adu D.C. United
Trophée du fair-play (joueur) Drapeau des États-Unis Eddie Pope MetroStars
Trophée du fair-play (équipe) Crew de Columbus
Action humanitaire de l'année Drapeau des États-Unis Chris Henderson Rapids du Colorado

Joueur du mois

Mois Joueur Club
Avril Drapeau du Guatemala Carlos Ruiz Galaxy de Los Angeles
Mai Drapeau du Venezuela Alejandro Moreno Galaxy de Los Angeles
Juin Drapeau des États-Unis Chris Klein Wizards de Kansas City
Juillet Drapeau du Honduras Amado Guevara MetroStars
Août Drapeau du Canada Pat Onstad Earthquakes de San José
Septembre Drapeau des États-Unis Jon Busch Crew de Columbus
Octobre Drapeau du Costa Rica Andy Herron Fire de Chicago

Joueur de la semaine

Semaine Joueur Club
Semaine 1 Drapeau : Bolivie Jaime Moreno D.C. United
Semaine 2 Drapeau : Canada Pat Onstad Earthquakes de San José
Semaine 3 Drapeau : Jamaïque Fabian Taylor MetroStars
Semaine 4 Drapeau : Guatemala Carlos Ruiz Galaxy de Los Angeles
Semaine 5 Drapeau : États-Unis Henry Ring Fire de Chicago
Semaine 6 Drapeau : États-Unis Jovan Kirovski Galaxy de Los Angeles
Semaine 7 Drapeau : Canada Pat Onstad Earthquakes de San José
Semaine 8 Drapeau : Venezuela Alejandro Moreno Galaxy de Los Angeles
Semaine 9 Drapeau : États-Unis Jovan Kirovski Galaxy de Los Angeles
Semaine 10 Drapeau : États-Unis Pat Noonan Revolution de la Nouvelle-Angleterre
Semaine 11 Drapeau : États-Unis Jeff Cunningham Crew de Columbus
Semaine 12 Drapeau : États-Unis Alecko Eskandarian D.C. United
Semaine 13 Drapeau : Honduras Amado Guevara MetroStars
Semaine 14 Drapeau : États-Unis Davy Arnaud Wizards de Kansas City
Semaine 15 Drapeau : États-Unis Jeff Cassar Burn de Dallas
Semaine 16 Drapeau : États-Unis Brian Ching Earthquakes de San José
Semaine 17 Drapeau : États-Unis Brad Davis Burn de Dallas
Semaine 18 Drapeau : États-Unis Edson Buddle Crew de Columbus
Semaine 19 Drapeau : États-Unis Brian Mullan Earthquakes de San José
Semaine 20 Drapeau : Bolivie Jaime Moreno D.C. United
Semaine 21 Drapeau : États-Unis Kyle Martino Crew de Columbus
Semaine 22 Drapeau : Irlande Ronnie O'Brien Burn de Dallas
Semaine 23 Drapeau : États-Unis Ross Paule Crew de Columbus
Semaine 24 Drapeau : États-Unis Alecko Eskandarian D.C. United
Semaine 25 Drapeau : États-Unis Edson Buddle Crew de Columbus
Semaine 26 Drapeau : Costa Rica Andy Herron Fire de Chicago
Semaine 27 Drapeau : Costa Rica Andy Herron Fire de Chicago
Semaine 28 Drapeau : États-Unis Jovan Kirovski Galaxy de Los Angeles
Semaine 29 Drapeau : États-Unis Christian Gómez D.C. United

Bilan

D.C. United est invité à participer à la Copa Sudamericana 2005.

Annexes

Références

  1. Le classement du meilleur buteur est calculé de la manière suivante : 2 points pour un but et 1 point pour une passe.
  2. (en)« MLS: San Jose - Yallop takes Canada job », sur socceramerica.com,
  3. (en)« MLS: D.C. United sacks Ray Hudson », sur socceramerica.com,
  4. (en)« MLS: D.C. United puts Peter Nowak at the helm », sur socceramerica.com,
  5. (en)Paul Gutierrez, « Galaxy Decides to Fire Schmid », sur latimes.com,
  6. (en) « Steve Sampson Named Cal Poly Men’s Soccer Head Coach », sur gopoly.com/,

Liens externes