Magnus Gustafsson

Magnus Gustafsson
Carrière professionnelle
1986 – 2001
Nationalité Drapeau de la Suède Suède
Naissance (50 ans)
Drapeau : Suède Lund
Taille / poids 1,85 m (6 1) / 78 kg (172 lb)
Prise de raquette Droitier
Entraîneur Stefan Simonsson
Gains en tournois 4 545 489 $
Palmarès
En simple
Titres 14
Finales perdues 12
Meilleur classement 10e (29/07/1991)
En double
Titres 1
Finales perdues 7
Meilleur classement 77e (06/11/1989)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/4 1/8 1/8 1/32
Double 1/16 1/32 1/32 1/32
Mixte - 1/32 - -
Titres par équipe nationale
Coupe Davis 1 (1998)
World Team Cup 1 (1991)

Magnus Gustafsson, né le (50 ans) à Lund, est un ancien joueur de tennis professionnel suédois.

Doté d'un coup droit surpuissant, il a été numéro 10 mondial et a remporté 14 tournois sur le circuit ATP.

Il a remporté également la Coupe Davis en 1998 avec la Suède, en battant l'Italie en finale.

Palmarès

En simple messieurs

En double messieurs

Parcours dans les tournois du Grand Chelem

En simple

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1988 3e tour (1/16) Drapeau : Suède M. Wilander 1/8 de finale Drapeau : États-Unis A. Agassi 2e tour (1/32) Drapeau : Suède J. Svensson
1989 1/8 de finale Drapeau : Autriche T. Muster 1er tour (1/64) Drapeau : Italie P. Canè 1er tour (1/64) Drapeau : Suède M. Wilander 1er tour (1/64) Drapeau : URSS A. Chesnokov
1990 2e tour (1/32) Drapeau : Suède L. Jonsson 1/8 de finale Drapeau : Équateur A. Gómez
1991 3e tour (1/16) Drapeau : Tchécoslovaquie I. Lendl 3e tour (1/16) Drapeau : Argentine A. Mancini 2e tour (1/32) Drapeau : France G. Forget
1992 2e tour (1/32) Drapeau : Suisse M. Rosset 2e tour (1/32) Drapeau : Pays-Bas R. Krajicek 1er tour (1/64) Drapeau : Suisse J. Hlasek
1993 1er tour (1/64) Drapeau : Canada C. Pridham 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine G. Markus 1er tour (1/64) Drapeau : Nouvelle-Zélande B. Steven 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis B. Gilbert
1994 1/4 de finale Drapeau : États-Unis P. Sampras 2e tour (1/32) Drapeau : République tchèque D. Vacek
1995 2e tour (1/32) Drapeau : Russie I. Kafelnikov
1996 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis P. Sampras 1/8 de finale Drapeau : Royaume-Uni T. Henman 2e tour (1/32) Drapeau : France A. Boetsch
1997 2e tour (1/32) Drapeau : Allemagne K. Braasch 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne G. Blanco 2e tour (1/32) Drapeau : Belgique C. Van Garsse 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis J. Gimelstob
1998 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis P. Sampras 3e tour (1/16) Drapeau : Australie J. Stoltenberg 3e tour (1/16) Drapeau : Australie P. Rafter 1er tour (1/64) Drapeau : Russie M. Safin
1999 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne A. Costa 1er tour (1/64) Drapeau : Australie R. Fromberg 1er tour (1/64) Drapeau : France N. Escudé
2000 1er tour (1/64) Drapeau : France F. Santoro 3e tour (1/16) Drapeau : Suède T. Johansson 1er tour (1/64) Drapeau : Royaume-Uni G. Rusedski
2001 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine J. Acasuso 1er tour (1/64) Drapeau : Australie L. Hewitt 1er tour (1/64) Drapeau : Australie L. Hewitt
  • À droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1988 2e tour (1/16)
Drapeau : Suède N. Kroon
Drapeau : États-Unis M. Davis
Drapeau : Australie B. Drewett
1er tour (1/32)
Drapeau : Suède J. Svensson
Drapeau : Tchécoslovaquie P. Korda
Drapeau : Tchécoslovaquie C. Suk
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis M. Purcell
Drapeau : Australie W. Masur
Drapeau : Australie M. Woodforde
1989 1er tour (1/32)
Drapeau : Suède J. Apell
Drapeau : République fédérale d'Allemagne P. Baur
Drapeau : République fédérale d'Allemagne U. Riglewski
1er tour (1/32)
Drapeau : Suède J. Gunnarsson
Drapeau : Danemark M. Mortensen
Drapeau : Pays-Bas T. Nijssen
1er tour (1/32)
Drapeau : Finlande O. Rahnasto
Drapeau : Tchécoslovaquie M. Mečíř
Drapeau : Australie M. Woodforde
1er tour (1/32)
Drapeau : Australie T. Woodbridge
Drapeau : États-Unis T. Nelson
Drapeau : Kenya P. Wekesa
1990 1er tour (1/32)
Drapeau : Suède D. Engel
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie G. Ivanišević
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie S. Živojinović
  • Sous le résultat, le nom du (de la) partenaire ; à droite, les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg[1] Canada Cincinnati Stockholm puis Essen puis Stuttgart[2] Paris
1990 1er tour
Drapeau : Haïti R. Agenor
1/8 de finale
Drapeau : Équateur A. Gómez
1/4 de finale
Drapeau : Espagne J. Aguilera
1/8 de finale
Drapeau : URSS A. Volkov
2e tour
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie G. Ivanišević
1991 3e tour
Drapeau : États-Unis A. Agassi
1/4 de finale
Drapeau : Espagne S. Bruguera
2e tour
Drapeau : France H. Leconte
Finale
Drapeau : Tchécoslovaquie K. Nováček
1992 1/8 de finale
Drapeau : Russie A. Cherkasov
2e tour
Drapeau : États-Unis T. Witsken
2e tour
Drapeau : Russie A. Chesnokov
1/8 de finale
Drapeau : Croatie G. Ivanišević
1993 2e tour
Drapeau : Espagne J. Sánchez
2e tour
Drapeau : Croatie G. Ivanišević
1/4 de finale
Drapeau : Allemagne B. Karbacher
1/8 de finale
Drapeau : Allemagne M. Stich
1/8 de finale
Drapeau : Australie M. Woodforde
1994 1/8 de finale
Drapeau : Autriche T. Muster
1/4 de finale
Drapeau : Ukraine A. Medvedev
1995 2e tour
Drapeau : Allemagne Bo. Becker
1er tour
Drapeau : France C. Pioline
1996 1/4 de finale
Drapeau : Chili M. Ríos
1er tour
Drapeau : États-Unis A. O'Brien
1/4 de finale
Drapeau : Allemagne Bo. Becker
1/2 finale
Drapeau : Suède T. Enqvist
1997 1er tour
Drapeau : République tchèque B. Ulihrach
1er tour
Drapeau : Allemagne T. Haas
2e tour
Drapeau : Espagne A. Berasategui
2e tour
Drapeau : États-Unis P. Sampras
1/8 de finale
Drapeau : Suède T. Enqvist
1998 2e tour
Drapeau : Espagne A. Costa
2e tour
Drapeau : Espagne A. Berasategui
2e tour
Drapeau : Australie P. Rafter
1/4 de finale
Drapeau : Royaume-Uni G. Rusedski
1999
2000 2e tour
Drapeau : Russie I. Kafelnikov
2001 1/8 de finale
Drapeau : France S. Grosjean
1er tour
Drapeau : États-Unis M. Chang
  • Sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et références

  1. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome et de Hambourg a changé au cours des ans.
  2. Les Masters 1000 de Stockholm (1990-1994), d'Essen (1995) et de Stuttgart (1996-2001) se sont succédé.

Liens externes