Maddy Ariès

Madeleine "(Mady)" Ariès (1926), est une historienne de l'art et conservateur de musée française.

Biographie

Entrée en 1963 au Musée de l'Île-de-France, elle devient rapidement l'adjointe de Georges Poisson[1]. Elle est conservateur, puis conservateur en chef du Musée de l'Île-de-France et du château de Sceaux.

Propriétaire de la Commanderie de Neuilly-sous-Clermont avec son mari Jean Ariès depuis 1961, elle réalisa avec son mari les jardins de la Commanderie, dit Jardins des Ariès[2], à partir de 1980.

Publications

  • Maddy Ariès, « Au service de l'Epopée: des assiettes pour l'empereur », 1995.
  • Maddy Ariès, « Creil: faïence fine et porcelaine, 1797-1895 », 1994
  • Maddy Ariès, Paul Hartmann, « L'église Saint-Jean-Baptiste de Sceaux », 1993.
  • Maddy Ariès, « La faïence fine, des origines à nos jours », dans Dossier de l'Art , n° 14, 1993.
  • Maddy Ariès, « Hauts-de-Seine », éditions Bonneton, 1990.
  • Maddy Ariès, « Au temps de la Révolution-- 1789-1794: bourgs et villages des Hauts-de-Seine », éditions du Griot, 1989.
  • Maddy Ariès, Christian Gautier, « Sceaux-Bourg La Reine: 150 ans de céramique des collections privées aux collections publique », 1986.
  • Maddy Ariès, Georges Poisson, Françoise Flot, « Catalogue raisonné des collections: Musée de l'Ile de France «, 1985.
  • Maddy Ariès, « Une Girafe pour le roi », 1984.
  • Maddy Ariès, « Donation Millet et faïences fines du musée », 1979.
  • Maddy Ariès, « Voltaire: voyageur de l'Europe », 1978.
  • Maddy Ariès, Georges Poisson, « Donation André Dunoyer de Segonzac (1965) », 1977.
  • Maddy Ariès, « La manufacture de Creil, 1797-1895 », éditions Guénégaud, 1974.
  • Maddy Ariès, « Cent ans de Faïence creilloise », 1972.

Notes et références

  1. Georges Poisson, Combats pour le patrimoine, Pygmalion, 2010
  2. Jardins des Ariès, ancienne commanderie des Hospitaliers

Articles connexes