Macrauchenia

Macrauchenia
Macrauchenia
Description de cette image, également commentée ci-après
Macrauchenia patachonica (le plus grand) et Phenacodus primaevus (le plus petit)
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Infra-classe Eutheria
Super-ordre  Meridiungulata
Ordre  Litopterna
Famille  Macraucheniidae

Ordre

 Macrauchenia
Owen, 1838


La Macrauchenia (dont une espèce est Macrauchenia patachonica) est un genre éteint de mammifères de l'ordre Litopterna, avec un corps rappelant celui des chameaux et une trompe courte. La trompe leur servait comme une lèvre préhensile pour attraper, déplacer des objets et comme outil d'usage général, qui, uni à son habileté pour esquiver ses ennemis (selon les études réalisées sur la structure des articulations des pattes[1]) indique une certaine intelligence.

La génétique démontre sa parenté avec l'ordre des Perissodactyla[2]. Vu qu'il s'agit de l'ordre des ongulés ayant un nombre impair de doigts, et que Macrauchenia possède trois doigts à chaque membre, cela avait déjà été conjecturé par Charles Darwin, le découvreur du premier fossile[3].

Description

De la taille d'un cheval, Macrauchenia mesurait 3 m de long, 1,8 m de haut et pesait de 700 à 1 000 kg.

Illustration d'unM. patachonica by Robert Bruce Horsfall
Illustration
Dent d'un Macrauchenia patachonica
Crâne et vertèbres d'unMacrauchenia patachonica

Notes et références

  1. (es) « Megafauna » (consulté le 21 novembre 2012)
  2. (en) Michael Westbury, Sina Baleka, Axel Barlow, Stefanie Hartmann, Johanna L.A. Paijmans, Alejandro Kramarz, Analía M Forasiepi, Mariano Bond, Javier N. Gelfo, Marcelo A. Reguero, Patricio López-Mendoza, Matias Taglioretti, Fernando Scaglia, Andrés Rinderknecht, Washington Jones, Francisco Mena, Guillaume Billet, Christian de Muizon, José Luis Aguilar, Ross D.E. MacPhee & Michael Hofreiter, « A mitogenomic timetree for Darwin’s enigmatic South American mammal Macrauchenia patachonica », Nature, vol. 8, no 15951,‎ (DOI 10.1038/ncomms15951).
  3. Le Macrauchenia, l’animal « le plus étrange jamais découvert », a trouvé sa famille, in Le Monde, 27 juin 2017.