Mademoiselle Du Croisy

Mademoiselle Du Croisy
Marie Claveau

Deux comédiennes françaises du XVIIe siècle ont porté ce "nom de guerre".

La première était Marie Claveau, femme de Philibert Gassot, dit Du Croisy. Cette actrice française du XVIIe siècle était née à Sainte-Hermine. Veuve d'un premier mariage en 1635 avec un certain Nicolas de Lécole, sieur de Saint-Maurice, elle se remaria avec Philibert Gassot le 29 juillet 1652 à Poitiers. Elle entra avec lui dans la troupe de Molière en 1659. Ses piètres qualités d'actrice et son caractère épouvantable ont provoqué son exclusion de la troupe en 1665.

La deuxième était Marie-Angélique Gassot, la fille des précédents. Elle entra à l'âge de 12 ans dans la "Troupe du Roi" lorsqu'elle s'installa au Théâtre Guénégaud en 1673 après la mort de Molière. Elle était alors sous la responsabilité de son père et n'émargeait que pour "un quart de part" (les principaux comédiens étaient "à part entière"). Elle fut conservée lors de la réunion des troupes et devint sociétaire de la Comédie-Française (1680-1694). Elle épousa l'acteur Paul Poisson et mourut à Dourdan en septembre 1703.